Brèves hebdo (226) : In between

JDR

Entre les vacances passées et à venir (je repars en Baie de Somme samedi !) et l’appart, je délaisse malheureusement le blog… bon, j’ai quand même eu le temps de rattraper pas mal de fins de saisons ces derniers soirs, ainsi que d’avancer dans mes lectures… et même de faire quelques JDR ces 2 derniers week-ends !

Télé


Shaun The Sheep 2×015-2×19 : la série est toujours sympathique à regarder… j’ai particulièrement aimer le 2×17 avec un mouton déguisé en dalek, l’occasion de multiples clins d’oeil (les escaliers !) !

Game of Thrones 5×07-5×10 : j’ai trouvé le 8ème épisode particulièrement réussi avec cette bataille dans la neige, cette fin glaçante (pun intended)… le 9ème était sympa aussi, même si j’ai trouvé le choix de Daenerys à la fin assez douteux vis-à-vis de ses plus fidèles alliés ! Et le 10ème était particulièrement noir au niveau personnel ! Je ne m’en fait pas trop pour la dernière scène, étant donné qui est présent dans le coin, mais le sort de multiples personnages est assez cruel, même pour une habituée de la série et lectrice des romans !

Turn 2×08-2×10 : une fin de saison assez intéressante, même si le fanatisme d’Abe m’a un peu dérangé (je comprends beaucoup mieux Anna pour le coup !), on voit que Washington (qui a été assez antipathique cette saison, surtout envers Ben) reste un bon stratège…et bien sûr, le ring est toujours en danger… bon, on voit bien les ficelles narratives, mais la série reste plaisante à suivre !

Miss Fischer’s Murder Mysteries 3×04-3×06 : la formule est toujours légère, même si on chamboule un peu le couple beta à défaut de résoudre l’UST principale… j’ai bien aimé le 3×06 qui laisse entrevoir un possible fil rouge avec le père de Phryne et ses secrets (et ça fait du bien de voir l’héroÏne une peu moins sûre d’elle) !

– Monarch of The Glen 1×01-1×02 : j’avais envie de paysages et d’accents écossais, du coup j’ai testé cette dramédie des années 2000. Bon, la série ne casse pas 3 pattes à un canard, mais elle se laisse regarder agréablement !

– Jonathan Strange and Mr Norell 1×01 : j’avais beaucoup apprécié le roman, son univers et son style d’écriture rendant homage à celui des écrivains du XIXème. Eh bien ce premier épisode est lent, mais cela respecte bien le roman et les acteurs sont bons, on retrouve plutôt bien l’atmosphère du livre !


Doctor Who : The War Games, Spearhead from Space, The Silurians, The Ambassadors of Death (2/10) : après le concert de Glasgow, j’étais encore plus motivée pour regarder les épisodes de la série classique, d’autant plus qu’on est passé à la couleur et qu’il n’y a quasiment plus d’épisodes manquants, il me semble ! La fin de Two est assez bien réalisée (avec les premières révélations sur la race du Docteur) et Three est prometteur. Après un premier épisode très Troughtonien, il trouve son style, plus aristocratique et autoritaire, très bricoleur… par contre Liz Shaw fait une compagne très quelconque pour le moment ! Elle a bien des velléités de féminisme, mais elle finit presque toujours par se plier aux ordres du Docteur ou du Brigadier ! Cependant la relation du Brigadier et du Docteur (antagonisme mais aussi une certaine complicité) est intéressante…

Audio play : Doctor Who Dark Eyes 3 : j’ai trouvé cette troisème saison un peu en dessous des 2 premières, même si elle reste sympathique à écouter et divertissante !

 

Livres

BD Fables 16 et 17 de Bill Willingham : alors le tome 16 repart sur un nouvel ennemi ultra-puissant juste après la chute de l’Empire. Assez efficace, mais un peu classique. Par contre le tome 17 tombe dans le grand nawak ! Entre les nombreuses allusions à la série dérivée Jack of Fables (j’ai eu l’impression de n’avoir que la moitié de l’histoire !), des personnages concepts trop caricaturaux et des délires franchement longs, j’ai vraiment été déçue ! J’espère que le tome 18 repartira sur de meilleures bases !

BD Pawnee de Patrick Prugne : moui, l’ironie dramatique est un peu trop incroyable pour que je l’apprécie… les dessins sont toujours superbes, mais j’ai trouvé l’intrigue assez creuse !

Finishing School (tome 1 à 3) de Gail Carriger : c’est un plaisir de retrouver l’univers du Protectorat de l’Ombrelle, même si le ton est plus orienté ado ! Il y a un côté Harry Potter avec l’école, une ennemie pénible et l’héroïne qui se mêle de tout, c’est divertissant ! Bon, j’ai un peu moins aimé que la série-mère, mais ça reste agréable et facile à lire (et c’est un plaisir de retrouver certains personnages plus jeunes !) !

– Le guide de l’uchronie de  Karine Gobled et Bertrand Campeis : j’ai un peu avancé et ce livre est horrible : il me rajoute plein d’idées de lectures alors que ma PAL est déjà bien chargée ! 😉

For The Win de Cory Doctorow : la fin est un peu plus épique, on est plus dans la lutte sociale, j’ai davantage apprécié ! Bon, pour moi cela n’arrive pas au niveau de Little Brother, par contre, loin de là !

L’île des chasseurs d’oiseaux de Peter May : toujours suite à mes vacances écossaises, je me suis plongé dans ce polar qui se déroule sur une l’Ile de Lewis ! J’ai beaucoup aimé ce roman &avant tout psychologique (on comprend certaines choses bien avant le héros !), cette ambiance souvent noire, mais avec des éclats de lumière parfois, à l’image de l’endroit et de son climat… et c’est bien écrit (en tout la traduction française), je lirai sûrement la suite !

Le club des philosophes amateurs d’Alexander McCall Smith : un roman policier qui se passe à Edimbourg, je ne pouvais qu’être tenté ! Malheureusement, je n’ai pas accroché : j’ai trouvé l’héroïne plutôt snob et trop encline à partir des des réflexions pseudo-philosophiques gonflantes, au détriment de l’enquête, sans compter qu’on s’intéresse aussi beaucoup à la vie amoureuse de sa nièce… bref, pour moi, il y a tromperie sur la marchandise !

–  BD L’attaque des Titans tome 10 deHajime Isayama : encore quelques révélations dans ce tome, mais que d’atermoiements et de combats longuets avant d’y arriver ! J’espère que ça s’accélèrera dans le tome 11 !

 

 

 

en cours :


Le songe d’Adam de Sébastien Péguin : en pause

Waverley de Walter Scott : si j’ai bien aimé l’humour de l’auteur (le premier chapitre !), j’ai trouvé ensuite le rythme de ce classique écossais trèèèèèèèèèèès lent ! On a le droit à des descriptions assez longues (malgré la promesse de l’auteur de ne pas en faire beaucoup !), des détails sans fin sur des personnages secondaires… Après plus de 150 pages, l’intrigue n’a toujours pas vraiment démarré ! Je ne sais pas si j’arriverai à le finir !

 


 

 

 

 

Web

Joueur du Grenier : HS dessins animés basés sur les jouets : un épisode très sympa sur les abus des dessins animés purement commerciaux, la pauvreté de leurs intrigues (ah, Transformers !)…

 

 

IRL

Provins (Médiévales) : cela faisait des années que je n’étais pas retournée à cet événement dont je gardais un bon souvenir, et j’y suis allée un peu par hasard ce dimanche. Eh bien Provins a beaucoup perdu : c’est devenu ultra-commercial (stand jusque dans l’Eglise, tous les grands spectacles coûtaient 12€ EN PLUS de l’entrée à 10€) et trop touristique (il y avait un monde fou, impossible de circuler ou même de voir les rares spectacles de rue gratuits ! )… en plus il faisait une chaleur lourde (nous qui avions dû nous garer à 2/3 km à cause du monde, on a apprécié la navette chaude et bondée parce qu’elle ne passe que toutes les 1/2h) ! Bon, après les produits eux-mêmes sont bons, hein, mais je n’ai même pas vraiment pu admirer la cité médiévale avec ce monde ! Je vous conseille d’aller la voir n’importe quand sauf pendant le Médiévales ! De mon côté, j’ai bien plus apprécié la fête médiévale de Brie Comte Robert : plus proche de chez moi, bien moins bondée et avec pas mal de choses gratuites à voir ! Heureusement, on a fini le dimanche sur un repas familial : classique mais toujours agréable ! Comme quoi certaines traditions ont du bon !

 

 

JDR

Fading Suns (campagne) : après un voyage dans le temps qui mariait « mission impossible » à un peu de « timey-wimey » et de révélations familiales soapesques (j’ai un demi-frère caché), nous avons réussi à sauver la femme d’un des PJ (grâce à l’ADN de ce demi-frère caché, qui aurait dû mourir dans le passé, mais que nous avons sauvé). Après une courte pause, nous somme repartis en quête de 3 mystérieux vaisseaux spatiaux en or, argent et bronze, qui pourrait bien nous aider à gagner la guerre contre les barbares qui vient d’être déclarée… nous avons fini sur une planète lointaine lors d’un bal dantesque rempli d’ennemis et de tentations dangereuses…

Rêve de Dragon (scénario asso) : petit scénario amusant où l’on est considéré comme des héros grâce à un sauvetage bien nommé et où l’on se fait embaucher plusieurs fois pour une  enquête « secrète » sur la disparition d’une règle sacrée qui leur permet de construire la ville dans des proportions géométriques parfaites (c’est RDD !) ! Suite et fin bientôt !

Oltréée (campagne) : après un petit tombeau souterrain appartenant à une race inconnue jusque-là (avec OM et grimoir à la clé !), nous avons enfin été dans le temple maudit qui représente le fil rouge de la campagne (nous devons empêcher le Roi-Sorcier nécromant de revenir) ! C’était les moments épiques avec combats contre araignées géantes, négociations avec une chimère en colère, affrontement contre 150 cultitstes et une liche… Oltréée mélange vraiment bien ce côté old school (donjon et sauvetage du monde) avec du narrativisme (les joueurs créent leurs obstacles en s’inspirant de cartes tirées et décident eux-mêmes du contenu de leur trésor à la fin) !

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

4 Réponses

  1. J’ai depuis un moment déjà le livre de Peter May ! Faut que je le liiiise !!!

  2. Bonjour,

    Je vois que tu joues à Fading Suns. J’ai l’impression que tu as le rôle de joueuse ici et pas de MJ. Est-ce que la campagne est issue d’un supplément commercial ou est-ce une invention de ton MJ. Je te demande cela car je suis en pleine lecture de Fading Suns et je cherche un scénario intéressant à faire jouer.

    Ludiquement.

    • Oui, je suis joueuse, et on joue depuis des années à Fading Suns ! On a mêlé les campagnes et arcs personnels aux campagnes du commerce ! Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié la campagne de Mars (« Les Sables de la foi »), elle est riche en rebondissements et mêle politique, religion et technologie pour intéresser tous les PJs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :