Windhaven de GRR Martin et Lisa Tuttle

J’avais lu quelques critiques positives sur le net, mais j’admets que ce sont surtout les noms des deux auteurs qui m’ont poussés à l’emprunt (malgré une PAL toujours trop haute…) de ce roman venteux qui a récemment été réédité… Je trouve d’ailleurs l’ancien  titre français (Elle qui chevauche les tempêtes) est plus poétique (même s’il m’évoque aussi le Mythe de Cthulhu) !

Synopsis

Sur une autre planète, les vents soufflent sans arrêt et le seul moyen fiable de transmette des messages sont les aériens, des humains aux ailes mécaniques. Mariss, rampante qui a pu devenir aérienne, risque de perdre ses ailes par tradition. Mais la jeune fille n’hésite pas à briser les tabous et bouleverse le monde…

 
Les deux auteurs nous proposent ici un univers à la saveur de science-fantasy : caste « élue », hiérarchie sociale proche de celle du Moyen-Age, parcours initiatique pour l’héroïne…mais tout est bien rationnel, il n’y a pas de magie ! Il s’agit aussi d’un bon planet-opera, avec ce monde d’îles isolées par les conditions climatiques particulières et une faune féroce !

 

La société que l’on voit est à l’image de ce monde : âpre et parfois violente. Elle est bien construite et assez réaliste, on suit son évolution avec plaisir (la théorie des dominos est ici montrée en pleine action).

Malgré tout le rythme du roman est loin d’être frénétique, on s’intéresse plus au parcours personnel de l’héroïne, à ses prises de conscience qu’aux affrontements directs qui secouent la société ! Mariss est au cœur des changements, mais le ton de ce roman n’est définitivement pas épique ! On s’intéresse à la psychologie de cette femme courageuse et déterminée mais imparfaite (mais elle sait reconnaître ses torts et ne s’apitoie jamais sur elle-même) et parfois naïve.

Ses actions auront évidemment une influence énorme sur la société tout entière, mais on vit ces bouleversements avec elle de manière intimiste. J’ai apprécié de bien connaître cette femme, même si j’ai trouvé les longues ellipses parfois frustrantes, mais j’aurais aimé un peu plus de suspens et d’événements épiques (j’aime les grands secrets et révélations, les affrontements à haute teneur personnelle…) !

J’ai lu qu’il s’agissait à l’origine de 3 novellas liées entre elle par le personnage; cela ne m’étonne pas, on sent encore l’aspect épisodique dans le roman ! Apparemment, il a aussi été écrit principalement par Lisa Tuttle (que je ne connaissais que de réputation avant ce roman), ce qui expliquerait qu’il soit plus intimiste qu’épique ! Quoi qu’il en soit, j’essaierai sûrement de livre d’autres œuvres d’elle !

 

 

Conclusion :

Un bon roman avec un monde bien construit et une héroïne sympathique !

Publicités

3 Réponses

  1. Faut lire Ainsi naissent les fantômes ! Un très chouette recueil de nouvelles. Par contre c’est légèrement plus « glauque » que Windhaven.

  2. Je plussoie Tigger Lilly, il faut lire Lisa Tuttle (mais de préférence pas le soir avant de se coucher pour certains textes xD)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :