Comic Con 2013

Entre foire à gogo(s) et rencontres de fans…

C’est la troisième année que je me rends à la Comic Con (couplée avec la Japan Expo), festival de plus en plus connu sur les séries et les BD ! Avec sa popularité grandissante, le festival a évolué, et pas forcément en bien !
Pour commencer la foule est de plus en plus présente, même du côté Comic Con, pique-niquer là-bas devient plus difficile (ils ont fermé certains accès à des zones moins fréquenté que le petit patio au milieu !) et le bruit et la foule sont vite épuisants…
Mais bon, globalement c’est  la rançon du succès et on ne peut pas le leur reprocher !
Mais il y a d’autres choses pénibles, à commencer par l’organisation aléatoire ! Non seulement le planning complet (ou presque) n’a été posté que 10 jours avant la convention , mais en plus, après 14 ans de Japan et 5 de Comic Con, l’organisation sur place est toujours médiocre…

Mais revenons à ce que j’ai fait jeudi et dimanche, vous comprendrez mieux…

Jeudi

Le matin, j’ai eu le chance d’être amené en voiture par des copains rôlistes. Lever à 6h et départ à 7h30 (le temps de retirer de l’argent, il y a de nombreux stands qui n’acceptent pas la certe bleue). Avec les bouchons et le trajet à pied entre le parking et la convetion, nous ne sommes pas arrivés avant 9h passé. Les horaires d’ouvertures n’étaient pas respectés, toute l’organisation était en retard et nous avons fait plus d’une heure de queue avant de pouvoir rentrer ! Une fois sur place, la convention était déjà blindée de monde (alors qu’on était pourtant que jeudi, je pensais que ça serait le jour « le moins pire ») !

Après s’être donné rendez-vous pour le déjeuner avec les rôlistes (qui voulaient plutôt aller côté Japan), J’ai retrouvé un autre copain geek pour assister à 2 conférences à 2 conférences: une sur Hero Corp suivant d’une conférence sur le Cross-Media animé par les créateurs du Visiteur du Futur, de Noob et de la Flander’s Company.

J’ai été trèèèèèèèèèèès déçu par les animations Doctor Who ce jour-là ! Tout commençait par une diffusion « exclusive » du dernier épisode de la saison 7 à laquelle on a été pour être bien placé ensuite. C’était une torture : l’épisode a été diffusé en VF !!! En VF à la Comic Con, qui a eu cette idée totalement stupide (j’ai entendu de nombreux fans râler autour de nous !) ! La Comic Con où il y a des fans de séries, des geeks et où la plupart des gens comprennent l’anglais sans souci, quoi ! Je ne sais pas si c’est France 4 qui a imposé cette VF, mais ils se sont royalement plantés si c’est
le cas !

Ensuite la conférence DW s’intitulait « Débat sur les 50 ans de la série » et avec plusieurs blogueurs spécialistes de la série sur scène (Beans on Toast, Daily Mars…). L’idée aurait pu être intéressante…mais les questions étaient très classiques, il n’y avait rien à se mettre sous la dent si on suivait un minimum l’actualité de la série et le public n’a même pas eu le droit de participer (c’est la première conférence que je voie où il n’y ait pas de questions du public à la fin !) ! En plus, Alain Carrazé et Romain Nigita sont de bons intervieweurs mais de piètres modérateurs : le fait de ne pas laisser Sullivan Le Postec exprimer son point de vue sur la saison 7 sous prétexte qu’il avait fait un article sur le Daily Mars est irrespectueux envers lui (qui n’a pas pu argumenter du tout) comme envers le public (tout le monde n’avait sûrement pas lu l’article en question) ! En plus, il n’y avait pas de débat, étant donné que tout le monde était d’accord (les invités n’avaient pas aimé la saison 7) : où est l’intérêt dans ce cas ?? Pourtant, il y a des gens aux opinions différentes (à commencer par moi qui n’ai pas du tout aimé la fin de la saison 6 et la première moitié de la saison 7 mais ai bien aimé sa seconde moitié) qui auraient pu débattre sur le sujet !
Non, vraiment cette conférence DW était inutile et décevante !

Heureusement, celle d’après était bien plus intéressante ! Les créateurs de websérie ont discuté sur comment créer une websérie, sur les évolutions du médium et le fait que la télévision s’intéresse à lui, ont donné des conseils aux débutants (oui, ils répondaient aux questions du public, eux !)…
Ils ont aussi parler du fait que les geeks étaient devenus « cool » (et rentables !) récemment et nous ont averti qu’à force d’exploitation outrancière, le geek serait le beauf des années 2050 !Mais bon, généralement je pense que les (vrais) geeks savent faire la différence entre un film commercial pourri qui surfe sur la vague et un vrai projet porté par des passionnés !
Non, pour moi ceux qui sont ridicules sont les gens qui se déclarent geeks ou otaku après avoir vu quelques épisodes de Stargate ou vu les épisodes de One Piece/Naruto…Etre geek suppose une curiosité et une ouverture d’esprit, pas juste suivre les grosses machines ultra-connues !

Pour finir sur cette matinée, tout avait commencé en retard, décalant ainsi les conférences et rendant le rendez-vous prévu pour manger s’est révélé impossible…Eh oui, les SMS et les appels ont énormément de mal à passer dans l’enceinte de la convention (je me demande si c’est pareil au Salon du Livre ou de l’Auto, on ne pourrait pas installer plus d’antennes ?!?!) !

L’après-midi, on a bien fait se rendre assez tôt à la file d’attente pour la conférence Hero Corp : même si ce n’était pas la diffusion de la bande-annonce de la saison 3 mais juste un retour sur le phénomène, la salle était comble ! Il y avait une bonne ambiance, les blagues fusaient et on sentait l’amour de Simon Astier pour sa communauté de fans fidèles ! Apparemment les BD se vendent très bien (tant mieux !) et il y aura plus de femmes en saison 3 ! Je trouve que cette petite série de genre a vraiment un esprit « websérie » avec les moyens financiers limités, la complicité de l’équipe et des fans enthousiastes ! Sans compter que Simon Astier semble rester plus accessible et ouvert que son frère qui m’a semblé avoir un bon ego lors de la conférence de l’année dernière !

Après tout ça, j’ai enfin eu un peu de temps pour faire un tour des stands, mais la foule qu’il y avait ne permettait pas de flâner dans les allées, de discuter tranquillement avec les exposants…Même les fanzines étaient pris d’assaut ! C’est super pour eux, mais du coup, c’est moins convivial…
J’ai quand même acheté quelques badges et le fanzine De cape et de geek ! Par contre « l’expo » avec les décors du TARDIS était une arnaque (ou du moins de la publicité mensongère) : on avait juste une petite console dans un lieu ouvert !

 

Voyez plutôt :

Quelques décors sympa malgré tout :

 

 

Et puis, fatigués, on a voulu rentrer (en transport, ceux en voiture étaient repartis un peu plus tôt). Et là, je n’ai qu’une chose à dire : « RER B, je crie ton nom » !

Il y avait une foule monstrueuse pour acheter les billets de retour et c’était super mal organisé par la SNCF : il y avait une caisse fermée un jour de Japan !! Ah, par contre, il y avait des contrôleurs, évidemment !  Près de 25 minutes d’attente plus tard, on est arrivé sur le quai…pour découvrir « qu’en raison d’une forte affluence parisienne, le trafic était perturbé dans les 2 sens » ! En effet, pour éviter d’être entassé dans des wagons à bestiaux, je voulais aller une station plus loin dans la direction opposée pour pouvoir être assis. Après être arrivés à la station, il y a eu de nouveau des problèmes en direction de Paris et on a du attendre plus d’1/2h d’attente sans informations valables !

Pour finir en beauté, à Gare du Nord, quelqu’un a tiré le signal d’alarme et le train est resté immobilisé un moment. Il y a avait un autre train qui se rendait à Châtelet sur le quai d’en face, j’ai donc changé de train…Pour voir le train que je venais de quitter partir avant finalement ! J’ai mis plus de 3h pour rentrer (à la place d’1h30) !
Franchement, la ligne B est absolument horrible et pas fiable du tout ! On ne devrait pas avoir à payer pour l’emprunter avec toutes les galères subies !

Mais bon, après tout mieux vaut en rire, et je vous reposte donc la vidéo des Super-Métros :

Une petite mention spéciale à la mini-convention « Buffy Reunion », qui prend vraiment les fans pour des vaches à lait en les faisant payer 79€ pour UNE journée et photo-dédicace et 199€ pour les 3 jours et tous les événements ! En plus les acteurs invités étaient des personnages secondaires (à part celui d’Alex/Xander) ! Sans compter que les billets premium pour la Japan/Comic Con n’y avaient pas accès alors qu’ils avaient payé entre 60 et 120 € ! J’ai une copine qui y est allée malgré tout (elle adore vraiment la série) et qui m’a dit qu’en plus, c’était mal organisé (notamment pour les photos dédicacées), que les stands étaient plutôt minables et que les questions posées aux acteurs étaient assez bateau…sans compter qu’un tiers de la salle seulement était rempli ! C’est dommage pour les acteurs, mais à des conditions pareilles, ce n’est pas étonnant et j’espère que ça leur servire de leçons : les geeks ne sont pas tous prêts à payer n’importe quel prix même pour une passion !

 

Dimanche

Ce jour-là il y avait une conférence comics intéressante à 10h, mais fatiguée et découragée par la queue du jeudi, j’ai décidé d’arriver vers 10h30 là-bas pour éviter la longue queue de 9h !
Cette fois-ci, j’ai pris les transports à l’aller et le RER B a encore fait des siennes en roulant à 2 à l’heure, en s’arrêtant à des gares imprévus…Le tout dans des wagons blindés de gens qui se rendaient à la Japan (heureusement, j’avais une place assise) !

Enfin, je suis arrivée et je n’ai fait que 10 minutes de queue, c’était agréable après le jeudi, je n’ai pas trop regrettée le sacrifice de la conférence  ! Après avoir acheté le tome 2 de la BD Flander’s Company, J’ai retrouvé Sarbian et Eith (Des J3ux sont faits) et après un petit tour des stands et un achat de théière TARDIS, on a fait une petite partie d’un nouveau jeu de société s’inspirant du démineur au Dernier Bar. Je me suis fait laminée, je suis toujours aussi nulle/malchanceuse aux jeux de société basés sur la chance et la stratégie ! J’ai également eu l’impression que la convention était moins blindée que le jeudi,finalement !
Ensuite, en vieux routards de la convention, on avait notre stratégie pour avoir une bonne place à la conférence Doctor Who avec Mark Gatiss : aller faire la queue en avance pour la diffusion du documentaire Firefly, sachant qu’il n’y aurait pas de vidage de salle entre les 2. Au passage, on a réussi à prendre une photo de Gatiss devant la console du TARDIS !

On a pique-niqué dans la file d’attente tout en jouant aux ‘Trump Cards » Doctor Who (une version évoluée de la bataille avec une dose de pari) ! La conférence Firefly était bien sympa et j’espère que les acteurs viendront à Paris un de ces jours…Eith n’avait pas vu la série, mais après le documentaire (et malgré un GROS spoiler sur Serenity), elle a décidé de s’y mettre le soir-même ! La salle devait être rempli aux 2’3 de whovians, mais la plupart semblaient également apprécier Firefly (le monde geek n’est pas si grand que ça !) et il y avait aussi quelques « Browncoats » purs et durs ! C’est dingue comment une série aussi courte a pu susciter un tel engouement !

Ensuite la conférence avec Mark Gatiss était très intéressante et Gatiss était très ouvert et sympathique  ! Il n’a pas l’ego de Moffat : par exemple il a reconnu que le nouveau design des Daleks était raté, qu »ils étaient allé trop loin par rapport à la forme classique (chose que n’a jamais fait Moffat) ! En plus, il prépare un téléfilm sur les premières années de Doctor Who et le parcours de William Hartnell qui a l’air passionnant (on a eu le droit à la bande-annonce en exclusivité !) ! En plus, il avait un sens de l’humour et Alain Carrazé et Romain Nigita sont de bien meilleurs intervieweurs que modérateurs !
Enfin, une petite mention spéciale à l’interprète (la même que l’année dernière) qui a globalement proposé de très bonnes traductions, même lors des passages les plus longs ! Elle est geek et ça aide sûrement, mais je me rappelle que pour la conférence de Moffat c’était une autre personne qui ne connaissait de toute évidence pas du tout la série et qui proposait des traductions tronquées et approximatives (notamment pour les blagues)…je suis vraiment heureuse que les non-anglophones aient droit à des traductions respectueuses !
A la sortie, on a retrouvé un copain qui était arrivé en retard (pour changer ! 😉 ) et qui était plus intéressé par le côté Japan. Il avait très gentiment proposé de me raccompagner en voiture en faisant un petit  gros détour pour passer chez moi ! Donc après avoir encore un peu bavardé et examiner les stands (et une petite expo sur la BD XIII), on est parti vers 16h30 pour arriver 3’4 d’heure plus tard dans ma petite ville…

 

 

Bref, vous l’aurez compris, le dimanche était un peu à l’antithèse du jeudi ! La Comic Con a toujours des événements très intéressants, mais il faut vraiment faire le tri pour voir ce qui compte vraiment et éviter les arnaques commerciales qui semblent plus nombreuses au fur et à mesure du succès de cette convention…Il faut aussi pouvoir supporter la foule et le bruit sous ces hangars de tôle !
Il faut vraiment y aller pour les invités intéressants, pour les stands amateurs, les discussions et les animations, préférez Geekopolis (en plus les décors étaient plus jolis !)! Merci à Sarbian pour les photos !

Publicités

14 Réponses

  1. Complétement surréaliste !!! Je suis une véritable mémé !

    • Bah c’est un peu comme le salon de Paris pour geeks/otakus avec en plus des événements autour de célébrités et des diffusions exclusives ! Je t’assure que dans la foule et avec la musique à fond qui résonne dans les halls, c’est bien trop terre-à-terre
      à mon goût ! 😉

  2. De rien ^^

    Tu n’es pas mauvaise aux jeux de société c’est moi qui ait de la chance 🙂

    Et pour HC saison 3 : http://www.dailymotion.com/video/x11n29s_hero-corp-saison-3-bande-annonce-1_tv

    • Oui, j’hésite à la regarder avant de finir mon marathon, j’ai oublié pas mal de trucs et j’ai un peu peur de me « spoiler » si je la vois avant la saison 2 ! Merci en tout cas ! 🙂

  3. Il y avait plus de monde jeudi que vendredi (on était tous surpris) et j’ai pu bien papoter avec des exposants les autres jours si ça peut te rassurer.
    On ne s’est pas croisée cette année. 😦

    • Non malheureusement ! Tu étais là les 4 jours ! En même temps, vu le monde, il aurait fallu se donner rendez-vous pour avoir une chance de se voir !

  4. La Japan Expo, c’est l’arnaque du siècle à 50 km de Paris.
    Je n’irai jamais m’enterrer là-bas même si j’adore les mangakas invités chaque année.

    • C’est sûr que côté Japan, c’est un peu grand supermarché géant et plein à craquer ! Et la Comic Con est aussi en train de devenir plus commerciale, hélas ! 😦

  5. One PiEce ! pas one pice :p
    Par contre, d’accord avec toi sur le monde (évidemment !), d’autant que j’ai vraiment du mal avec les « geek / otaku » ayant vu/lu UN truc ultra connu. On est vraiment plus chez nous :p
    Plus sérieusement, le décor du tardis, vraiment nul ! Et puis j’ai pas du tout aimé les couleurs non plus, elles étaient ternes !

    Dans l’ensemble, j’ai été assez déçue, mais ça ne fait que confirmer la tendance de ces dernières années. La comic’on sans doute moins, mais elle reste touchée malgré tout : c’est en train de devenir la convention « in » des gens lambda qui veulent se la jouer « ouai je suis trop un geek, je suis même allé à la Japan ! ». Je ne suis pas sûre du tout d’y retourner l’année prochaine, je pense me concentrer plutôt sur les Geekopolis et autres petites conventions.

    • Oups, c’est une erreur de frappe, je sais comment ça s’écrit, ne t’inquiète pas (il vaut mieux pour mon boulot !) !

      La console du TARDIS était une reproduction de celle de 1963 !
      Je suis d’accord avec toi, ça devient commercial et à la mode chez les pseudo-geeks…mais il reste des événements et des stands sympas, donc je verrai ce qui sera proposé l’année prochaine ! Mais je privilégierai évidemment les conventions de passionnés (Geekopolis était très bien, en effet !) !

    • J’avais arrête les convention anime/manga depuis longtemps car les plus grandes sont effectivement très commerciales ( exit les fansub, welcome ceux qui n’ont vu que Naruto/Bleach/One Piece)
      Mais même avec le fond commercial il y a des invités qu’on n’est pas prêt de voir dans les petites conventions. Pour moi ça compense e grande parties les défauts.

      • Oui, les invités sont LE point fort de la convention ! 🙂

        C’est juste dommage que l’aspect commercial augmente !

  6. Oh là là ! ça ne donne pas envie du tout lol …
    En tout cas, je confirme : pour le Salon du livre, les portables ne passent pas (ou si mal !) …

    • Bah il y a encore des événements très sympa pour les fans, mais c’est sûr que la foule et le côté supermarché géant n’est pas très agréable…Heureusement il reste quelques stands sympa, comme le Dernier Bar ou le coin fanzine ! Mais la partie JDR était très pauvre cette année, par contre !

      OK, je ne me rappelais plus, apparemment, la technologie a encore ses limites ! Mais du coup, c’est pénible de se retrouver sur place !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :