Tea’s life !

Ou comme dirait Boulet,  « le thé c’est la vie »  !
Pour commencer ce mois anglais, je voulais vous parler d’une institution primordiale en Angleterre (oui, encore plus que Doctor Who ou la Famille Royale ! 😉 ) : le thé !  Son introduction en Angleterre qui remonte à l’époque des colonies (au XVIIème siècle). D’ailleurs, saviez-vous que le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau ? Les Anglais sont tombés amoureux de la boisson et l’ont exporté dans tout l’Empire Britannique (d’ailleurs, ce sont eux qui ont introduit le thé en Inde et inventé la variété Assam).
Depuis, le thé est omniprésent en Angleterre…

En effet, toutes les classes sociales en boivent grande quantité, même s’il n’est pas préparé de la même manière…Les ouvriers le prennent traditionnellement très fort (« builder’s tea) avec du thé en sachet et ne lavent jamais la théière pour qu’elle s’imprègne du goût de la théine. La haute société le prend bien plus léger et avec des scones et des fingers sandwiches.

Et pour ma part, je comprends tout à fait cet engouement : le thé est utile en toutes circonstances ! Qu’il fasse chaud ou froid (et humide), qu’on ait besoin de réconfort ou d’un remède contre le mal de gorge…La citation de TV Tropes le résume très bien : « That’s Britain for you. Tea solves everything. You’re a bit cold? Tea. Your boyfriend has just left you? Tea. You’ve just been told you’ve got cancer? Tea. Coordinated terrorist attack on the transport network bringing the city to a grinding halt? TEA DAMMIT!« ) !

 

 

Finalement Astérix n’était donc pas si loin de la vérité en le présentant comme de la potion magique ! 😉 Et puis, pour nous autres LCA,  un bon thé avec un livre (ainsi qu’un morceau de chocolat et peut-être un plaid ), c’est le paradis (surtout s’il fait -10 dehors !) !

Naturellement, le thé est très présent en littérature anglaise classique et moderne. On le trouve chez Jane Austen (tout le monde prend régulièrement du thé et rencontre ses voisins à cette occasion !) ou Dickens (par exemple dans De grandes espérances : « Prenez-vous du café, Mr Gargery? demanda Herbert, qui présidait toujours le déjeuner
– Je vous remercie, Monsieur, répondit Joe en se raidissant des pieds à la tête ; je prendrai ce qui vous sera le plus agréable à vous-même…
– Préférez-vous le café?
– Merci, Monsieur, répondit Joe, évidemment embarrassé par cette question, puisque vous êtes assez bon pour choisir le café, je n’irai point à l’encontre de vos opinions ; mais ne trouvez-vous pas que c’est un peu chauffant ?
– Disons du thé, alors, dit Herbert en lui versant.« ).

Plus récemment, le thé est également la boisson favorite de Bilbo, quelque chose d’indispensable pour Alexia Tarabotti, une arme contre les vampires (Carpe Jugulum de Pratchett…)…
Plusieurs grands auteurs anglais auteurs ont même écrit sur la meilleure manière de faire le thé ! Allez jeter un œil aux conseils de George Orwell, Douglas Adams, Neil Gaiman !

 

 

Dans les séries anglaises, le thé est également présent, souvent en arrière plan (Spaced et ses 12 tasses de thé en une fois !) mais il a parfois une importance vitale comme dans Doctor Who (where else ?) où Ten est réveillé et guéri par l’odeur du thé et où le fait que les Daleks servent le thé est très inquiétant…

Le thé est donc très populaire aujourd’hui et il y a toute culture du thé (et des cours de dégustation !) proches de l’œnologie Ex : site sur les différentes sortes d’Earl Grey !

 

 

Afternoon tea : j’ai découvert ce rituel il y a quelques années à Londres (où je l’ ai dégusté dans un bel hôtel mais pas trop snob pour m’empêcher d’y aller en jean/sac à dos/baskets !) et c’est quelque chose que je renouvelle avec plaisir ! En cherchant sur le net, on peut trouver des endroits agréables qui proposent ce gros goûter/petit dîner à des prix raisonnables (à moins de vouloir le champagne) et on peut se prendre pour la comtesse douairière de Downton durant un instant…Et mine de rien, c’est assez nourrissant, j’ai souvent eu du mal à finir la partie sucrée !

 

De mon côté, si je suis totalement accro au thé (mon entourage me charrie régulièrement à ce sujet), cela n’est pas si ancien !
Si je buvais régulièrement des infusions pour accompagner ma mère (qui est encore plus addict que moi, et ce depuis plusieurs décennies !) ou quand j’avais mal à la gorge, je trouvais le goût du thé trop fort et trop amer.
Mais en 2006-2007, j’ai passé près d’un an en Irlande en tant que jeune fille au pair. Dans la famille chez qui j’habitais, ils buvaient 4 à 5 thés par jour et se retrouver le soir autour. Bon la mère buvait du café mais je n’ai jamais pu supporter cette horrible boisson ! Donc, je me suis mise au thé un peu par obligation sociale au début (d’autant plus que leur thé était ordinaire et assez fort), sans compter que c’est bien agréable lors de leur hiver humide ! J’ai pris l’habitude et en rentrant chez moi, j’ai découvert les variétés que buvaient ma mère : la plupart étaient plus parfumées que ce que j’avais bu en Irlande ! Ainsi, j’ai beaucoup aimé le Earl Grey (idéal le matin pour se réveiller) et les thés aux agrumes.
Et puis, c’est très agréable de savourer un thé en regardant une bonne série (anglaise, par exemple !) ou en lisant un bon bouquin, surtout avec un morceau de chocolat ou un petit gâteau (oui je suis gourmande, j’assume !) !

Enfin, pour finir de me plonger totalement dans la tea-mania, il y a un salon de thé très chouette qui a ouvert à côté de chez mes parents : l’Apparth(hé) ! L’ambiance est cosy sans faire salon de vieilles filles, il y a de jolis tableaux, des livres à lire sur place…et les thés (Mariage Frère) sont délicieux et accompagnés de pâtisseries fait maison absolument divines (ils proposent aussi de très bons déjeuners salés) ! En plus la propriétaire est très sympathique !

Grâce à ce salon, j’ai pu découvrir mes variétés préférées et le plaisir du thé en vrac : Chandernagor (thé épicé et poivré fort pour un coup de fouet ou avec du salé), Pleine Lune (à l’amande et aux épices douces, à déguster avec du sucré au goûter ou le soir, c’est un best-seller autour de moi !), Esprit de Noël (épices et goût de cannelle pour un thé gourmand !), Montagne d’or (thé fruité et fleuri) !
En bref je préfère le thé noir et parfumé (tout seul il reste un peu amer pour moi), je le prends fort le matin et plus léger le soir. J’ai vraiment une faiblesse pour les agrumes et les épices ! Je ne prends pas de lait (sauf thé très particulier, j’en ai goûté un népalais qui s’y prêtait) et JAMAIS de sucre, of course (sauf pour un vrai thé marocain) !
Et je suis très adepte du thé Mariage Frère, même si j’ai découvert d’autres bonnes marques dans les épiceries fines parisiennes (Palais des Thé, notamment) et les Thé Box de ma mère (cadeau de cette année, pas du tout intéressé ! 😉 ! Tea Pigs faut des thés originaux et bons !), sauf pour le Earl Grey où je préfère celui de Twinnings !

 

Comme je le disais, le thé s’accorde très bien avec les gourmandises littéraires comme sucrées ! Durant ce challenge, vous aurez le droit à ma recette de scones favorite et je vais peut-être tester une recette de cookies à l’Earl Grey(j’avais adoré la glace àl’Earl Grey ! )…

Côté livres, Moon over Soho et Neverwhere sont terminés, ils ne me reste plus qu’à rédiger les articles ! Broadchurch et Doctor Who sont également en préparation…
Rendez vous lundi ! Bon mois anglais à toutes !

Publicités

27 Réponses

  1. Très beau billet.
    J’adore aussi le thé. J’apprécie en boire pendant un livre, avec une couverture sur moi. Et parfois, je fais trempette avec un petit gâteau. Miam.
    J’ai hâte de lire la suite…
    Je suis fan de docteur who 🙂 miam…. 😉

    • Merci ! Oui, les anglophones ont un verbe pour ça « to dunk a biscuit/cookie » ! J’aime bien le faire si ce sont de petits gâteaux secs…
      Tu as bon goût, le Docteur est irrésistible ! 🙂

  2. Très intéressant ton article, ça me donne envie de me faire un thé histoire de me réveiller 😉 Et super les liens avec les conseils des auteurs ! Bonne journée à toi !

  3. Un chouette billet, oui ! De mon côté, je bois du thé le week-end et en vacances uniquement car il est synonyme de détente pour moi. Mon préféré est celui aux épices (genre thé de noël). Je ferai peut-être un petit billet à ce sujet. Je n’avais rien prévu mais j’achète une marque de thé peu connue et ce serait l’occasion de la faire connaître.

    • Thanks ! Le thé est toujours synonyme de pause et de douceur pour moi aussi ! J’en bois le matin pour me réveiller doucement et le midi et le soir comme pause avant autre chose !
      Oui, n’hésite pas à faire ton article, j’aime beaucoup découvrir de nouveaux thés ! 🙂

  4. Je ne peux pas me passer de thé également. Il est devenu un réconfort indispensable.
    Bise et bon mois de juin !

  5. Très joli billet !! Je n’aime pas du tout le thé pour l’instant mais j’espère m’y mettre un jour car c’est un univers qui me plaît beaucoup ! J’achète beaucoup de thé Mariage Frères autour de moi, et je peux passer dix minutes juste à en respirer le parfum 😉

    • Je te remercie ! C’est rare ça, une anglophile qui n’est pas adepte du thé ! Mais comme tu aimes la culture du thé et que tu en offres, je ne te lapiderai pas tout de suite ! 😉
      Oui, l’univers et le contexte sont vraiment sympas (bien plus que le café, en totue objectivité ! 😉 ) ! Et le thé en vrac a un parfum très agréable, en effet !

  6. Merci pour ce joli billet et je me retrouve dans ton amour du thé. Mon thé préféré de chez Mariage Frères est le Marco Polo, une journée sans lui n’est pas une bonne journée ! Mais j’adore aussi le Pleine Lune. Contrairement à toi, je prends mon Earl Grey avec du lait, so english !!! Et je raffole des afternoon tea…les scones à la clotted cream….je sens que mon four va chauffer cet après-midi !

    • Oui, il est assez partagé j’ai l’impression (en même temps, vu le contexte du mois anglais, je me disais que cet article pourrait intéresser) ! J’aime bien le Marco Polo, mais il ne fait pas partie de mes favoris ! Les scones (aux pépites de chocolat et fruits rouges) ce sera demain pour un après-midi JDR entre amis ! 🙂

  7. très bel article sur le thé, une composante anglaise

  8. J’adore cet article. Et la citation de Dickens. Et la photo de David! :)) Et je vais me faire un thé. Solution à tout, tout tout : a nice cup of tea!

    • Merci Karine (ah Daviid, vivement nos retrouvailles prochaines !) ! Je vais m’en faire en rentrant chez moi pour me donner du courage avant le ménage…tu m’as donné envie ! 🙂

  9. je vois que nous avons des thés favoris en commun 🙂 Je suis une grande consommatrice aussi, même si je ne suis pas une très grande connaisseuse je boycotte les marques industrielles et privilégie les comptoirs à thé. Je consomme aussi beaucoup de thé Mariage Frères, très parfumé mais bien agréable. Le thé, quelle merveilleuse invention !

    • Oui, je dois vraiment être en manque pour me résoudre à boire du thé Lipton, et encore ! J’ai découvert des marques de thé moins connues grâce à la Thé Box, mais j’adore le parfum des thés Mariage Frères, justement ! 🙂

  10. Moi j’ai commencé à boire du thé dans les hôtels anglais au petit dej : le chocolat chaud à l’eau ne passait pas, et leur café était le pire du pire – même pour quelqu’un comme moi qui se contente de peu ! Il ne me restait que le thé, dépuis je suis accro ! J’adore aussi le thé au lait en hiver quand il fait bien froid ! Ca m’a sauvé la vie lors d’une longue et douloureuse journée pluvieuse un jour en Ecosse, donc je reste reconnaissante et j’en bois toujours en hiver 🙂

    • Oui, c’est vrai que le petit déjeuner des auberges de jeunesse londoniennes ont aussi participé à mon addiction !
      Le thé l’hiver, c’est le paradis, surtout avec du chocolat à côté ! 🙂

      • Ou avec des shortbreads ! (y’avait aussi des shortbreads quand le thé au lait m’a sauvé en Ecosse 😉 )

  11. Oui, mais en les « dunkant » alors, sinon ils sont un peu secs pour
    moi !

  12. Je suis aussi une grande consommatrice de thé (sans sucre of course lol) mais je pense que je m’y connais beaucoup moins que toi ! Par contre, j’ai un grand problème concernant cette boisson : comment faire pour que les tasses ne noircissent pas ? c’est quelques chose qui m’horripile … Si tu as une astuce, je suis preneuse …

    • Honnêtement, c’est surtout avec l’Appart(hé) et un peu les Thé Box que j’ai commençais à affiner mes connaissances !
      Pour les tasses, le lave-vaisselle est assez efficace, mais il n’y a pas de remèdes absolus, la théine finit par laisser des traces…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :