Les soldats de la mer d’Yves et Ada Remy

J’ai reçu ce livre en version numérique à l’occasion d’un concours proposé par Tiger Lily, fan du livre (la blogosphère doit être un des seuls endroits où je peux avoir de la chance pour ce genre de choses, j’avais aussi gagné un recueil de nouvelles pour le Winter Time Travel)  ).  J’ai mis du temps le à finir, mais voici enfin ma critique !

Synopsis :

L’Histoire d’une fédération très puissante nous est racontée au travers de nombreuses nouvelles qui s’intéressent particulièrement aux exploits militaires…mais on se rend vite compte que le fantastique est très présent et dangereux !

Il s’agit d’un recueil de nouvelles se déroulant de façon chronologique dans le même univers ‘celui de la Fédération et de ses conquêtes).
Les deux auteurs ont une très jolie plume et savent manier le fantastique dans sa définition première.
Cependant, après 4/5 nouvelles, j’ai fini par ressentir une certaine lassitude : les thèmes tournent toujours autour de la guerre et de militaires, l’univers est particulièrement sombre avec très peu de fins heureuses…
De plus, la plupart des personnages ne m’ont pas marqué, ils manquent souvent à la fois de flamboyance et d’humanité, obsédés qu’ils sont par la Fédération…
Certaines nouvelles sortent heureusement du lot :

Les Soldats de plomb de Niccolo Pasani  nous présente un noble séduisant une jeune femme grâce à une anecdote fantastique. Le ton est plein d’ironie et j’ai souri aux manipulations de ce Casanova et à la naïveté de cette jeune femme. De ce fait, on ne sait pas à quel point cette histoire est vraie..

Enfants perdus, enfants perdus est intéressante, dans le sens où un groupe de soldats de la Fédération s’égarent dans des marais maudits…pour atterrir en pleine France au tout début de la Renaissance ! L’horreur et la désorientation sont très bien (d)écrites !

– La Seconde carrière du Général des Fosses nous régale d’humour noir, avec le général qui est absolument fou et adore la guerre, les morts…lors d’un dialogue truculent avec son subordonné !

Chut ! Mon lieutenant est une jolie nouvelle, qui met en place une atmosphère inquiétante d’horreur tranquille et incompréhensible, puis dénonce la nature humaine et sa violence…

– Fondation, la dernière nouvelle de l’ouvrage est  et nous donne un nouvel éclairage sur cet univers ! La révélation est vraiment réussie ! Elle m’a aidé à mieux apprécier l’ensemble des nouvelles…d’autant plus que je ne suis pas une fan du fantastique pur et dur !
Par contre, si vous n’aimez pas les explications et préférez garder le mystère, vous pouvez vous en passer, j’ai lu une critique de quelqu’un qui n’avait pas du tout aimé cette nouvelle pour ces raisons…

J’ai beaucoup aimé la plume de ce duo et j’essaierai peut-être Le prophète et le Vizir qui se déroule dans un autre univers qui sera peut-être plus ma tasse de thé !

Conclusion :

Bref, un recueil de qualité et bien construit (la chute finale en particulier), mais dont l’atmosphère sombre m’a parfois pesée…Ce ne sera donc pas un coup de cœur absolu ! Quoi qu’il en soit, je remercie les éditions Dystopia pour cette découverte intéressante !

Publicités

4 Réponses

  1. Je retiens de ta chronique que même quand on n’adhère pas complètement, on ne peut pas s’empêcher d’être charmé par l’écriture des auteurs.
    Merci pour la chronique ^^

  2. Ca me rappelle que j’ai Le prophète et le vizir à lire moi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :