Brèves (presque) hebdo (253) : Au fil de l’eau

internet_clipart7routard irlcinema

Le mois de mai a été bien occupé avec un concours le 24 et beaucoup d’animations à la médiathèque (dont une sur le théâtre qui m’a donné envie d’y retourner), mais l’été arrive et j’espère être plus siponible (surtout que mon voyage à Amsterdam s’est fini mercredi soir, mais je vous en reparlerai sans doute) ! Avec le temps, j’ai fait pas mal d’activités intérieures… En plus, les Geek Faëries (une convention geek qui promettait d’être super sympa) de Selles-sur-Cher ont été annulées (possibilité de report) pour cause de crue, snif ! espérons que l’été sera plus clément ! Pour finir, une impression mi-figue mi-raisin en entendant le résultat du fameux Brexit : d’un côté j’espère que ça poussera enfin l’UE à  remettre en question cette construction ultra-libérale sans démocratie et sans social (mais vu nos politiques, I won’t hold my breath !)… de l’autre, quand je vois les arguments des partis extrêmes qui voulaient cette sortie, la situation politique européenne est quand même tendue et inquiétante !

Télé

12 Monkeys 2×03-2×07 : une saison 2 avec un affrontement plus direct avec les 12 Monkeys mais pas beaucoup d’avancée significatives pour l’instant !

The Path 1×07-1×10 : une fin assez prometteuse avec une Sarah avec les yeux ouvetrs (et qui semble devenir plus cynique), un couple à la dérive et un apostat qui a des visions malgré lui…vivement la saison 2 ! Par contre, on part clairement dans du fantastique !

Game of Thrones 6×02-6×07 : une saison meilleure que la précédente : j’ai particulièrement apprécié les retrouvailles de deux protagonistes (en espérant que leur intrigue avance un peu plus maintenant !) ! Pour le reste, on verra : certaines intrigues continuent à faire du surplace (Daenerys…) !

Turn 3×01-3×04 : le protagoniste est devenu tellement antipathique et fanatique que ça m’a coupé l’envie de continuer pour le moment…

Call The Midwife 4×04 : toujours plaisant à voir avec un bon thé et en bonne compagnie, même si les ficelles sont de plus en plus apparentes au fil des saisons !

The Cul de Sac 1×01-1×06 : une sympathique série post-apo jeunesse néo-zélandaise, il y a du rythme et de bonnes trouvailles ! Aprèzs la révélation de la première saison, j’attends impatiemment une saison 2 (fingers crossed) !

El Ministerio del Tempio 1×01-1×08 : une série sur une organisation voyageant dans le temps pour empêcher des paradoxes temporels. Les acteurs ne sont pas mauvais, et les personnages se développent peu à peu…La « faction paradoxe » pourrait être intéressante; et j’espère qu’ils développeront davantage la mythologie dans la saison 2, parce que les balades dans le passé, c’est bien ùais avec des choix éthiques et douloureux, des réécritures de l’Hisoitre… c’est encore mieux !  Je continuerai donc encore , malgré mon peu d’amour pour la langue espagnole (je la trouve peu mélodieuse avec ses »j » roulés) !

 


 

Livres

L’étrange affaire de Spring Heeled Jack de Mark Hodder : un roman steampunk moyen ! En lecteur de SF averti, on voit venir l’histoire du voyage dans le temps à des kilomètres et il y a peu de surprises ! De plus, l’univers imaginé par l’auteur fait assez carton-pate à mon goût, il manque de crédibilité !

Abarat tome 1 et 2 de Clive Barker : relecture de ces deux romans de fantasy jeunesse bien barrés (et illustrés par l’auteur lui-même) ! J’aime beaucoup les univers originaux de Barker ainsi que l’ambiance noire qui ne prend pas les jeunes pour des idiots… tout en ménageant de l’espoir (j’avais adoré Le voleur d’éternité enfant) !

Les nefs de Pangée de Christian Chavassieux : un roman au rythme assez lent mais à l’univers envoûtant et exotique (on ne sait pas du tout où on est au départ), qui se savoure… j’ai été conquise peu à peu par l’inventivité de l’auteur, et je ferai peut-être un article plus complet bientôt !

Des larmes sous la pluie de Rosa Montero : un roman policier dans un univers assez dystipique et qui reprend les codes du roman noir. J’ai passé un bon moment, mais l’intrigue était un peu trop classique pour moi (et l’héroïne assez passive et ballotée par les événements) ! Mais je ferai peut-être une critique pour le challenge SFFF et diversité !

Chants de la terre lointaine d’Arthur C.Clarke : un planet-opera acheté lors d’une promo numérique. Le roman est sympathique, mais moins marquant que d’autres chefs-d’œuvre de l’auteur (ah, La cité et les astres !) mais la vision assez humaniste de l’auteur reste agréable à lire et il avait une intuition technologique assez bonne (le « compack » évoque un peu les smartphones). Un roman mineur mais agréable !

Lady Susan de Jane Austen : relecture après avoir vu l’adaptation. Ce roman a été écrit quand elle était encore jeune, il est mineur mais sympathique ! De plus, l'(anti) héroïne est ntrès différente de swes autres protagonistes et

c’est assez délicieux de la voir manipuler son monde ! Bref, une lecture plaisante !

en cours

 

Much Ado about Nothing de William Shakespeare : il s’agit vraiment d’une de mes pièces préférées du Barde, et je ne dis pas ça uniquement parce qu’elle a été jouée par David Tennant et Catherine Tate (et adaptée par Wheson, il faut que je vois le film), mais aussi parce que les dialogues entre Beatrice et Benedict sont très drôles, les situations rocambolesques sont réussies, le personnage de Beatrice est un vrai personnage féminin fort… pas étonnant que la pièce est servie de modèle à une tripotée de comédies romantiques (ou même à certains romans de Jane Austen dans une moindre mesure) !

 

Films

– Joue-la comme Beckham : pour me soigner de mon overdose médiatique d’Euro début juin, j’ai revu ce film britanico-indien sympathique ! Voilà du foot qui véhicule de belles valeurs : le féminisme, l’ouverture culturelle, la reconstruction…

The Very Best Marigold Hostel (Indian Palace en VF) : décidemment, l’Inde était au menu ces dernières semaines ! Ca doit être pour avoir notre dose de soleil… cette comédie nous a fait passé un après-midi plaisant à Amsterdam alors que la pluie tombait avec une régularité déssespérante dehors… De bons acteurs (Judi Dench, Maggie Smith, Bill Nighty, Penelope « Harriet Jones » Wilton…), un scénario simple et efficace, des bons sentiments pas trop étouffants non plus…

Zombieland : revu le soir de notre arrivée à Amsterdam, alors qu’on était complètement crevé par le voyage (et le lever à 4h du mat’ !) ! C’est un film parfait pour ce genre de circonstances : un scénario basuique, de l’humour pas toujours fin mais assez effiace et des acteurs sympas ! Les zombies en mode délirant sont bien plus sympas que ceux de Walking Dead ! 😉

Love and Friendship : une adaptation réussie (mais pas la meilleure, en même temps, le roman est mineur comparé à des Orgueil et Préugés, Persuasion…). C’est amusant de revoir Kate Beckinsale, l‘Emma de 1996 (et accessoirement, l’Hero de la version de Branagh de Much Ado about Nothing) qui joue maintenant la génération des mères… et elle est excellente en charmante manipulatrice de ces edwardiens moralisateurs et un peu ennuyeux… et la fin avec la situation finale de Lady Susan est déliceuse, encore plus qua dans le roman !

 

Théâtre

Much Ado about Nothing (2011 avec David Tennant et Catherine Tate) : je l’avais vu en live à l’époque, et j’adore toujours cette version ! Le duo Tennant/Tate est évidemment excellent (même si je trouve que Catherine Tate en fait parfait un peu trop en matière d’humour au détriment de l’émotion que ressent son personnage), et les moments de « révélations » sont des moments comiques très réussis ! L’Anglais shakespearien passe très bien aussi, n’hésitez pas à voir la pièce si vous pouvez !

Roméo et Juliette (au Vingtième Théâtre) : j’ai des envies de théâtre en ce moment, et j’étais curieuse de voir cette version remaniée…et contrairement à la version du globe de 2009 (où j’avais trouvée l’actrice jouant Juliette peu charismatique et était partie à l’entracte !), j’ai vraiment passé une bonne soirée ! Le prologue imaginé qui rend hommage à La Nuit des Rois m’a beaucoup plu, les moments de danse étaient beaux, les passages coupés permettait de donner une pièce rythmée… sans compter l’utilisation d’argot et d’hommage à la littérature française pour parler au public moderne ! Seule petite réserve, le flashback/flashforward du duel de Roméo et Tybalt était assez brouillon… mais globalement, une belle adaptation !


Informatique

Acquisition d’un WileyFox Swift sous Cyanogen OS : pas d’obligation de passer par Google mais apps préinstallées et non supprimables (désactivation uniqument), thèmes, magasin d’apps alternatif, possibilité que je roote le téléphone, test de quelques apps (VLC et VLC remote, Firefox, F-Droid, RATP… après une mise à jour le gps a bien mieux fontionné et Maps.me m’a bien servi à Amsterdam !

IRL

Cocooning, repas familaux… : avec ce temps, on s’est souvent vu dans la chaleur de nos appartements pour manger des plats d’hiver, boire du thé en regardant des séries… ça nous a permis de passer des moments agréable malgré la pluie !

 

JDR

– Oltrée : un scénario où on a joué de malchance à traverer des marécages acides et à galérer contre des esprits… mais on a finit par triompher et même à avoir un voeu à formuler de la part d’un esprit puissant !

Doctor Who (asso) : l’annulation des Geek Faëries m’aura au moins permis de faire jouer ce scénario dans mon asso des Yvelinnes evec des joueurs hauts en couleurs et une petite nouvelle dont c’était le premier scénario ! On a passé un excellent moment en compagnie de la future Madame Vastra, de Jenny (la PJ de la nouvelle rôliste) et d’un jeune Arthur Conan Doyle en pleine époque victorienne dans les Highlands (à Rosewell, et c’est un village qui exite vraiment) ! Je refait ce scénario la semaine prochaine avec quelques variantes !

Convention CUP :  l’idée était de créer l’univers ensemble l’après-midi pour que le MJ nous masterise un scénario le soir à partir de nos inventions. Etant donné qu’on a pas réussi à se mettre d’accord sur un univers (j’aurais aimé une préhistoire/Antiquité mythique avec L’Atlantide, un autre voulait le futur avec des dieux et des croisades…du coup, on a décidé d’un multivers et chacun a pu se créer son propre univers et background… en respectant le thème : on jouait tous des méchants ! J’ai choisi de jouer une atlante mentaliste aux tendances dictatoriales… mais pour le bien commun (the greater good) ! 😉 On s’est bien amusé à monter des plans machiavéliques pour tuer un grand gentil aux pouvoirs quasi-divins (il faut dire que nous étions bien dotés en armes et pouvoirs nous-mêmes !) à s’écharper entre nous au passage… mais le mal a fini par triompher (et avec un plan peu épique mais plus raisonnable : l’empoisonnement d’un produit dont il avait besoin, ce qui l’a mené au suicide !). C’était, délirant, fun,  et défoulant (on était tous assez grosbill), maisun peu long sur la fin, à cause d’un joueur bourrin qui jouait une liche mort-vivante qui a voulait convertir tout le groupe (et les mondes). C’était un peu abusé à 5h du mat’, on serait bien resté sur notre victoire commune…

Publicités

Une Réponse

  1. Je serais curieuse d’avoir ton avis détaillé sur Les nefs… et j’espère qu’ils vont traduire un jour le 3e tome d’Abarat !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :