Brèves hebdo (256) : Back in the business

Reprise cette semaine (exceptionnellement, je travaillais même le lundi, étant donné que la médiathèque était fermée au public), avec travail interne et odeur de cire toxique dans certains bureaux et espaces publics…vivement la réouverture au public ! mais j’ai quand même profité de mes vacances pour lire pas mal, voir quelques séries, et j’ai fait un peu de JDR en rentrant ici…

Télé


Doctor Who classics 12×05-13×01 (ère Tom Baker) : j’avance tranquillement mais sûrement dans la série classique, je me suis assez habituée au rythme lent, monstres en carton-pâte et compagnons souvent boulets pour apprécier les bonnes idées qui apparaissent régulièrement (écologie et développement durable, envahisseurs à figure humaine) ainsi que le Docteur qui a souvent des répliques drôles et/ou émouvantes !

The Cul de sac 2×02-2×04 :  la série est estampillée jeunesse mais n’hésite pas à avoir des passages sombres ou gores (comme beaucoup de séries australiennes ou néo-zélandaises, en fait, ils pensent les enfants moins fragiles, peut-être) ! Le statut quo avance aussi avec l’arrivée du père et la séparation des enfants qui les force à évoluer… bref, une très bonne petite série fantastique qui m’a aussi un peu rappelé la BD Seuls !

Game of Thrones 7×01-704 : un bon début de saison avec des choses attendues et sympathiques (la rencontre Jon/Daenerys, les retrouvailles des Stark), quelques facilités (Euron gagne bien trop facilement !) et une accélération vraiment réussie lors du dernier épisode ! Les scénaristes usent parfois de grosses ficelles, mais j’apprécie quand même de voir enfin beaucoup de personnages réunis et les intrigues majeures avancer ! 

Call The Midwife 5×07 : toujours aussi agréable et chaleureuse, la série aborde ici la question de la pilule (et a l’intelligence de montrer des religieuses réticentes, ça les rend plus humaines et crédibles), du choc des cultures et de l’ingérence… tout en gardant des moments très drôles (Sister Monica Joan, le pasteur et Barbara…) !

El Ministerio del tiempo 3×01-3×02 : un début de saison classique. J’ai apprécié de retrouver la série, et Amélia a vraiment bien évoluer, mais je n’ai jamais été très fan du personnage de Pacino, un flic des années 80 assez stéréotypé… et puis, on ne joue pas assez avec l’Histoire, j’aurais aimé qu’on sauve l’excellent personnage de Lola, ou que sa mort prématurée créée des paradoxes temporels intéressants !

 

Livres

Oregon de Pierre Pelot : un roman de SF uchronique et qui joue sur nos perceptions (il y a la possibilité d’effacer la mémoire, d’implanter des personnalités…). J’ai trouvé cette immersion dans un univers mouvant et incertain (un peu dickien sur les bords !) bien réussi au niveau formel, mais j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages, du coup ! Et puis, l’auteur mentionne un détail sur les expériences du père lors du premier tiers du roman qui m’a mis la puce à l’oreille et fait comprendre la nature exacte des problèmes de l’univers… c’est peut-être pour ça que j’ai trouvé la seconde moitié un peu longue ! Enfin, la fin est abrupte et m’a laissé un sentiment de frustration ! Bref, je ressors un peu déçue de cette lecture !

La femme à l’insigne d’Amy Stewart : un roman léger acheté pendant les vacances qui mêle enquête policière historique et féminisme ! Ce deuxième tome de la série se lit bien, l’héroïne est forte mais a des moments doutes et reste humaines, les personnages secondaires évoluent un peu… bon, on a quelques grosses ficelles, mais  j’ai passé un bon moment et je lirai le troisième tome !

Mysterium de Robert C Wilson : un roman qui m’évoque Stephen King pour la petite ville perdue plongée dans une situation extraordinaire (notamment Dôme) et les personnages très humains ! Le gamin (Clif) sort plutôt sorti de Stranger Things/E.T., par contre ! Le roman se lit assez vite, et le concept est efficace, mais j’aurais aimé plus de détails sur l »univers parallèle d’arrivée, il reste assez superficiel…

 

en cou

  • Notre Dame aux écailles de Mélanie Fazi : un recueil de nouvelles démarré pendant les vacances. J’aime beaucoup la plume de l’auteure, par contre j »ai l’impression que son ton est souvent sombre…
  • La forêt des mythagos de Robert Holdstock : j’avais essayé de lire le roman il y a bien 15 ans, mais je n’avais pas réussi à m’immerger dedans à l’époque… nouvelle tentative pour un genre que je trouve vraiment intéressant : la fantasy mythique ! Et pour l’instant, j’ai lu une centaine de pages sans difficulté, le concept est excellent et l’ambiance angoissante, presque horrifique réussi…
  • Sous le vent du monde de Pierre Pelot (numérique) : j’avoue que je ne pense pas le finir, un des personnages m’agace un peu et les 2 protagonistes ne se rejoignent pas, c’est assez long…

 

JDR

 

Doctor Who : électronique et pique-nique !  Juste un mot pour dire que j’ai pu jouer au jeu en tant que joueuse (et non pas MJ) avec des Anglais ! Pour cela, j’ai testé le JDR en ligne (le vrai, pas les MMORPG) avec chat audio et quelques fonctionnalités utiles (lancer de dé, musique). Et bien ça fonctionne bien ! Évidemment, il faut une certaine concentration (pas de contact visuel et même si je parle très bien anglais, ce n’est pas ma langue maternelle), mais ça permet de jouer avec des gens dans 3 pays différents ! Ce qui est drôle, c’est que je suis une des plus « newbies » dans le groupe en comparaison des connaissances des joueurs/fans anglais : je n’ai pas vu tous les classiques, je n’ai écouté que quelques audio Big Finish… mais c’est cool, ça donne envie de se plonger dans les meilleurs bouts de l’univers étendu’ !

Sinon, dimanche dernier j’ai été masterisé un petit scénario one-shot à Paris PlaJDR au jardin de Reuilly ! D’ailleurs, merci à l’association Tenebrae pour cette sympathique initiative en ces temps de disette rôlistique ! L’organisation était cool, on avait le droit aux nappes, coussins et sacs poubelles pour tous les groupes de jeux ! J’ai eu 4 joueurs qui connaissaient tous (au moins un peu) la série, mais j’étais clairement celle avec les connaissances les plus encyclopédiques cette fois ! On a tous passé un très bon moment, j’avais des joueurs impliqués et actifs, et j’ai pu broder sur mon canevas de croisière avec Donna et un alien mal intentionné facilement en rebondissant sur leurs idées ! Ils ont bien apprécié l’ambiance légère et le fait de devoir enquêter et faire pas mal de roleplay, et la boucle temporelle dont ils étaient victimes a rajouté un peu d’humour et de challenge !

 

 

Publicités

2 Réponses

  1. Ravie de te voir avancer dans Call the Midwife. C’est vraiment une très, très bonne série (et on en discutait il y a quelques mois avec des amies catholiques et c’est rare de voir des personnages religieux (et surtout des nonnes) présenté.e.s ainsi, aussi positivement et où la foi avait vraiment sa place.

    • Oui, c’est vrai que la religion est rarement présentée de manière positive… et on n’est pas dans la caricature non plus, les sœurs ont leurs doutes et leurs torts !
      Et puis l’ambiance chaleureuse et humaine de la série, le casting excellent… fait que c’est une petite madeleine de Proust pour ma mère, mes sœurs et moi ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :