La Mer des Songes d’Anaïs Cros

J’ai adoré les 3 premiers tomes Des Lunes de Sang et quand j’ai vu ce roman a Bagneux, je n’ai donc pas hésité à l’acheter et à le faire dédicacer par Anais Cros au passage. Cette dernière m’avait prévenue que ce livre était beaucoup plus sombre que ses précédents…

Synopsis :

Martyrisé par son père, moqué par ses camarade de classe, Théo a une vie proche du cauchemar. Un matin, Théo en a assez. il décide de tout plaquer et de fuguer. Son chemin croise celui d’Alex, un mystérieux cowboy. Celui-ci l’enlève et lui fait traverser la Frontière, démarcation entre notre monde et celui de Cauchemar. Terrorisé, le jeune garçon n’a d’autre option que de suivre son assaillant dans ce monde…

Comme je le disais, je savais que l’ambiance du livre serait noire dans cet univers de dark fantasy. Mais en familière de la noirceur des contes de Grimm, de Stephen King et de John Connolly (Le Livre des Choses Perdues), je me disais que j’étais blindée !
Quelle erreur !

Le voyage de Théo est certes une quête initiatique, mais aussi une succession de souffrances avec très peu de répit !
Le garçon subit des violences physiques et psychologiques incroyables !

Malgré tout, l’ouvrage se lit vite et facilement, on est vite rapidement emporté par l’écriture imagée et efficace d’Anaïs Cros, le rythme trépidant de l’intrigue (sans compter que j’espérais secrètement que les choses finissent par s’améliorer pour le pauvre Théo !) !

On a donc affaire à un roman de qualité, bouré de symboles et de références. Il présente aussi  une construction intéressante.

Malgré tout, j’ai quelques réserves personnelles sur ce roman…

 

Attention, spoilers majeurs sur l’intrigue et la conclusion !

Tout d’abord cette noirceur quasi-permanente s’est révélée difficile à supporter sur la durée : Théo ne rencontre que très peu de personnages sympathiques et subit des choses vraiment affreuses !
D’ailleurs, l’écriture ciselée qui nous fait vite ressentir de l’empathie pour Théo n’a fait que renforcer mon malaise !

Heureusement, étant amatrice de fantastique littéraire et télévisuel, j’ai vite soupçonné  la véritable nature du monde de Théo (en même temps, vu le nom de l’univers, ce n’était pas dur) : Théo est dans le coma et Cauchemar pourrait n’être issu que de son imagination pour le forcer à grandir plus vite pour affronter sa réalité…Bon je n’ai pas été surpise, il y avait des indices dans le roman qui ne m’ont pas échappés, donc il n’y a pas eu de véritable coup de théâtre pour moi.

Bref, Théo se réveille et sort grandit de ses épreuves, ses parents changent, tout va mieux… j’aurais aimé que le livre s’arrête là.

Sauf qu’il y a la fin. Où Théo meurt à 50 ans à cause de ce qui lui est arrivé à Cauchemar, laissant une famille éplorée derrière lui et devant aller jusqu’au coeur de Cauchemar avec Alex 2.0 cette fois…On sait alors que Cauchemar est réel et que c’est l’endroit où se rendent les âmes des morts.

Cette ultime note triste m’a achevé. Ca ne me dérange pas de lire les malheurs immenses de personnages…pourvu que tout finisse sur une touche positive ou avec une fin ouverte !

Avec cette fin, tout la catharsis de voir Théo s’en sortir a disparu, c’est dommage, cette conclusion m’a laisse déprimée et frustrée !
 

Fin spoilers

 

Conclusion :

Un roman vraiment prenant et plein de qualités mais vraiment trop dramatique pour que je le relise ou qu’il soit un vrai coup de coeur ! A réserver à des âmes moins sensibles que moi !

Publicités

Une Réponse

  1. […] vrac : Anaïs Cros (Les Lunes de sang, La mer des songes), Anne Fakhouri (L’horloge du temps perdu), Robin Hobb (L’Assassin Royal, les […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :