L’hiver du monde de Ken Follett

Voici donc le deuxième tome de La Trilogie du Siècle qui retrace les grands événements du XXème siècle à travers l’histoire de plusieurs familles. J’avais adoré le premier tome et j’ai découvert le second sur la liseuse prêtée par la bibliothèque (la version papier étant très empruntée par nos lecteurs pour l’instant) et l’ai fini début janvier…L’article a un peu traîné pour diverses raisons, mais j’ai réussi à le rédiger avant d’avoir tout oublié !

Synopsis :

Nous suivons donc les enfants des protagonistes précédents pris dans la tourmente des années 30, de l’espionnage et de la Guerre Civile espagnole, ma montée du Nazisme, la Seconde Guerre Mondiale…Mais aussi leurs romances, leurs choix…

Ken Follet a encore écrit un page-turner, j’ai dévoré ce bon millier de pages avec plaisir ! L’auteur mêle toujours avec talent la petite et la grande histoire, et les différentes dynasties nous font voyager dans différents pays (Grande-Bretagne, Allemagne, États-Unis, Russie) mais aussi différents milieux. Avec les tragédies de cette période, on n’a pas le temps de s’ennuyer !

Lloyd et Woody sont naturellement héroïques et sympathiques, et Carla aussi (elle est dans une situation difficile en Allemagne, en plus). Mais ils sont peut-être un peu trop parfaits à mon goût, j’ai trouvé les personnages de Daisy (qui connaît une jolie évolution), Volodia et Greg plus intéressants car plus ambigus. En même temps, ce sont les enfants de Lev, donc ce n’est pas très étonnant qu’ils ne soient pas blancs comme neige !

J’ai aimé avoir aimé être plongé dans les tourments de cette époque « intéressante », période-clé de l’Histoire avec la montée en puissance des Etats-Unis, la chute du Japon impérialiste, la guerre en Europe (même si la France occupée est relativement ignorée, on voit surtout le Débarquement…), etc.

Je connaissais déjà la période évidemment, mais l’auteur sait bien expliquer certains tenants et aboutissants politiques en détail et j’ai appris (ou me suis rappelé) des choses moins connues…Le rôle des États-Unis dans le déclenchement de la guerre avec le Japon, son hésitation à s’engager directement dans le conflit (comme pendant la Première Guerre Mondiale d’ailleurs), le fascisme anglais ou le traitement des Berlinois par l’Armée Rouge…Autant de détails passionnants !

Malgré tout, j’ai quelques réserves sur ce second tome…

Spoilers généraux sur l’intrigue

C’est peut-être le fait d’avoir lu le premier tome juste avant, mais j’ai remarqué quelques schémas narratifs que l’auteur réutilise assez souvent On remarque très vite qui sont les véritables protagonistes (les 6 que j’ai mentionnés) et on sait qu’ils ont de bonnes chances de s’en sortir.

De même, j’ai trouvé que les romances écrites par l’auteur tournaient presque toujours de la même manière : le protagoniste tombe amoureux de quelqu’un alors qu’il est très jeune et met des années à séduire l’autre personne (en lui restant fidèle et sans aimer personne d’autre), mais finit presque systématiquement avec elle malgré les obstacles. Ce n’est pas très réaliste, surtout en temps de guerre !
J’espère que l’auteur sera plus original dans le dernier tome !

Fin spoilers

Conclusion :

Un très bon roman rythmé qui nous plonge au cœur de l’Histoire avec de nombreux points de vue de personnes plus ou moins ordinaires…même si l’auteur emploie parfois des ficelles narratives un peu faciles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :