Brèves hebdo (159) : Here we go again…

cinema

Nouvelle année, mais pas grand-chose de neuf de mon côté (j’ai passé une bonne soirée du nouvel an avec une vingtaine d’autres geeks) ! J’ai quand même réussi à convertir une de mes collègues à Unité 9, ça fait toujours plaisir de partager ses passions ! En séries, je suis surtout restée de l’autre côté de la Manche avec le retour d’un grand détective et mon marathon Doctor Who classic, sauf pour Un Village Français où je commence enfin à me mettre à jour…  Pour continuer dans le rattrapage, j’ai découvert un célèbre film sorti en 2012 ! Enfin, j’ai pas mal de livres en cours, il faut que j’en finisse certains pour faire baisser un peu ma PAL (d’autant plus qu’avec mon anniversaire qui arrive, elle risque de remonter, et j’ai des livres à lire pour le challenge de Lhisbei)) ! Sinon, pas de JDR cette semaine (un MJ a eu un empêchement de dernière minute), snif !

Télé


Nowhere Boys 1×09 : cet épisode est l’occasion de voir à quel point nos 4 héros ont évolué (pour le meilleur) dans cet univers…Par ailleurs, ils comment à avoir de vrais soucis avec les autorités, ça jouera sans doute un rôle pour la fin de la saison !

Doctor Who Classic 4×01-4×03 (The Tenth Planet, The Power of The Daleks , The Highlanders) : tous ces épisodes sont des reconstructions, c’est assez fatigant à la longue ! La fin de Hartnell était vraiment décevante, je ne comprends pas pourquoi le Docteur n’a pas eu un plus grand rôle pour sa dernière histoire, un vrai discours d’adieux…Le suivant a pas mal de bonnes idées et d’humour noir, même s’il finit par s’éterniser un peu (6 épisodes !) ! Le dernier est une histoire historique assez quelconque qui rappelle celle de The Smugglers peu de temps avant…mais c’est quand même l’occasion d’introduire un nouveau compagnon ! Polly fait parfois preuve de caractère et d’initiative, mais surtout quand elle est toute séparé des autres, dès qu’elle se retrouve avec Ben et le Docteur, elle est de retour dans le rôle de la potiche ! C’est pénible, ces rôles de demoiselles en détresse, j’ai hâte que ça évolue !

Un Village Français 5×01-5×03 :  un très bon début de saison 5 qui introduit le STO et montre bien les effets qu’il a sur le Résistance, la perception de l’Occupation…ET les acteurs sont toujours aussi bons ! Vivement la suite !

Sherlock 3×01 : de chouettes retrouvailles avec 2 acteurs géniaux et beaucoup d’humour, même si l’enquête policière était un peu trop faible à mon goût ! Les clins d’œil aux fans sont globalement très sympa, mais j’ai parfois ressenti une pointe d’agacement (j’aurais quand même aimé avoir une vraie réponse, au final) Mais j’attends la suite et la découverte du nouveau grand méchant, je ferai sûrement un bilan à la fin de la saison 3 !

Livres

Illuvendan (tome 1) de Nicolas Debandt et Marc-Antoine Fardin : Si la fin contient un peu plus d’action, on reste dans les standards de la fantasy et je ne suis pas convaincue par cette série pour le moment (d’autant plus que son écriture est assez maladroite)…Je verrai si j’ai le courage de lire le deuxième tome pour lui redonner une chance !

Avant d’aller dormir de SJ Watson : un bon polar psychologique sur une femme amnésique (elle se réveille chaque matin en croyant avoir 20 ans alors qu’elle en a 47 et est mariée) qui peut se souvenir de ce qu’elle vit sur 24h mais qui oublie tout dès qu’elle dort…Elle décide de tenir un journal et se rend compte au fur et à mesure qu’il se passe des choses étranges… Un roman efficace et rythmé, même si j’avais deviné un certain nombre de choses bien avant l’héroïne (et avec les mêmes éléments en main) !

 

en cours :

JDR The Laundry : le jeu semble tout à fait respecter l’ambiance des romans et est assez sympa à lire ! Rien que la description de « l’organigramme » de l’organisation est assez jouissive à lire (bureaucratie, mon amour !) !

Doctor Who : The Vault : j’ai ralenti le rythme parce que je veux avancer dans les épisodes de l’époque avant de lire les anecdotes de tournage, voir les produits dérivés…

Un an dans les airs avec Jules Verne : en pause.

Bleak House de Charles Dickens : j’avance au rythme des transports en commun (la liseuse est légère, c’est là son moindre avantage) ! La vision de la « Justice » et du gouvernement au vitriol de Dickens est toujours aussi délicieuse à lire !

L’aventure perdue d’Arsène Lupin (JDR) : en pause.

– Relecture Les Lunes de Sang d’Anaïs Cros : je ne sais pas si j’aurais le courage et le temps de relire les 3 tomes, mais je voulais me replonger un peu dans l’univers de l’auteur avant de me lancer (enfin) dans le quatrième tome ! Je relis ce premier tome avec plaisir, j’aime beaucoup le dilemme d’Evrahl (mais j’ai toujours eu un faible pour les personnages torturés par leurs secrets), la découverte de Lunargent, la naissance de l’amitié entre les protagonistes… Décidément, j’adore cette série de fantasy !

 

Films

The Artist : j’avais loupé le film à sa sortie, et j’ai profité d’un prix intéressant pour l’offrir à Noël…pour le voir enfin hier ! J’ai beaucoup aimé, le film maîtrise bien le format du muet, son humour particulier, tout en parvenant à raconter une histoire émouvante ! le fond n’est clairement pas hyper original (il y a beaucoup d’inspirations/hommage à Singin’ in The Rain en plus tragique ainsi qu’une version plus positive d »All about Eve) mais les acteurs sont bons et l’histoire bien menée. Un bel hommage au film muet et à la transition (souvent difficile pour les acteurs de l’époque) vers le parlant !

Publicités

2 Réponses

  1. Pour William Hartnell je crois qu’il était malade quand ils ont tourné les derniers épisodes, c’est pour ça qu’on le voit peu (y’a plein de serials où on retrouve ça d’ailleurs) et que tout semble être fait à la hâte. Mais bon les Cybermen ont des voix superbes tu ne trouves pas ? 😀

    Sinon on est rendues au même point, je me suis arrêtée aux Highlanders (que j’aurais aimé voir en vrai, purée les séquences costumes du Doctor ça devait donner…). Faut que je me remotive, y’a encore un paquet de reconstitutions !

    • Oui, mais ils auraient pu lui donner un beau discours, ou inventer un sacrifice noble pour stopper la menace…
      Les Cybermen ont une voix…intéressante mais qui porte vite sur les nerfs, on dirait presque qu’ils chantent !

      Oui, cet enchaînement de reconstitutions finit par être fatigant (mais j’ai enfin vu bouger Troughton hier dans l’épisode 3 de « The Underwater Menace » !) !Je me dis qu’après la période de Two, ça ira mieux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :