Brèves hebdo (113) : Dispersion(s)…

podcastroutard irl

Cette semaine, outre des corvées administratives, j’ai eu de nombreuses occupations, mais aucune qui ne m’ait complètement absorbée ! Du coup, j’ai plein de livres en route mais je n’ai pas réussi à en finir un seul  et je n’ai donc pas pu rédigé de critiques ! Enfin, je devrai en finir un ou deux cette semaine, et je vais peut-être faire le tag littéraire qui circule…et certaines séries approchent également de la fin de leur saison (sans compter une série américaine prometteuse qui vient de démarrer) ! Enfin, on a aussi fait un scénario JDR d’horreur assez pesant…

Télé


– Ripper Street 1×005-1×06 :
la série continue à être sympathique, et on s’intéresse de plus en plus au passé des personnages…j’espère juste que l’arc de Reid ne sera pas étiré sur 10 saisons comme mystère récurrent, comme c’est le cas dans trop de séries policières…

  Utopia 1×03-1×04 : heureusement la série est courte, elle a une esthétique et une ambiance recherchée mais vraiment dérangeante, la fin de l’épisode 4 m’a laissé assez…abasourdie !

Le Visiteur du Futur 3×06 : ah l’intrigue avance bien cette semaine et les Missionnaires commencent enfin à se dévoiler ! Par contre, je vois sur Betaseries qu’il faudra attendre un moment avant la résolution du clifhanger…

Marathon The Yard (1×01-1×04) : le format 20 minutes est idéal pour les repas et j’ai donc fait découvrir ce petit bijou à ma coloc’ ! Le mélange de l’univers enfantin et des métaphores sur notre société est toujours aussi efficace !

The Americans 1×01-1×02 : voilà une série américaine avec un pilote enthousiasmant qui mêle drama familiale et thriller d’espionnage dans les années 80 avec ce couple d’agents russes en couverture depuis des années comme couple d’Américains moyens avec leurs 2 enfants…le deuxième épisode est un peu moins intense, mais reste  efficace et a de jolis moments avec les enfants des protagonistes…


 

Livres

En cours :

 Cranford (édition avec The Cages of Cranford Mr Harisson’s Confessions et My Lady Ludlow)  d’Elizabeth Gaskell : en pause

La vallée de l’éternel retour d’Ursula K. Le Guin : il ne s’agit pas vraiment d’un roman en fait, plus d’un livre d’ethnologie sur un peuple imaginaire qui vit dans un lointain futur. Il y a une histoire, mais elle est assez mince et entrecoupée par des essais sur la langue, les rites…C’est une belle construction d’univers, mais j’ai du mal à lire ce « documentaire » en entier, il m’aurait fallu apprendre les coutumes de ce peuple au sein d’une intrigue plus développée…Je ne suis pas sûre de finir le livre !

Le Patrouilleur du Temps  de Poul Anderson : Fin du premier court roman sur les 2 de cette intégrale. Le fait qu’il y ait un ennemi intelligent face à Manse rend l’intrigue plus rythmée, mais je trouve toujours que le rôle des femmes est trop réduit et caricatural, et le gamin des rues est proche du Marty Stue : il est trop doué ! Je me suis demandé s’il n’était pas au service de l’ennemi pour être aussi malin, mais non.

Divergent de Veronica Roth : bon, à priori, la deuxième partie va voir les choses s’accélérer un peu, tant mieux, j’en avais assez des doutes et des émois de l’héroïne, ils n’étaient pas assez bien écrits pour me toucher !

La Lune vous salue bien de Johan Heliot :j’ai presque fini le dernier volume de La Trilogie de la Lune, un des premiers livres que j’avais lu pour le premier Winter Time Travel auquel je participais ! J’avoue que je trouve que le premier tome reste le plus réussi à mes yeux : je préfère la période et le protagoniste  ! Malgré tout, l’auteur réussit une jolie uchronie développée en 3 volumes en réécrivant les grands événements du XXème siècle et avec des ambiances différentes à chaque fois et un développement technologique…Du bon steampunk/dieselpunk/atompunk français ! Il y a de nombreux clins d’œil culturels, mais je ne connais pas assez tous les auteurs classiques français pour les avoir tous repérés…

Les archives du futur présenté par Alain Grousset : comme dans tout recueil de nouvelles, il y en a qui m’ont plus ou moins plu…J’avoue avoir deviné la chute de plusieurs d’entre elles, les tropes et clichés ayant été réutilisé de nombreuses fois depuis l’époque où elles ont été écrites !

 

 

 Web chapitre 4

Relecture complète de Babylon 5 : A Dark Distorted Mirror (partie 3/5) : j’ai presque fini la troisième saison, et cet univers sombre se rapproche un peu de BSG…les personnages souffrent et meurent davantage que dans la série originale ! Malgré tout, il reste un peu d’espoir, et les choses s’arrangent un peu dans certains endroits de l’univers…Mais il n’y a pas d’endroit central pour symboliser et rassembler ces différents espoirs, on voit à quel point la station a eu un rôle important !

 

IRL

– Concert musiques de film (avec l’orchestre à cordes de ma sœur) : une bonne soirée avec la musique de Forrest Gump, Il était une fois dans l’Ouest, Psychose, Sept ans au Tibet, Willie Wonka…bien qu’un peu courte : le concert a duré une petite heure ! Mais l’école de musique n’a qu’un orchestre à cordes, donc toutes les musiques symphoniques leur étaient inaccessibles, c’est peut-être pour ça…


 JDR

 

Préparatifs de campagne Babylon 5 : l’univers sombre et dispersé de A Dark Distorted Mirror laisse largement la place à des PJ pour avoir un rôle central…et surprendre ceux qui connaîtraient la série ! IL faudra voir quels personnages ils voudront jouer et comment les rassembler, c’est ce qui risque d’être le plus difficile !

Les Ombres d’Esteren (Asso) : un scénario un peu court où l’on est en train d’essayer de terroriser les gens d’un village (récemment converti/fanatisé) au sujet des dangers de la route pour éviter qu’il ne suive des espèce de templiers vers une forteresse sacrée/maudite…Les villageois ont été convertis suite à quelques « miracles » d’un prêtre, mais nous savons que les templiers emmènent de force les villageois qui ne sont pas d’accord…vers un probable camp de travail forcé !

Scénario contemporain one-shot (système Delta Green, ambiance Seven) : un scénario d’horreur psychologique assez bien ficelé mais vraiment sombre…moi qui avais voulu joué un personnage un peu décalé (une médium/arnaqueuse new age excentrique), j’ai vite abandonné cette partie-là de mon roleplay !
Nous faisons partie d’une société secrète qui étudie le surnaturel et avions été appelé sur une enquête d’une série de meurtres (on avait retrouvé une de nos membres qui avait survécu par miracle). Elias Green, personnage influent de Baltimore faisait partie de la société et faisait tout en œuvre pour nous donné accès à l’enquête…même s’il était très occupé à organiser la grande finale de football américain dans le tout nouveau stade qui démarrerait 4 jours plus tard !
Dès notre arrivée, les pièges et enlèvements et meurtres de personnes autour de nous se sont multipliés de plus en plus rapidement. Tout se passait autour de nous et nous avons fini par être les suspects numéro 1 et nous aurions eu beaucoup plus d’ennuis sans Green…
Ce rythme n’avait qu’un but : nous empêcher de réfléchir et de nous laissertrop de temps pour enquêter…en effet, dès le 2ème ou 3ème jour, j’ai commencé à soupçonner Green d’être mêlé à ça, mais la succession de drames et de gens à tenter de sauver nous a empêché de nous pencher sur son passé, sur un contestataire présent à une soirée de gala…Nous avons quand même réussi à comprendre son but à la dernière minute : en s’inspirant d’un manuscrit du XVIème siècle, il voulait que le « Léviathan » dévore le stade : il avait mis une bombe à l’intérieur du dirigeable ! Mais, nous avons appelé les forces de l’ordre pour faire évacuer le stade (à moitié réussi à cause des connections de Green), et l’armée pour faire partir le dirigeable…avant de réussir à arrêter la bombe à la dernière seconde (et en se rappelant in extremis d’une règle permettant de relancer un jet raté !) et à faire atterrir le dirigeable en catastrophe…tandis que Green par dépit, fait sauter la loge VIP du stade (mais nous avons quand même réussi à empêcher des milliers de morts).
Malgré cette fin assez héroïque, cette victoire avait un goût amer…nous avions vu trop de gens mourir sous nos yeux, sans compter que l’un d’entre nous avait été enlevé et forcé de tuer une autre personne ou mourir sous la torture…Tout cela pour la folie de Green : nous étions les héros de son film : « Horreur contemporaine ». Les victimes du début l’avait aidé à préparer son film : décors (machines de torture), musique… Il y avait des caméras partout : dans son hôtel, sur les lieux du crime, à l’hôpital…et tout se déroulait forcément autour de nous ! Il n’a pas réussi à nous attirer dans la loge VIP pour la confrontation finale prévue, ni à mettre la scène sexy du film qu’il voulait (après 3 jours de paranoïa et un enlèvement, nous dormions tous dans la même pièce et le PNJ envoyé pour séduire l’un d’entre nous avant de mourir n’a pas pu faire grand-chose), mais l’ambiance psychologique pesante tout au long du scénario et le « cadeau » de la vidéo du film laissé à la fin a pesé sur nos personnages et sur nous…Décidément, c’est vraiment l’horreur humaine la plus dérangeante : donner moi un Grand Ancien ou une secte de cultiste à affronter sans souci, mais un sociopathe pareil, c’est beaucoup plus dérangeant ! Bref, c’était un scénario efficace et bien construit, mais je n’en ferai pas tous les jours (tout comme je ne vais pas voir les films type Saw ou Seven, d’ailleurs), je préfère les scénarios moins désespérants et réalistes !

 

 

Prochains articles :

La Lune vous salue bien de Johan Heliot

– Tyrannaël d’Elisabeth Vonarburg

Tag

Publicités

2 Réponses

  1. Vas-tu continuer la série Community ? Et si oui, vas-tu bientôt visionner l’épisode 1 de la saison 4 ?

    • Avec mon crash d’ordi, il faudra que je retrouve les épisodes…mais je vais essayer de retrouver la motivation (j’ai eu du mal avec ce début de saison 2) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :