Brèves hebdo (225) : From dream to dream

routard irl

Oui, je sais, je suis très en retard dans les brèves… mais entre 2 conventions (sur deux week-ends de suite !) et les formalités pour acheter un appartement, j’ai été assez prise ! Mais du coup j’ai pas mal de choses à vous raconter pour me faire pardonner ! Ce dimanche m’a permis de glander et de rattraper mon retard sur certaines séries, ça fait du bien aussi parfois !

Télé


Shaun The Sheep 2×09-2×14 : toujours sympathique !

Star Wars Rebels 1×10-1×13 : une fin de saison réussie avec suspens, rebondissements, et tous les bons ingrédients de Star Wars (plan semi-improvisé, bataille spatiale, duel…) ! Vivement la saison 2 !

Last Week Tonight 2×14 : les sujets principaux sont toujours aussi sérieux, c’est vraiment intéressant d’en apprendre plus sur tous ces problèmes américains !

Arrow 3×21-3×23 : une fin de saison à l’image de cette dernière : assez décevante ! Entre le fait qu’Oliver commette ENCORE l’erreur de cacher des choses à ses proches, la fin de Ras, une intrigue dispersée (avec des personnages inutiles : Laurel, son père…) et une résolution shipper sans aucune intensité, je crois que je rempilerai pas pour la saison 4 (mais je jetterai peut-être un coup d’oeil au spin-of qui a l’air plus fun) ! 

Game of Thrones 5×05-5×06 : bon l’intrigue d’Arya semble avancer un peu plus vite que dans les bouquins, tant mieux ! Le duo Tyrion/Mormont est vraiment drôle, ça fait une diversion bienvenue aux intrigues plus sombres de Port-Real (qu’est-ce que Cersei peut être stupide ! Et j’espère que la « Queen of thorns » a gardé un as dans la main, je l’ai trouvé décevante dans l’épisode 6 !) et celle de Sansa (je ne pensais pas qu’elle pourrait avoir une vie encore plus pourrie que dans les livres : eh bien si !) !

– Turn 2×04-2×07 : Hum, je reste un peu dubitative des derniers développements… autant l’épisode 5 centré sur les femmes était assez sympathique et réussi, autant celui sur Washington faisait vraiment mauvais remplissage avec une intrigue de « maladie » ridicule (sans parler de cette histoire de montre) ! J’espère que les choses vont s’accélérer au prochain épisode, parce que je commence à trouver le temps long !

Miss Fischer’s Murder Mysteries 3×02-3×03 : cette série est comme le champagne : légère et à consommer avec modération pour éviter les maux de tête ! L’ambiance des années 20 et les dialogues sont agréables, mais la forme schématique et l’UST qui n’avance pas peuvent lasser !

– The Flash 1×22-1×23 : c‘est mieux qu’Arrow, mais je ne suis pas convaincue non plus par ce finale ! Toutes ces histoires de voyage temporels pour en arriver à ça, c’est dommage… il y a aussi des moments vraiment bâclés et/ou WTF (le mariage !), des personnages qui jouent au yo-yo (Eddie)… pourtant j’aurais bien voulu voir cette ligne temporelle alternative ! Bon, on verra la résolution du clifhanger, mais je ne suis pas sûre que les scénaristes osent vraiment bouleverser le statut quo !


Doctor Who : The War Games (7/10) : ce dernier serial de Two est réussi (surtout après le soporifique « Space Pirates ») avec de très bonnes idées derrière ! Bon, évidemment le rythme est parfois lent pour un téléspectateur moderne (on pourrait faire un drinking game basé sur les captures/évasions des protagonistes !), mais on en apprend enfin un peu plus sur le peuple du Docteur (avec un personnage qui sert probablement de prototype au Maître, s’il n’en ai pas une première incarnation !), des personnages de différentes époques, un scénario efficace de manipulation… bref, une belle fin pour Troughton (contrairement au dernier épisode d’Hartnell où il apparaissait à peine) !

Audio play : Doctor Who Dark Eyes 3 : on enchaîne donc directement sur les conséquences du kidnaping de Molly, et le Maître qui a des projets bien tordus pour elle…le Docteur se retrouve de nouveau en prise avec la CIA (non, pas l’agence américaine, la Celestial Intervention Agency !). Cette 3ème saison promet de nouveau du timey-wimey et une ambiance space-opera (avec une guerre assez désespérée contre une entité surpuissante) !

 

 

Livres

BD Fables 12, 13, 14 et 15 de Bill Willingham : si j’ai beaucoup aimé le tome consacré à Gobe-Mouche, j’ai trouvé la fin de la guerre un peu rapide (bon, c’est vrai qu’on avait vu pas mal de préparatifs). Et j’ai trouvé qu’on repartait un peu vite sur une nouvelle guerre avec un autre ennemi surpuissant (certes, pas de même nature que l’Empire, mais le schéma est un peu le même) et des décisions bizarres de la part de certains personnages (la Bête à la fin du tome 15) dans ces circonstances ! Bon, l’arc ne fait que commencer, j’espère que la suite sera plus convaincante !

BD Frenchman de Patrick Prugne : la BD bénéficie de très beaux dessins (beaucoup de paysages de forêts) ! Ca contrebalance un peu l’histoire, qui est elle assez noire (racisme, inégalité, brutalité…) ! Pas un coup de coeur mais un beau récit quand même, je lirai la suite !

Le roman d’Ernest et Célestine de Daniel Pennac : c’est clairement un livre jeunesse, mais le style et l’humour de Pennac en font une lecture agréable pour tous !

Le Sang des 7 rois (tome 1) de Régis Goddyn : j’ai trouvé l’univers assez intéressant (manipulations politiques, réflexions sur les pouvoirs magiques et politiques, récupération de la religion…) et le récit bien écrit, mais j’ai trouvé les personnages désespéremment plats et sans âme ! Après plusieurs centaines de pages, je ne vois toujours pas leur humanité, leur fragilité et leurs émotions. Les protagonistes sont certes compétents et pragmatiques, mais ils ne sont pas attachants. Je ne lirai pas la suite, je suis une lectrice qui a besoin de ressentir un minimum d’empathie envers les protagonistes, et la collègue qui me l’avait conseillé m’a dit que ce point de vue extérieur aux personnages ne changeait pas (elle lisait le tome 5 !)…tant pis !

 

 

 

en cours :

– Le guide de l’uchronie de  Karine Gobled et Bertrand Campeis : en pause

Le songe d’Adam de Sébastien Péguin : j’avais envie de changer un peu et j’ai décidé d’entamer ce roman fantastique et clairement horrifique, d’autant plus que je connais bien la Forêt-Noire où se passe le récit ! Le début est calme, on installe peu à peu la sensation de malaise et la présence d’outre-monde…

For The Win de Cory Doctorow : un roman de SF où les MMORPG ont pris une place énorme dans la société et où les joueurs « professionnels » pullulent. L’auteur connaît clairement cet univers, mais je ne suis pas une grande fan des jeux en ligne (trop de « farming » à mon goût, justement !) et je n’accroche pas trop pour l’instant !


 

 

 

 

 

 

IRL

ELFIC : j’étais présente les 2 jours à la convention pour donner un coup de main à LJSF ! J’aime toujours autant l’ambiance familiale et bonne enfant de cette convention semi-amateure (elle est organisée par une association d’étudiants de Centrale). Alors c’est vrai, le planning est souvent bouclé à la dernière minute et l’organisation est parfois un peu chaotique, mais l’équipe d’organisateur est adorable et la nourriture est à un prix imbattable (de plus,tous les exposants avaient le droit au repas de midi gratuit e à des boissons fraîches ou chaudes toute la journée) !

J’ai toujours plaisir à discuter avec les représentants de diverses associations et fanzines geeks. Le banquet du samedi soir était délicieux (cochon rôti à la broche et patate au four en plat principal). Seul léger regret, je n’ai pas pu faire de partie de JDR durant le week-end (mis à part un JDR improvisé durant le dîner du samedi soir en mode impro totale, chacun créant son perso au fur et à mesure et avec un dé-bijou pour résoudre les actions ! C’était rigolo, mais comme tout le monde est parti dans le même délire parodique méd-fan, ça a très bien fonctionné et le MJ a même pensé à une suite possible !) ou rester pour la nocturne… c’est dur la vie d’exposant ! 😉

Enfin, j’ai quand même pu admirer de jolies rapaces (hiboux, chouettes, faucons et aigles) et écouter de jolis contes…et j’ai gagné à un blind test reverse, mouhaha (heuresement que j’avais l’aide de mon coéquipier, surtout pour les animes) !

 

Geekopolis : nouveau week-end, nouvelle convention ! J’ai passé mon samedi dans cette 3ème édition consacrée aux génies maléfiques ! Eh bien, je peux vous confirmer que le mal est séduisant : cette édition était un excellent crû ! Les organisateurs ont clairement pris en compte les retours sur la deuxième édition : les conférences étaient super bien gérées (avec un staff très présent) etj’ai pu aller à toutes celles qui m’intéressaient, les stands nourriture étaient plus nombreux (bon, par contre les prix étaient des prix de conventions classiques, mais j’avais prévu le pique-nique), le plan de la convention était bien pensé avec une agora donnant sur les différents univers…

De plus, il y avait une bonne ambiance, beaucoup moins commerciale qu’à la Japan Expo (au hasard !), on sent que les gens sur place étaient passionnés et les visiteurs étaient aussi là pour passer un bon moment ! D’ailleurs, j’ai parfois fait un tour seul et j’ai facilement engagé la conversation avec de parfaits inconnus en attendant pour une conférence…on sentait les gens ouverts et heureux d’être là ! Les décors étaient aussi très réussi, le steampunk, bien sûr, mais aussi le Teklab avec ses robots, Métropolis et ses stands Star Wars/Stargate…

J’ai beaucoup apprécié le Teklab : il y avait un stand consacré aux logiciels libres où je suis restée un moment à discuter avec d’autres linuxiens et firefoxiens convaincus, une partie plus nerd avec de la science expliquée de façon fun, des gadgets rigolos… Métropolis était très bien aussi avec plein de fanzines et d’asso sympa ! Je suis notamment restée un bon moment sur le stand de Gallifrance où j’ai pu discuter des serials classiques de Doctor Who, des séries dériviées audio (les 2 filles m’ont bien donné envie de découvrir 2 nouvelles séries !) tout en admirant la collection des fans ! A Nautilus, je suis aussi tombée sur un « salon de thé/épicerie fine » geek qui vendait du thé (Le Chapelier Fou) bien sympathique !

Et puis, c’est bien le seul endroit où l’on peut voir une conférence très drôle sur « Pourquoi les britanniques sont-ils aussi méchants » suivie par une autre sur la géographie secrète des états-unis (Arkham, la Zone 51…) ou encore une sur « Les méchantes dans la fiction » précédée par un exposé sur « La vie privée des geeks » (mais la salle était déjà convaincue de la nécessité du pseudonymat sur le net et même parfois du chiffrement).

Bref, Geekopolis respecte son nom et est un rendez-vous incontournable pour les geeks de tout pil, mêlant assez harmonieusement les stands commerciaux et les petites asso, les noms connus et les conférences de passionnés anonymes…

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

6 Réponses

  1. Dommage qu’on ne se soit pas croisées à Geeko, j’étais sur le stand City Hall / GN et Fantasy ! Mais nous avons été pas mal pris par nos animations !

    • Oui, et j’ai été à pas mal de conférences, du coup je ne me suis pas trop attardée ! On aura plus de chance à une autre convention !

  2. Pas de Geekopolis pour moi cette année.
    Tu as vue Jonathan Strange & Mr Norrell ? Je viens de finie le 2eme épisode et c’est captivant.

    • Non, pas encore, j’étais dans les serials Doctor Who mais j’ai le premier épisode qui attend, je vais essayer de le voir cette semaine !

  3. Bonne semaine Jainaxf !
    J’ai déjà noté Pennac pour ce titre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :