Doctor Who 8×10

Un dernier épisode indépendant avant la fin de saison…dont je poste enfin la critique !  Spoilers  !

 

Synopsis

Une étrange forêt a poussé en une nuit sur Londres et le reste de la planète. Le Docteur, Danny, Clara et un groupe d’élèves en sortie scolaire enquêtent…

 

J’ai mis du temps à poster ma critique, non seulement parce que j’étais encore une fois bien occupée cette semaine, mais aussi parce que cet épisode m’a franchement déçu !

Il y avait pourtant de bonnes choses : les dialogues entre Twelve et les enfants, les interactions Twelve/Clara (comme d’habitude), la forêt était jolie (avec quelques scènes sympathiques, comme lorsque la petite fille court dans les bois) mais les trous dans le scénario étaient vraiment trop gros !

 

J’ai trouvé l’aspect conte de fée trop poussé : les gentils génies de la forêt, l’humanité qui va tout oublier magiquement à l’heure d’Internet et des smartphones, et cerise sur le gâteau, la réapparition de la sœur complètement injustifiée et ridicule ! On a presque l’impression que c’était les « génies » qui l’avaient enlevé !

Le dialogue entre le Docteur et Clara sur le dernier de son espèce sonnait plutôt juste, mais les adieux étaient bien trop rapides, et le fait que Clara décident unilatéralement de sacrifier les enfants et Danny parce que « ça serait trop dur pour eux tout seuls » est absolument horrible et injustifiable !

D’ailleurs, parlons de Danny : si j’ai aimé ses dialogues avec le Docteur, j’ai trouvé vraiment abusé qu’il n’ait pas compris dès la semaine dernière que Clara lui mentait, et je l’ai trouvé trop compréhensif ici pour être crédible ! Et puis, refusé la moindre balade dans l’espace, c’est quand même étrange : on ne lui parle pas de danger et de batailles dans ce cas-là !

 

La mythologie apparaît à la fin de manière assez peu subtile, avec Missy qui semble mécontente de la happy end…

 

Alors oui, cet épisode vise plus particulièrement les enfants, mais ils ne faut pas les prendre pour plus bête qu’ils ne sont, les incohérences scénaristiques se voient comme le nez au milieu de la figure ici !

 

 

Conclusion :

Ma première grosse déception de la saison, il n’y a pas grand-chose à sauver dans cet épisode, à part quelques jolies images…

 

 

 

 

Publicités

2 Réponses

  1. La dernière phrase du Doctor à propos du fait qu’ils vont oublier sans quoi ils arrêteraient les guerres et d’avoir des enfants vaut le détour, je l’ai même recasé dans une conversation l’autre jour ^^

    • La phrase est sympa, mais l’explication bien trop bancale à l’heure de la modernité et de l’omniprésence de l’image !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :