Lasser, un privé sur le Nil de Sylvie Miller et Philippe Ward

Première participation au nouveau challenge de Lhisbei ! Cet univers met en scène les dieux égyptiens, mais pas à leur époque habituelle…

Synopsis :

Lasser est un détective privé miteux des années 30, qui se retrouve par hasard en Égypte. Dans ce monde où les dieux existent et marchent parmi les hommes, il va se retrouver mêlé à des affaires délicates les concernant…

 

Le livre est constitué de plusieurs nouvelles d’ordre chronologique, avec des personnages récurrents et des évolutions dans l’entourage du détective…

J’ai apprécié cet univers à la fois délirant et qui s’approfondit peu à peu ! Les dieux sont puissants mais capricieux, on pourrait se croire dans un soap opera quand on voit leurs relations !
Isis en femme (littéralement) fatale mais assez honnête, Sekhmet en mauvaise perdante, Seth en bourrin ridicule mais dangereux… Les dieux voient certains de leurs traits grossis, mais toujours avec une base mythologique !

J’ai également beaucoup aimé les clins d’œil au Chat Botté dans « Embrouille féline » !

 

 

Lasser apparaît d’abord comme un véritable anti-héros : assez lâche, fainéant, passant son temps à boire du whisky… Les codes du roman noir sont parodiés, mais Lasser reste bien moins torturés que les détectives originaux, il prend la vie (et la mort) avec humour et fatalisme !

Heureusement pour lui, il a un bon fond, de la chance, et surtout, des amis fidèles ! La galerie de personnages secondaires au caractère bien trempé est un des points forts du livre : la secrétaire maligne, le « barman » puissant et loyal, « l’assistant » comique…

 

Ce premier volume est léger et les enquêtes ne sont pas très complexes (même si elles se rallongent un peu sur la fin), il s’agit clairement d’un tome d’introduction à l’univers. Le second sera une seule longue enquête chez les dieux grecs : j’ai hâte de (re)découvrir ce nouveau panthéon et de voir les liens entre dieux égyptiens et grecs !

Bref, le mélange de traditions et de modernité fonctionne bien, voilà une série qui promet d’être divertissante tout en exploitant un sujet peu exploité  en fantasy adulte (en ado, il y a les Percy Jackson et Les Chroniques de Kane) !

 

 

Conclusion :

Sans être un chef-d’œuvre, ce premier tome se révèle un lecture plaisante et nous présente un univers décalé plein d’humour et de potentiel !

winter-mythic-fiction

Publicités

7 Réponses

  1. Le 2 est encore mieux (enquête plus approfondie et pas fix up de nouvelles :D). tu vas te régaler !

  2. Tu as été drôlement vite pour le lire !! J’avais beaucoup aimé ce premier tome et si le second est encore mieux, chouette ^^

  3. Il se lisait facilement, et j’étais d’humeur pour un truc léger ! Oui, tout le monde dit la même chose pour ce tome 2, je sens que je vais vite l’acheter, je préfère généralement les romans aux nouvelles ! 🙂

  4. Très chouette lecture en effet, j’ai hâte de lire le 3e tome pour ma part ^^

  5. […] : Lasser, un privé sur le Nil de Sylvie Miller et Philippe Ward, Le Dit de Sargas de Régis Antoine Jaulin, Merlin de Jean Luc […]

  6. […] : Lasser, un privé sur le Nil de Sylvie Miller et Philippe Ward, Le Dit de Sargas de Régis Antoine Jaulin, Merlin de Jean Luc […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :