Les Gueules rouges

Un petit article avant de partir en vacances pour 10 jours ! J’ai pris cette BD à la bibliothèque, la couverture et les critiques m’ont attiré !

Résumé

1905. Gervais finit sa scolarité et son père le destine à la mine malgré d’excellents résultats scolaires. Révolté par cette situation, il s’enfuit pour voir le spectacle de Buffalo Bill qui lui fait tant envie. C’est là qu’ils rencontrent des Indiens qui vont influer profondément sur son existence…

 

J’ai beaucoup apprécié cet univers dur mais avec des personnages attachants ! Le nord et les mines évoquent évidemment Zola (sans compter les tensions sociales), et les Indiens sont l’occasion de cristalliser les choses… On parle de « western du Nord » sur la quatrième de couverture, et ce n’est pas faux : on y trouve les autorités corrompues, le cow-boy solitaire qui œuvre pour la justice…

De plus, j’ai beaucoup aimé suivre Gervais dans son parcours initiatique, il fait montre de courage mais reste aussi très humain, n’ose pas dire à son père ce qu’il veut…on sent tout le poids de la reproduction sociale dans le point de vue du père !

On a là des thèmes universels avec la lutte des classes, les préjugés et l’hypocrisie des riches, les parents qui ne comprennent pas leurs enfants…

 

 

Conclusion :

Une très jolie BD qui mêle les préoccupations sociales de l’époque et le parcours d’un enfant idéaliste… la fin est ouverte, mais l’espoir est bien présent ce qui fait que j’ai beaucoup apprécié ce contexte à la Zola (ma bête noire du lycée, ses romans étaient bien trop déprimant pour une rêveuse qui recherche avant tout l’évasion dans la littérature)…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :