Aquablue T1 à 4 de Thierry Cailletau et Olivier Vatin

J’avais déjà lu les 10/11 premiers tomes de la célèbre série BD il y a bien des années, mais le Summer Star Wars m’offrait une bonne occasion de redécouvrir cette série que j’avais beaucoup aimée ado… Ce sera d’ailleurs ma première participation  cette année !

Synopsis :

Nao est un jeune orphelin qui est l’unique survivant de l’explosion d’une navette. Trouvant refuge sur Aquablue, planète à 95% aquatique, il grandit avec les indigènes. Jusqu’au jour où une grande corporation débarque pour exploiter les ressources de la planète, quitte à détruire son écosystème…

 

Comme vous le voyez, le scénario ne brille pas par son originalité ! Mais on y retrouve les éléments qui font le sel des space-operas divertissants :  un décor exotique, une intrigue rythmée par des combats désespérés plein d’héroïsme, de l’humour…

Ce premier cycle est un hommage assez évident à Star Wars et du space-opera traditionnel en général : l’orphelin élu aux origines mystérieuses et utiles, le robot comme élément comique, le vaisseau spatial à l’apparence pourrie mais avec un super moteur, ruines étranges…

La série est donc agréable à lire, même si les « révélations » sont rarement renversantes pour un habitué du genre !

Les interactions entre les personnages sont amusantes, les protagonistes sont caricaturaux mais leurs engueulades amicales font sourire !

 

En revanche, la série a un peu vieilli (et moi aussi) : les personnages manquent de profondeur et sont vraiment manichéens (et l’intrigue très clichée, surtout depuis le succès d’Avatar !), les dessins paraissent également leur âge…
Il est vrai que la série est assez grand public ! On est plus proche de Lanfeust de Troy que des Mondes d’Aldébaran (enfin, le premier cycle surtout; après ça se répète un peu) !

On verra si la suite se montre un peu plus surprenante (j’ai entendu du bien du dernier tome sorti en juin) !

 

 

Conclusion :

Une série aquatique pas très profonde mais distrayante pour l’été ! A lire sur la plage !

LOGO_summer_star_wars

Publicités

5 Réponses

  1. « On est plus proche de Lanfeust de Troy que des Mondes d’Aldébaran »
    J’aime bien Lanfeust (enfin surtout Hébus :p ).
    Je retire Aquablue de ma liste BD à lire alors.

    • Le début de Lanfeust est très sympa sans être révolutionnaire, mais les séries dérivées sont purement commerciales…
      C’est pareil pour Aquablue : le premier cycle est agréable même s’il a un peu vieilli, mais pas indispensable !

  2. Ça va un moment, mais à la fin ils en font trop ! Par contre j’aime bien la série des Trolls de Troy dans le genre potache et défoulant !

  3. […] : Aquablue T1 à 4 de Thierry Cailletau et Olivier Vatin, Downbelow Station de CJ Cherryh, Saga de Brian […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :