Les Pousse-pierres d’Arnaud Duval

Ça fait un petit moment que j’ai fini ma lecture (je suis vraiment en retard sur mes critiques avec les vacances et le concours !), mais j’avais envie de vous parler plus longuement de ce roman ado plutôt original !

Synopsis :

Les parents de Maureen trouvent la mort dans un accident soudain et la jeune fille se retrouve obligé de travailler sur le vaisseau qui l’a recueilli (pour rembourser les dégâts occasionnés par son sauvetage). Pendant ce temps, la famille de Richard quitte la Terre précipitamment pour émigrer sur la Station Lagrange. Les deux adolescents vont se retrouver sans le savoir en prise avec les plans d’une corporation obscure et puissante…

J’ai passé un très bon moment avec ce roman qui s’est révélé être un véritable page-turner ! Premier point fort :  j’ai apprécié le fait d’échapper aux univers vampiriques ou dystopiques qui trustent la littérature adolescente actuelle ! L’univers oscille entre  l’anticipation et la space-opera : on reste limité au système solaire ou aux alentours les technologies décrites (mais ne vous inquiétez pas, il n’y a pas non plus des pages de descriptions techniques assommantes !) ! De plus, l’auteur a su créer trois cultures différentes et intéressantes avec les Terriens, les Lagrangiens et les Spatiaux (ou « Pousse-Pierres ») ! Il y a éventuellement le potentiel pour raconter d’autres histoires, que ce soit la suite des aventures de Maureen ou Richard ou des histoires indépendantes…

L’intrigue est rythmée sans être bâclée : il y a de l’action et du danger, mais aussi des moments plus calmes où l’on peut découvrir davantage la psychologie de nos protagonistes…Les personnages secondaires sont bien écrits aussi, avec un coup de cœur pour l’IA…
Ils sont assez réussis : s’ils m’ont parfois agacés avec leurs réactions puériles, elles sont naturelles chez des adolescents de cet âge, et les deux personnages ont un bon fond et une belle évolution…tout en restant humains avec leurs failles !
Bref, rien de comparable avec mon envie de tuer Harry Potter lors de sa crise d’ado particulièrement pénible dans le tome 5 !

Spoilers sur les deux protagonistes

Le fait que les deux personnages ne finissent pas ensemble m’a agréablement surprise : d’habitude dans les romans ado, les 2 héros finissent forcément ensemble (avec l’amour de leur rencontré à 15/16 ans, of course !) ! Ici, Richard a une amourette mais il n’est pas sûr qu’elle sure très longtemp, et il développe une belle amitié avec Maureen. Il est possible qu’une histoire se développe entre eux plus tard si l’auteur choisit de continuer leurs aventures, mais le fait d’échapper à la sempiternelle histoire d’amour (souvent immédiate et accompagnée d’un triangle amoureux) change
agréablement !

Fin Spoilers

Enfin, le roman conclut son intrigue, il ne s’agit pas d’une trilogie ou d’une série de 5/6 volumes ! Bien sûr, il reste des tensions dans l’univers, mais le nœud de l’intrigue est résolu ! Je suivrai les prochains romans de l’auteur !

Conclusion :

Un très bon roman ado de space-opera et une bonne idée de lecture pour les vacances : le livre se lit facilement et rapidement !

Publicités

7 Réponses

  1. Je ne savais pas où poster ça alors je fais ça ici. 😉 Je t’ai tagué ici : http://lapetiteserievore.wordpress.com/2013/04/06/comment-ca-je-me-suis-faite-tagguer/

  2. « ce roman ado plutôt original ! »
    Je passe. Je veux des romans adultes. Marre des sales gosses, des ados boutonneux (ou pas) qui méritent des baffes voire le bûcher.
    Voilà ! :p

    NicK, grand inquisiteur de la bonne littérature (selon moi)

    • Pour moi, la littérature ado, c’est de la lecture légère pour se détendre : j’en lis pendant mes vacances ou si je suis trop occupée pour des romans plus exigeants, je préfère ça à de la littérature de gare ou des Musso/Levy ! 😉

  3. C’est un roman ado et encore… Ce livre manque de profondeur, les personnages sont sympathiques, mais ce livre ne pose aucune question sociale, politique ou psychologique.
    Les personnage sont assez proches de l’endives, en tout cas il ne sont pas méchants. Si j’avais un bouquin à conseiller à un ados je lui prêterais des bordage ou encore un Depotte.
    Toutefois je suis d’accord avec Jainfax, les IA et les robots sont de loin les meilleurs persos en particulier Dina.

    C’est malgré tout un livre honnête dans la mesure ou l’histoire n’est pas trop pauvre, on évite les doc sauvage de la S.F

    http://sfsarthe.blog.free.fr/

    • Sans dire que c’est un chef-d’œuvre, je te trouve dur avec le roman ! Les personnages principaux évoluent quand même (ils se montrent immatures au début, égoïstes)…Cela reste assez manichéen, mais comme beaucoup de romans ado !
      De plus, les différentes cultures sont assez bien pensées et intéressantes à découvrir !

      Quant à Bordage, je l’adore, mais je trouve qu’il tourne un peu en rond sur les space-opera ces dernières années : que ce soit La Fraternité du Panca, Les Griots de l’Espace ou Gigante, j’ai l’impression de lire toujours la même histoire, une variation des Guerriers du Silence (que j’avais justement adoré ado !) ! Il a un peu de mal à se renouveler…

  4. Les pousse pierres n’est pas un monument d’orginalité,
    c’est malgré tout un livre agréable.

    C’est clairement de la S.F pour adolescent, ne vous attendez pas à un fond politique ou spirituel d’une grande profondeur. (vague développement sur l’organisation sociale et la nature humaine)

    Mais l’action est relativement bien menée en particulier sur la dernière partie du livre.Certains passages sont un peu à l’eau de rose sont a déplorer.
    j’ai eu une sympathie particulière pour le personnage de Dina.
    Le livre fait de nombreuses références qui j’espère seront mieux exploitées dans les suites.

    http://sfsarthe.blog.free.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :