Brèves hebdo (115) : Zone Franche(ment) sympa !

podcastroutard irl

Encore une semaine où j’ai lu pas mal de BD (c’est cool d’être en charge du secteur, on fait de jolies découvertes) et de SF ! Par contre je n’ai pas vu beaucoup de séries, il n’y en a aucune qui soit un coup de cœur absolu en ce moment…Mais surtout, j’ai découvert le festival Zone Franche vendredi et samedi et c’est un événement à taille humaine et très sympa (sauf pour mon porte-monnaie) ! Enfin, on a un peu continué la campagne JDR d’Agone où plusieurs crises nous tombent dessus en même temps…

Télé

The Americans 1×04 : un peu de tension avec cette crise politique et le risque d’escalade ! Je ne savais pas que Reagan s’était fait tirer dessus ! Sinon, on commence aussi à creuser le personnage de l’agent du FBI…

– The Good Wife 4×14 : encore un excellent épisode avec un tandem Alicia/Cary très en forme ! Malheureusement la fin est franchement amère et je n’ai pas trop aimé le choix d’Alicia…

 

 

Livres

– BD Marzi de Marzena Sowa et Sylvain Savoia : l’auteur raconte son enfance dans la Pologne soviétique(les années 80, décidément à la mode en ce moment). On y voit les aspects négatifs de l’URSS bien sûr, mais l’innocence de l’enfance et ses jeux sont bien présents et universels…Une BD tendre et douce-amère…

BD N’embrassez pas qui vous voulez de Marzena Sowa et Sandrine Revel : un petit garçon essaye d’embrasser sa camarade de classe pendant la diffusion d’un film de propagande. Cette dernière, surprise, pousse un cri et la séance est interrompue. C’est le début des accusations, de la suspicion…de la part de l’institutrice, du directeur…On voit ainsi tout le système absurde et oppressant de la dictature paranoïaque qui fonctionne à plein régime, mais aussi le fait que les différents maillons de la chaîne sont surtout des êtres humains avec leurs peurs et leurs failles ! Et puis, il y a quelques lueurs d’espoir malgré tout.

BD Boule à zéro tome 2 d’Ernst et Zidrou : une nouvelle histoire tout aussi réussie dans l’univers de l’aile pédiatrique d’un hôpital ! Le ton de la BD est un vrai point fort : plein d’humour et de vie malgré l’environnement, jamais trop larmoyant et avec des situations parfois délicieusement absurdes…Une vraie petite perle jeunesse !

La Guerre des Mondes n’aura pas lieu ! de Johan Heliot : l’uchronie est amusante mais manque un peu de profondeur ! IL s’agit plus d’un road-movie dans l’espace (rendant hommage à Wells et Burrough) que d’une véritable uchronie fouillée, tout est centrée sur Herbert, les personnages secondaires ne sont pas assez développés à mon goût…Une histoire distrayante avec quelques jolis clins d’œil, mais pas une œuvre marquante !

Tyranaël tome 5 d’Elisabeth Vonarburg : une très belle conclusion à ce grand cycle de planet-opera, on trouve les réponses aux mystères petit à petit, sans révélation spectaculaire, et en retrouvant des personnages familiers des volumes précédents…Décidément, l’auteur est une superbe bâtisseuse de monde et d’histoire avec un style introspectif et tranquille assez rare dans le genre  J’essaierai sûrement de me procurer d’autres œuvres de la romancière ! ! Article complet à venir !

 

 

En cours :

 Cranford (édition avec The Cages of Cranford Mr Harisson’s Confessions et My Lady Ludlow)  d’Elizabeth Gaskell : en pause.

– Nouvelle de Les archives du futur d’Alain Grousset : cette semaine j’ai lu une nouvelle de Philip K. Dick Le père truqué.La nouvelle est assez efficace mais la trame est devenue très classique (ça aurait pu être celle d’un Chair de Poule) : un garçon se rend compte que son père a été remplacé par une créature robotisée et contrôlée à distance par une entité extraterrestre…L’invasion intime est un thème classique qui continue de marcher !

Nouvelles de l’anthologie Contrepoints : un concept original : écrire de’s nouvelles sans compétition, conflit ni violence. Je n’ai lu que 3 nouvelles pour le moment dont 2 m’ont bien plu. Par contre, je crois que Timothée Rey n’est définitivement pas un auteur pour moi, sa narration est trop incompréhensible particulière…

 

 

Web

Le Visiteur du Futur 3×07 : cette deuxième partie de saison voit l’intrigue avancer à grands pas, et contient de nombreux des rappels aux saisons passées et des moments d’émotion…Vivement la suite !

 

 

IRL

– Zone Franche : j’ai donc découvert ce festival vendredi et samedi et j’y retournerai certainement ! Il n’est pas immense, et du coup il est beaucoup moins commercial et industriel que le Salon du Livre (on paye pour rentrer dans une gigantesque FNAC et usine à dédicaces) ou la Japan Expo (même si la Comic Con est un peu épargnée pour le moment) ! Les gens sont plus détendus, on n’étouffe pas dans la foule, on trouve facilement les différents stands et animations…et puis surtout, le monde SFFF est un petit milieu chaleureux, on peut très facilement aborder les gens et bavarder ! Vendredi, c’était la journée professionnelle et il y avait donc moins de monde. J’ai passé la plus grande partie de la journée aux tables rondes, qui étaient toutes intéressantes à l’exception de celle sur la reprise des œuvres indisponibles et de la protection en ligne des œuvres numériques qui était très partiale et partielle !
Je m’attendais à un débat sur le droit d’auteur à l’ère du numérique, le droit de l’utilisateur…J’ai eu l’impression de me retrouver à l’Amicale des amis de Pascal Nègre étant donné les points de vue énoncés par les syndicats d’auteur, sauf que les éditeurs étaient les méchants principaux à côté des consommateurs égoïstes ! La conférence était très technique et jargonnante (pleine d’acronymes obscurs pour les non-initiés) et les auteurs tous assez âgés avaient une vision très négative d’Internet et du numérique. Je comprends certaines de leurs revendications, mais ils semblaient sourds aux autres points de vue sur le sujet !
Par contre les conférences sur la bit-lit et l’urban fantasy, le jeu vidéo en bibliothèque et l’adaptation de roman en JDR (avec Pierre Pevel !) étaient vraiment enrichissantes ! Elles ont été filmées, donc elles seront sûrement bientôt en ligne !

J’ai également rencontré des bibliothécaires de la région à l’occasion du déjeuner et on a discuté publics difficiles, animations, censure des élus… J’ai aussi discuté avec des éditeurs indépendants, des illustrateurs, des auteurs, des asso de JDR…L’occasion de se rendre compte que presque tout le monde dans ce salon savait ce qu’était le JDR, le steampunk, l’urban fantasy…contrairement à la « vraie » vie !
Le samedi, j’ai fait beaucoup de shopping (j’avais retiré en prévision des achats que je n’avais pas pu faire la veille, les stands n’acceptant que le liquide ou les chèques) avec 8 livres qui viennent s’ajouter à ma PAL (4 de SF et 4 de fantasy, par contre j’ai pris pas mal de recueils de nouvelles et d’anthologie en SF et de gros pavés en fantasy) et j’ai bavardé avec d’autres personnes sur les stands. J’ai d’ailleurs eu une conversation passionnante avec une éditrice Mnémos (qui sait très bien vendre ses auteurs, je lui ai acheté 2 bouquins !) sur les ebooks, leur prix élevé (en partie à cause des éditeurs poches qui ont des accords avec ceux de grands formats), les DRM et la possibilité d’offrir des « bundles » : livre physique + version numérique offerte. Elle m’a semblé bien plus ouverte au dialogue que les syndicats d’auteur ! J’ai aussi eu des discussions très sympa avec des membres d’Elbakin et d’Opale ainsi que l’éditeur et un des auteurs de l’Homme Sans Nom !

Dans ce genre de salons, j’ai toujours envie de m’engager dans plein de projets différents : participer au GROG pour aider au référencement du JDR, aller plus sur le forum d’OPALE pour tester de nouveaux JDR qui ne plairaient pas à mes joueurs habituels, donner mon avis au forum d’Elbakin pour les romans fantasy que je lis…mais j’ai trop de passions et pas assez de temps pour m’engager dans tout ça ! C’est pareil pour les achats : j’aime acheter des livres aux petits éditeurs indépendants et aux jeunes auteurs qui se trouvent sur ce salon pour jouer les mécènes et les encourager, mais mes moyens financiers ne me permettent pas de soutenir tous ceux qui semblent sympa et intéressants !
Le samedi, j’ai aussi vu 2 tables rondes (une sur les sorcières un peu pompeuse avec un ethnologue et un historien assez narcissiques et abscons et une autre sur l’Histoire revisitée avec Pierre Pevel, Lorris Murail, Fabien Clavel…sympa même si un des auteurs avait encore de gros préjugés envers la fantasy) et j’ai testé rapidement Teocali en tant que joueuse, c’était agréable !
Malheureusement je n’ai croisé aucune blogueuse de ma connaissance mais , j’ai eu le grand plaisir de rencontrer Eith(des J3ux sont faits) et une de ses amies totalement par hasard (on se connaît depuis les ELFIC de 2011, c’est une fan de Doctor Who, de jeux de société et JDR et de SFFF) et on a bavardé un bon moment à la fin de la journée !

Bref, Zone Franche est un festival à taille humaine avec des gens très abordables et sociables pour la plupart (bon les éditeurs et auteurs veulent évidemment vous vendre leurs livres, mais c’est le jeu ma pauvre Lucette !), des conférences à la bonne franquette mais intéressante, des petits éditeurs qu’on ne trouve nulle part ailleurs (les gros salons sont trop chers pour eux) et un public de passionné très sympa également ! N’hésitez pas à aller y faire un tour cet après-midi ou lors des éditions suivantes !



 JDR

– Agone (Asso) : comme je le disais, on n’a pas eu le temps de s’ennuyer avec plusieurs crises qui ont touché différents endroits importants pour les PJ ! On soupçonne la Guilde de l’Écarlate, une guilde criminelle bien plus violente que la Guilde des Voleurs  de la ville, d’être derrière tout ça ! Ils semblent être à la recherche de quelque chose dans l’auberge la plus importante de la ville…De plus, le baron lance régulièrement des piques sur mon occupation « d’herboriste » (je suis son espion-assassin) aux autres PJ, peut-être parce qu’il se doute que j’ai été mêlée à la mort de son père…Enfin, l’Empereur-Dieu convoque tous les élus (notamment tous les PJ) pour une raison inconnue…
Par contre on était 6 joueurs, donc l’action était un peu ralentie, surtout au moment des combats ! On fera la suite dans 15 jours !
 

Prochains articles :

Tyrannaël d’Elisabeth Vonarburg

La Guerre des Mondes n’aura pas lieu ! de Johan Heliot

 

Publicités

11 Réponses

  1. Tu sais qu’on s’est ptêtre croisées samedi ? *siffle*

  2. Ah ? Tu as joué à Teocali ou tu étais au stand de l’Homme sans Nom ou d’Elbakin, peut-être ?

    • Non mais je suis arrivée un peu la conférence sur l’histoire revisitée (à laquelle je n’ai pas assisté), donc on a pu se croiser ici ou là 😛

  3. Pareil, j’ai traîné tout l’aprème avec Vert 😀

  4. Tes semaines sont toujours bien occupées ! et en plus tu t’inventes un autre monde avec les JDR !

  5. Je suggère un énorme badge clignotant avec nos pseudo de blogueuses pour se repérer plus facilement ! 😉
    C’est dommage qu’on ne se soit pas reconnu, je suggère un rendez-vous précis pour le prochain événement de ce genre !

    Syl : eh oui, qui a dit que les geeks étaient asociaux et enfermés chez eux ? 😉
    Nous sommes de grands voyageurs en pantoufles ou en vrai quand nos passions sont en jeu ! 🙂

    • Faut venir sur le Cercle d’Atuan, tu sauras tout sur nos prochaines sorties (et non je ne fais pas du tout de la réclame sauvage *siffle*)

      • Oui, il faudrait, le site a l’air très sympa, mais j’ai trop de passions et pas assez de temps ! Mais j’essaierai d’y faire un tour, promis ! 🙂

  6. Je n’y suis pas allé. Il y avait le crunch Angleterre / France… Bon tu as pu croiser Lhisbei et Monsieur (le lâcheur qui n’encourage pas le XV de France) sans t’en rendre compte. 😉

    NicK.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :