Brèves hebdo (229) : Alea jacta erat…

routard irlJDR

Après une semaine  plutôt déprimante au boulot (sans compter que je n’ai aucun whovians avec qui partager mon enthousiasme là-bas, il va falloir que je convertisse !), le week-end a été une bouffée d’air frais avec une soirée Doctor Who avec ma soeur et la fin d’une très longue campagne d’un JDR que j’adore…
Durant la semaine, j’ai continué mon intégrale des DW classiques et j’ai lu pas mal de BD !

 

Télé


Doctor Who : Day of The Daleks- The Curse of Peladon : le premier serial est intéressant, même si le rôle passif de Jo (éternelle demoiselle en détresse !) m’a énervé… mais c’était sympa de revoir le retour des Daleks en parallèle avec la saison 9 actuelle ! Le second était un très bon serial mêlant enquête et SF (les aliens variés m’ont rappelé The End of The World) dans un décor médiéval et un fond de superstition ! De plus, Jo se montre pleine d’initiatives ! Ca ne réussit pas toujours, mais au moins elle est active ! Bref, j’ai passé un bon moment !

Doctor Who 2×08-2×09 (The Impossible Planet/The Satan Pit) : après la fin de Fading Suns (voir plus bas), j’ai eu envie de revoir Ten, et quoi de mieux que ce double épisode épique et mythologique pour rester dans le thème ? Un excellent épisode avec Ten et Rose au sommet de leur forme face à un ennemi très puissant…je vibre toujours, même au énième visionnage !

Last Week Tonight 2×28 : toujours agréable à regarder, même si je trouve sa vision de la crise des migrants un peu trop simpliste…)

The Scapegoat (téléfilm) : j’ai revu ce téléfilm sympathique samedi en attendant l’épisode de DW. S’il est parfois rocambolesque (dès son début avec des sosies identiques et un entourage qui ne se doute de rien), il est agréable à regarder et chaleureux, parfait pour les jours de pluie ! De plus le casting est très bon (Matthew Rhys, Eileen Atkins, Sheridan Smith…) !

Babylon 5 1×03-1×09 : si la saison 1 n’est pas très épique, c’est toujours un plaisir de voir avec quel soin l’univers est développé petit à petit lors de ces épisodes pseudo-stand-alone !

 

 

 

Livres

Au bout du labyrinthe de Philip K. Dick : une collègue me l’a conseillé en disant qu’elle l’avait trouvé très étrange mais qu’elle avait vraiment aimé. Avec cette remarque et connaissant l’auteur, j’ai assez vite imaginé 2 théories principales pour expliquer les mystères du monde présenté et la fin n’a donc pas vraiment été une surprise. Cela dit c’est bien mené et il y a quand même une ultime pirouette qui remet les choses en question… une lecture intéressante, sans être le meilleur roman de l’auteur pour moi !

Les Eveilleurs : Ailleurs (tome 2) de Pauline Alphen) : un tome assez contemplatif, les personnages cherchent surtout à comprendre ce qu’il s’est passé et à gérer leur deuil… j’ai quand même passé un bon moment dans cet univers sympathique et pleines de bonnes références SFFF (Toby Lolness !) ainsi qu’avec les personnages assez attachants, mais j’espère que le 3ème tome fera plus avancer les choses !

BD City Hall tome 1 à 5 de Guillaume Lapeyre et Rémi Guérin : j’avais lu le premier tome il y a un moment et je l’avais trouvé agréable sans plus. Là encore un collègue m’a poussé à redonner sa chance à la série et il avait raison ! Si le premier cycle se concentre beaucoup sur l’action, on y rencontre quand même de nombreuses références de la littérature et la fin est réussie (je n’avais pas vu venir l’ultime révélation !) ! Et le second cycle démarre sur les chapeaux de roues avec un trio soudé, une société secrète qui s’annonce passionnante et d’excellentes références geeks (Le Visiteur du Futur, Doctor Who, Le Dernier Bar avant la Fin du Monde..) ! Et toujours plus de références littéraires et de jeux avec les écrivains connus !

BD Dent d’ours (tome 1 à 3) de Yann et Henriet : voilà une bonne série historique avec des allers-retours passé-présent efficaces et une intrigue complexe qui déroule ses fils petit à petit jusqu’à la fin… explosive ! Il devrait y avoir un second cycle et je serai sûrement au rendez-vous !

 

 

IRL

Soirée Doctor Who : après un début de saison vraiment réussi j’avais envie de partagé mon enthousiasme et j’ai proposé à mes 2 soeurs de voir la seconde partie ensemble ! L’une d’entre elle a pu venir et on a passé un très bon moment à discuter, faire la cuisine ensemble (je l’ai honteusement exploitée pour m’aider à préparer un cake pour le JDR du lendemain !), un repas à table et un bon téléfilm anglais pour patienter en attendant l’arrivée du dernier épisode de Doctor Who !
Vers 22h, on s’est donc installé avec un bon thé, du chocolat et l’épisode ! C’est un vrai plaisir de voir les séries à plusieurs, de pouvoir émettre des hypothèses à voix haute et de commenter les actions des personnages… la critique devrait bientôt arriver !

De plus, c’est toujours plus agréable de discuter « IRL » de nos vies, nos passions, l’état du monde dans mon nouvel appart… encore plus entre personnes qui se connaissent très bien ! Je renouvellerai sûrement ce genre d’invitation bientôt (dans un programme type « trilogie du samedi » nouvelle génération) ! 😉

 

 

JDR

Fading Suns (fin de campagne) : Attention, paragraphe-fleuve !  Hier était une grande occasion : on a fini une campagne qui s’est étalée sur 12 ans. On a commencé sur une seule planète avec des personnages en bas de l’échelle, des rebelles en lutte contre une théocratie fanatique, qui étions souvent obligé de battre en retraite face à leur puissance de feu… et nous qui étions presque tous de jeunes étudiants (et même une collégienne pour la benjamine !).
Avec cette campagne, nos PJ et nous avons évolué plus ou moins en parallèle : pendant qu’ils découvraient l’Empire et prenaient leur place dans le jeu des factions nous entamions nos vies actives et aujourd’hui qu’ils sont des pièces maîtresses de l’Empire avec beaucoup de pouvoir, nous sommes tous installés dans la vie avec un emploi stable.
Pour finir, lors de cette dernière partie, une bonne partie d’entre nous allons nous retrouver dans la même (grande) copropriété après des achats immobiliers rapprochés…

 

Désolée pour la longue partie nostalgie, ces personnages et cet univers auront accompagné nos années de jeunes adultes (tandis qu’une première campagne War Hammer avec le même MJ avait accompagné notre adolescence !), et c’est bien pour ça que nous avions ramenés de bons petits plats à grignoter pour l’occasion (mon cake au roquefort a été une réussite !) !

Après toutes ces années, le MJ nous connaissait bien et il a su donner une belle fin à chacun de nos personnages avec des moments épiques ! Nous avions récemment découvert que l’antinomie (le mal/les démons) était en train de gagner, que les étoiles s’éteignaient pour cette raison et que l’humanité était condamnée à échéance assez courte.
Mais nous savions aussi qu’il y avait une lutte entre des entités aux pouvoirs quasi-divins et que nous pouvions jouer un rôle-clé dans cette lutte. Grâce au sacrifice de l’un d’entre nous, nous avons pu libérer la roue du destin (et à nos personnages qui étaient tous condamnés lors d’une guerre prochaine)…nous avons aussi pu jouer les personnages sacrifiés qui (à la manière de « The Impossible Girl ») empêchaient la mort annoncées de nos personnages dans un joli timey-wimey…

Entre-temps, nous avons aussi eu droit à des moments d’émotion : adieux aux proches, romance tragique pour mon personnage avec un PNJ qui ne la fuyait que parce qu’il était condamné par un cancer du cerveau…j’ai eu le droit à une jolie lettre d’adieux romantiques que le MJ avait rédigé ! Mais le PNJ en question étant un avatar du Docteur (Ten), j’aurais du me douter qu’il ne pouvait mourir comme ça et il y a finalement eu un échange de corps avec le méchant…

Lors de la veillée qui a suivi l’enterrement du PJ mort, nous nous sommes tous remémorés les meilleurs moments de la campagne pour chacun d’entre nous, à la fois en roleplay et en tant que joueur…

Et on a aussi eu le droit à nos petites scènes post-génériques ! Nous avons tous eu une fin plutôt heureuse avec le PJ sacrifié qui a donné naissance à de nouvelles étoiles, la rencontre avec le futur mari (noble excentrique) pour une autre, un enfant à venir pour le troisième, une adoption de fillettes aux origines mystérieuses pour et son amant, des retrouvailles avec une femme perdues depuis longtemps, et une découverte capitale pour la guerre pour le prêtre chercheur… et le PJ sacrifié qui ne serait peut-être pas tout à fait mort mais dans un endroit plein de démons !

Le MJ nous a aussi promis « un film »/scénario one-shot pour un ultime point d’orgue à cette campagne titanesque (avec les pistes évoquée en fin de générique et les flashforwards) !

Quant on finit une telle campagne (avec une vraie fin, satisfaisante et épique), c’est comme avoir fini une grande saga de SFFF ou une série : on n’a pas vraiment envie de sortir de l’univers et on a le sourire aux lèvres en repensant à la fin de ses personnages préférés… sauf que c’est encore plus immersif puisqu’on jouait en commun avec des mais des avatars créés par nos soins et qu’on avaient beaucoup de liberté pour choisir son sort !
Ca fait partie de la magie du jeu de rôle… malheureusement, c’est difficile à partager et à expliquer à ceux qui n’ont pas joué la campagne, connus les mêmes PJ et PNJ… c’est sans doute en partie pour ça aussi que le JDR reste un média de niche, il faut jouer et s’impliquer pour y trouver du plaisir, c’est une véritable auberge espagnole !

Publicités

2 Réponses

  1. Tu veux faire des adeptes ?! tu as raison, faut partager tes passions.
    Bonne semaine

    • J’aimerais bien, oui, pourquoi, tu veux tenter une partie ? 😀

      Je souhaiterais déjà que le médium soit mieux connu; quand je parle de JDR, j’ai le plus souvent 2 réactions : l’ignorance complète (et rarement l’envie de savoir plus au-delà de quelques mots) ou la ùéconnaissance : la personne confond avec les MMORPG ou les jeux de société d’ambiance type Loups-garous de Thiercelieux (j’ai encore eu le cas cet après-midi en réunion avec des collègues.

      C’est frustrant, on ne peut pas en parler aussi facilement que les séries ou les livres !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :