Nouvelles dégradations urbaines !

Photo de Didier, trouvée le blog 365 photos

Tiadeets m’a tagguée la semaine dernière, vous en apprendrez donc un peu plus sur mes habitudes littéraires, alimentaires, etc.

1) A tout seigneur tout honneur, commençons par le commencement : quel est votre dernier livre coup de cœur (ça peut servir) ?

Ah, c’est dur de choisir ! Roman ou BD ? Pour la BD, c’est assez simple, j’ai eu un GROS coup de cœur pour Les Carnets de Cerise, une très belle BD jeunesse avec des graphismes magnifiques et originaux (on a des extraits de journaux intimes, de lettres…) et une histoire tendre et universelle ! Pour les romans, je dirai Redshirts de John Scalzi  et la série The Laundry de Charles Stross (mélange de comédie, d’espionnage et d’horreur lovecraftienne !) ! Bref, plutôt des livres drôles !

 

2) Et le dernier qui vous est tombé des mains (idem) ?

Hum, j’ai du mal à avancer dans La Geste du Sixième Royaume et Cranford (manque de fil rouge), mais le dernier que je n’ai vraiment pas réussi à finir, c’est La Vallée de l’éternel retour d’Ursula K Le Guin dont j’avais pourtant adoré les autres romans ! Mais là, il s’agissait plus d’un essai documentaire sur une Histoire du futur, il manquait une intrigue forte pour exploiter cet univers au potentiel pourtant intéressant !

 

3) Quel est votre personnage de fiction incontournable inoubliable ?

Un seul ?!?! Mais ce n’est pas possible, il y en a trop qui ont marqué les différentes périodes de ma vie : Claude du Club des Cinq dans l’enfance, Arsène Lupin quand j’avais 12 ans, Lyra et Will un peu plus tard, sans compter Mulder et Scully au début de ma sériephile (vers 14 ans),Paul Atréides,  Lizzie et Mr Darcy, Jane Eyre et Rochester, G’Kar et Londo (B5)… Mais bon, récemment, on va dire le Docteur qui est en plus probablement plus célèbre que ceux que j’ai cités avant ! Et il est parti pour durer !

 

4) Que vous évoquent les contes de Canterbury ?

Heu, si je dis le film Chevalier, j’ai l’air  inculte, hein ? Non, sans rire je ne les ai jamais lus et ne les connais que de réputation !

 

5) Salé ou sucré ?

Jocker ! Comment choisir entre les 2 : d’un côté on a la charcuterie (notamment allemande, Humm), les plats épicés et/ou en sauce, les soupes, le fromage (je ne peux pas vivre sans fromage !) et de l’autre, les gâteaux, les biscuits, les fruits, les crèmes…
Bref, là aussi je suis multiclassée, je suis trop gourmande pour ne pas profiter des deux !

 

 

6) Biscuits ou bonbons ?

Biscuits, je n’ai jamais trop aimé les bonbons et je n’en mange jamais en grande quantité ! Et puis, les biscuits sont parfaits pour à déguster avec le thé ou à grignoter lors d’un JDR…

 

7) Ovin ou caprin (justifiez vos réponses que diable) ?

Caprin pour le fromage !

 

8) Où étiez-vous le 13 mars 2013 vers 20h30 ?

Sûrement sur le net ou en train de regarder une série (je lis aussi, mais plus tard dans la soirée en général) !

 

9) Y a-t-il de la vie sur Mars ?

Plus maintenant (à moins de compter les robots !) , il y a sans doute eu il y a quelques millions d’années, on en a trouvé des traces dans les glaces…

 

 

10) Connaissez-vous la réponse à la grande question sur la vie, l’univers et le reste ? Et la question ?

La réponse, c’est facile, je connais mes références geeks (même si je n’ai que moyennement apprécié H2G2) ! Quant à la question, je ne suis pas assez mystique pour m’être vraiment penchée dessus ! 😉

 

11) Si vous étiez un super-héros ou une super-héroïne, comment serait votre costume ?

Sûrement pas en latex ou en cuir moulant ! Ça fait peut-être fantasmer, mais ça ne doit pas  pratique pour se battre, sauter d’immeuble en immeuble…Bref, un costume pratique, léger, souple (si en plus il peut devenir solide comme une armure, c’est super, mais peu crédible) et dans des tons sombres pour être discrète… Je serai plus de l’école de Batman que de celle de Superman (ne parlons pas de Wonder Woman !) !

 

12) Sans réfléchir trop, quel livre offririez-vous à vos amis les yeux fermés ?

Ça dépend des amis, de leurs  goûts et de ce qu’ils ont déjà lu ! Pour du divertissement, disons Harry Potter, c’est assez universel et accessible, et si je souhaite quelque chose de plus profond, Fahrenheit 451, court mais qui fait vraiment réfléchir et reste très actuel (deuxième option : Des fleurs pour Algernon).

 

13) Quel genre de littérature n’achèterez-vous jamais ? Et pourquoi ?

La Littérature « avec un L ». Vous savez, la littérature blanche sérieuse, celle des prix littéraires ( comme le Goncourt)  et ces critiques élitistes ! Celle où l’on travaille la forme, on cisèle l’écriture, on fait des expériences narratives post-modernes révolutionnaires… et on oublie totalement l’histoire (ou l’intrigue si vous préférez) ! Dans la même veine, les livres se limitant à de longs monologues et questionnements existentiels de personnages en pleine crise de la quarantaine m’ennuient profondément !
Pour moi, la littérature, c’est d’abord l’évasion et ceux qui l’oublient feraient mieux de se lancer dans la poésie (outil idéal pour travailler la forme) ou dans des blogs égocentriques (pour coucher leurs monologues) ! La littérature ne se limite pas à l’évasion bien sûr (réflexion, identification, émotion…), mais si on n’est pas embarqué par l’histoire et les personnages, les autres fonctions  sont bloquées !
Un (bon) livre doit avoir une histoire prenante et des personnages attachants et charismatiques !

 

Pour finir, je passe la patate chaude le relais à Olya et Mrs Figgs si elles le souhaitent !

Publicités

12 Réponses

  1. Chevalier ? Tu as vu le film Chevalier ? Ce que j’ai pu rire en le regardant ! La musique est top !

  2. Lyra & Will, Lizzie et Darcy, Jane et Rochester…. *koupine*
    Je ne l’ai pas dit dans mes questions, mais je suis totalement d’accord pour la littérature blanche. Ça m’ennuie profondément également.

    • Oui, je viens de rattraper un peu mon retard pour tes articles récents et on a l’air d’avoir pas mal de goûts en commun !
      D’ailleurs, j’aurais également pu citer « Le Cercle Littéraire des Amateurs d’épluchure de patates » dans les livres à offrir, j’ai adoré ce livre ! 🙂

      Oui, sachant qu’en plus j’ai du mal avec les histoires trop déprimantes et/ou avec des personnages passifs ou stupides, je faisais le désespoir de mes profs de Français en fin de collège/lycée (je râlais tut le temps) ! 😉

      • L’avantage du français, c’est que la plupart des livres sont des classiques et sont souvent pas trop mal. (Enfin, je parle de ceux qu’on étudie parce que les lectures perso obligatoires, bonjour l’angoisse des livres pourris). Ma prof ne connait pas Jane Austen !

  3. Pour ma part, j’ai détesté la plupart des classiques qu’on étudiait : Matteo Falcon, La Venus d’Ile, Le Horla, Une Vie, les extraits de Zola (ah, l’Assomoir), En attendant Godot…
    Les profs de Français ne connaissent pas toujours bien les littératures étrangères, mais quand même ne pas connaître Jane Austen, c’est fort !

    • Je déteste L’Etranger et j’ai dû me le taper 2 fois, mais à part ça, j’adore Lorenzaccio par exemple.
      Oui, elle est grave. ;P

  4. Oui quand même…
    (Dommage pour le latex ou le cuir 😉 )

  5. Argh, non pas de sport (s’enfuit en courant) !! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :