Les Gardiens de la Galaxie (film)

 

Samedi dernier, j’ai donc vu un des gros blockbusters de l’été mêlant space-opera et univers super-héroïque, ce qui me permet d’inclure cette critique dans le Summer Star Wars (je ne serai d’ailleurs pas la première)…Légers spoilers !

 

Synopsis

5 criminels très différents se retrouvent en prison et découvrent qu’ils pourraient bien avoir un ennemi commun qui menace également toute la galaxie…

 

Bon, clairement, il ne faut pas rechercher un scénario surprenant, ce dernier est très proche de celui des Avengers (qui m’avait déçu par son scénario très basique et le manque de développement de certains personnages) mais avec un changement d’échelle et des protagonistes anti-héros !

 

Mais le film a une super atmosphère à tous points de vue : univers délirant et bourré de références à la pop culture  et des personnages charismatiques !

La musique est un vrai plus : la BO est sympa et efficace, mais c’est les tubes des années 70/80 qui restent vraiment en mémoire, les morceaux sont souvent décalés (comme « Hooked on a feeling » en prison !) et le fait que le héros les écoute sur de bonnes vieilles K7 audio renforce cet hommage parodique !

Le héros est clairement un des points forts du film avec ses manies et ses références constantes à la culture terrienne, mais j’ai également adoré le duo formé par Rocket (un raton laveur parlant et intelligent) et Groot (un arbre humanoïde qui ne parle pas le galactique et extrêmement puissant mais pacifiste)…Les 2 autres personnages sont sympa aussi bien qu’un peu moins marquant : le bourrin bas de plafond et la guerrière-assassin au passé douloureux.
Le fait de s’intéresser à des anti-héros permet aussi d’avoir de nombreux dialogues savoureux et des personnages avec leurs fragilités personnelles…

 

Mais globalement, le film est un concentré de fun et d’action avec beaucoup de second degré !

On y retrouve des parallèles avec d’autres chefs-d’œuvre du genre : la station spatiale pirate et sa taverne évoque Star Wars et sa cantina, le vaisseau pourri mais résistant peuvent rappeler le Faucon Millenium ou le Serenity…

L’aspect visuel compte aussi et les CGI sont très réussis : chaque endroit possède sa propre identité (les ruines du début, Nova et sa planète civilisée technologique, la prison…) et les combats rendent très bien sur grand écran, y compris en 2D (je ne supporte pas la 3D) !

 

 

 

 

Conclusion

Un très bon film dans son genre avec de belles batailles, des personnages attachants… A voir en VO et au cinéma si possible !

 

LOGO_summer_star_wars

Publicités

4 Réponses

  1. Et encore, je pensais détester la VF et finalement ça passe bien ^^
    (bon après je connais pas/mal les voix originales des acteurs, ça a sans doute aidé).

    • Tan mieux, même si j’ai entendu des choses horribles (« Je s’appelle Groot » ?!), mais bon, je suis une puriste qui aie fait des études d’Anglais ! L’essentiel, c’est qu’on ait toutes deux passé un très bon moment !

  2. C’est marrant je n’ai pas du tout aimé le héros justement, que je trouve prétentieux et ennuyeux ^^ » Mais je suis d’accord sur le duo Groot-Rocket

  3. […] Doctor Who : The Stealers of dreams de Steve Lyons, Série : Andromeda saison 1, Les Gardiens de la Galaxie, Omale de Laurent Genefort, Doctor Who 8×02,  Janus d’Alastair Reynolds, Babylon 5 : The Psy […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :