The Laundry Novels de Charles Stross

Dernier billet pour le mois anglais ! Voici une série très fun que j’ai découverte en mars dernier dans une librairie bilingue berlinoise. L’humour anglais mâtiné d’horreur y forme un cocktail très agréable…

Synopsis :

On vous cache la vérité depuis toujours. La magie existe, et permet de violer les lois de la physique en faisant appel à des créatures d’autres dimensions. Malheureusement, certaines entités surpuissantes existent aussi (Cthulhu, Nyarlathotep et consort) et menacent chaque jour davantage notre monde. Heureusement, une organisation occulte britannique, La Laverie, existe pour lutter contre ces menaces surnaturelles. Par contre, il ne faudra pas oublier de remplir le formulaire 340b en triple exemplaire pour la révocation de démons de classe 5 après avoir sauvé le monde…

 

 

Imaginez un univers lovecraftien où une organisation à la Brazil tente de prolonger l’espérance de vie de l’humanité autant que possible et vous aurez une bonne idée du style de la série ! Si le premier tome est amusant mais parfois maladroit, à partir du second l’auteur donne toute la mesure de son univers (un peu comme Thursday Next, en fait) !

Charles Stross est un geek, et ça se sent ! Son héro lui ressemble d’ailleurs : informaticien et geek, il se sert d’un humour ironique et de l’auto-dérision pour ne pas craquer. C’est ainsi qu’il parvient à rester calme face à des managers incompétents que d’entités surpuissantes et mortelles (une attitude très anglaise, « Keep calm and carry on » quoi qu’il arrive).

 
Bob est un protagoniste sympathique et agréable à suivre : drôle, loyal et réactif  mais doté de défauts (il est assez naïf par exemple, et a tendance à comprendre un élément essentiel à la dernière minute, un peu comme le Onzième Doctor) et de moments de doute qui le rendent humain.
Au début du premier roman, il s’est porté candidat pour quelques missions de terrains après 2 ans au service informatique de la Laverie (The Laundry en VO). On découvre donc cet univers presque en même temps que lui…
Cerise sur le gâteau, il nous régale régulièrement de piques contre Microsoft (Windows et ses bugs !) et Apple (et ses fidèles gogos), fait des références aux jeux de rôle, jeux vidéo, James Bond…qui sont un vrai plus à mes yeux (j’adore l’intertextualité geek !) !

 

Outre ces références et l’humour de la série, les romans sont aussi des page-turners très efficaces ! Les intrigues sont bien construites, il y a du suspens et des retournements de situations réguliers !

Si les volumes peuvent se lire indépendamment, il y a des allusions régulières aux événements passés (je vous recommande donc de commencer par le premier, même si ce n’est pas le meilleur de la série ! ). Et petit à petit, Bob en apprend plus sur les coulisses de son organisation et du monde occulte…

 

Enfin, cet univers a été adapté en JDR par Cubicle 7 (qui ont aussi fait le JDR Doctor Who), je vais peut-être l’acheter : l’humour absurde et le fait d’être dans une organisation « officielle » (même si très secrète) changerait agréablement des scénarios de Cthulhu et Delta Green classiques…

 

 

Conclusion :

Une série de romans très divertissante, pleine d’action, d’humour et de références ! C’est le genre de série parfaite pour se détendre pendant les vacances sans lire du Marc Lévy ou Guillaume Musso (j’ai l’impression d’y perdre moins de neurones !) !  😉
Je la recommande tout particulièrement  aux amateurs d’humour absurde, de thrillers d’espionnage et aux geeks en général !

Publicités

5 Réponses

  1. […] The laundry novels de Charles Stross chez Jainaxf […]

  2. […] The Laundry Novels de Charles Stross : une série pleine d’humour (noir) et de références geeks ! J’ai adoré […]

  3. […] l’univers de The Laundry (Cthulhu + espionnage + humour geek ! What’s s not to like ?!? Critique de la série ici.) ! L’auteur y parodie les fêtes de Noël d’entreprise et égratigne aussi […]

  4. […] assez narrativiste) ! Bref, cela semble tout adapté à un jeu qui mettrait en jeu les débuts de la Laverie de Charles Stross avec une possibilité pour joueur dans un mode pulp rappelant alors Agent Carter et les prémisses […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :