La Lune n’est pas pour nous et La Lune vous salue bien de Johan Heliot

 

Ca y est, j’ai fini cette trilogie commencé en janvier 2011 ! Il faut dire que je profite de chaque édition du Winter Time Travel pour lire un tome…j’ai une PAL bien trop longue !

Synopsis :

La Lune s’oppose donc à la Terre dans ces deuxièmes et troisièmes tomes. L’Histoire parallèle est tout aussi sombre que celle de notre XXème siècle, avec les Sélénites et leurs sympathisants dans le rôle des Juifs puis des « traîtres communistes »…Mais la Lune ne va pas se laisser faire !

 

Un des points forts de cette trilogie est son évolution technologique et stylistique. On passe d’une époque steampunk classique à du dieselpunk puis de atompunk et l’écriture évolue en conséquence.
Mais je dois avouer que les époques et les narrateurs choisis me parlent moins : je n’ai jamais rien lu de Léo Malet ou de Boris Vian (oui, je sais, honte sur moi !) et le style familier adopté n’est pas trop ma tasse de thé !

Malgré tout l’intrigue du deuxième tome était entraînante et rythmée et on retrouve des personnages du premier volume…

 

Spoilers fin du tome 2

De plus il reste quand même de l’espoir et de l’optimisme, Hitler est battu et la Lune est sauve…
Bref, ce tome 2 restait sympathique !

 

Fin Spoilers fin du tome 2

 

 

Mais le tome 3 m’a plutôt déçu. Outre les tics d’écriture sans doute inspirés de Vian, mais qui m’ont vite agacé (écrire de manière oralisée tous les noms américains), le protagoniste n’est pas très plaisant (il s’agit d’un assassin sans scrupule) pendant la majeure partie du livre…et l’ambiance lourde et paranoïaque qui règne partout n’arrange pas les choses ! Je sais bien que c’est pour émuler un certain style littéraire et une époque, mais ni l’un ni l’autre ne me plaisent beaucoup !

 

Spoilers conclusion du tome 3

Sans compter que la fin est particulièrement noire et cynique, tout le monde est plus ou moins corrompu et/ou manipulé…non, vraiment, cette fin estvraiment amère m’a agacée ! C’est dommage, parce qu’il y avait des choses réussies par ailleurs : la technologie inspirée par la SF de l’époque, les nombreux clins d’œil historiques et littéraires…mais c’est peut-être simplement parce que je n’ai jamais été une grande fan du roman noir !

 

Fin spoilers

 

 

Conclusion :

La trilogie est intéressante dans son ensemble, mais les tomes 2 et 3 n’ont pas été des coups de cœur : je préfère le romantisme du XIXème à la noirceur du XXème, sans compter que je suis moins à même d’apprécier le jeu des référence de l’auteur,  mes références littéraires des années 30/40/50 sont très limitées ! Malgré tout, voici une œuvre steampunk française assez réussie dans son ensemble !

 

Publicités

2 Réponses

  1. J’ai préféré le tome 3 au tome 2 pour ma part. Par contre, tu n’as pas trouvé qu’il n’y avait plus grand chose de steampunk dans le 3ème ?

    • Clairement le steampunk évolue en dieselpunk puis en retrofutur dans ce 3ème tome ! Bon, il faudrait quand même que je tente Boris Vian un jour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :