Doctor Who Christmas Special

Voici donc mon avis sur le Christmas Special, et aussi mon premier post pour le Winter Time Travel ! Et  là aussi Winter is coming….Spoilers bien sûr !

Synopsis :

Après les récents événements, le Docteur a décidé de ne plus s’impliquer nulle part et se contente de se promener en compagnie de quelques vieux amis, malgré une neige étrange à l’ère victorienne. Mais une certaine Clara est bien décidé à découvrir qui il est et à l’entraîner dans l’aventure…

Pour la première fois depuis 3 ans, je ne me suis pas précipitée le soir de Noël sur le Christmas Special (j’ai préféré continuer mon marathon Babylon 5 avec ma mère), je crois que ça montre bien l’étendue de ma déception avec la série…
Malgré tout, j’espérais un miracle de Noël, je souhaitais que la série me reconquiert. Mais, comme chacun sait, le Père Noël n’existe pas, Je suis ressorti de l’épisode avec des sensations mi-figue mi-raisin…
Comme on est encore en période de fête, je vais commencer par les éléments négatif pour finir par ce qui m’a plu !

Tout comme Noël dernier, le scénario de l’épisode est plutôt faible et il y a des grosses incohérences qui perturbent la suspension de l’incrédulité d’un adulte ! Les snowmen ne sont pas impressionnants du tout, le vieil homme fait pâle copie de Sardick sans son charisme ni son empathie…et le fait que les extraterrestres se baladent comme si de rien n’était un peu partout en ville m’a vraiment fait tiquer ! D’ailleurs, j’ai aussi eu du mal avec Clara qui semble surgir de nulle part et avoir des tas de talent et répliques qui n’ont d’autres justifications que d’avoir l’air cool, et sa manie de flirter lourdement avec le Docteur m’a vite agacé ! Mais vu la fin, j’ai une théorie qui pourrait peut-être expliquer ça, nous verrons !
Clara tombe par hasard sur LE mot qui motive le Docteur (« Pond »), c’est franchement une ficelle scénaristique trop énorme à mon goût ! Bref, j’ai l’impression que Moffat n’écrit plus que pour les enfants qui ne s’attardent pas à ces incohértences plus ou moins grosses, alors que Davies réussissait à garder une série familiale malgré l’usage de quelques deus ex machina ! Ces défauts-là sont malheureusement toujours présents. Mais tout n’est pas raté pour autant…

Commençons par parler des visuels globalement très sympas (à part les Snowmen carnivores) ! Le TARDIS sur les nuages et Clara en Cendrillon, le labo un peu steampunk de Siemon, le nouveau générique, l’illumination du TARDIS…Il faut bien dire que la série est devenue vraiment belle ces dernières années !
Il y a aussi quelques jolis moments musicaux, comme d’habitude.
Je pense aussi que le « Winter is coming » répété est un clin d’œil aux sériephiles !
Les personnages secondaires extraterrestres ne sont pas trop mal, même si, le fait qu’ils sortent régulièrement parmi les humains soit vraiment invraisemblable…et j’aurtais aimé en apprendre plus sur leur rencontre avec le Docteur, leur origine (pourquoi Vashta n’est-elle pas avec les autres Siluriens ?)
De plus, Matt Smith a réussi à me faire ressentir un peu le chagrin qu’il a depuis la perte des Pond (en tout cas, plus que dans l’épisode précédent) !

Après, il y a des éléments potentiels mais où j’attends d’avoir les réponses mythologiques pour juger de leur intérêt définitif !

Voici donc venir l’heure des théories potentiellement spoilerisantes !

Doctor Who : la question continue d’être posée et est surlignée par Vashta. Réponse en 2013 sans doute…

Great Intelligence : là, j’avoue, je sèche un peu, d’autant plus que je n’ai pas revu les saison 6 et 7 fepuis leur diffusion…Une intelligence dangereuse et évolutive qui finira par donner l’organisation des Silence ?

Clara/Oswyn : dans un commentaire, on m’avait légèrement spoiler en me disant que Clara ne serait pas le même personnage que celui du 7×01…ce n’est pas tout à fait exact, les deux personnages se ressemblent comme 2 gouttes d’eau, de leur nom en passant par leur caractère et ne sont que des incarnations d’une même personnalité ! A chaque fois leur passé est un peu vague et elles semblent n’avoir qu’une envie : venir avec le Docteur. Franchement, on dirait la réalisation d’un fantasme du Docteur ! Mais par qui (le TARDIS pour qu’il ne souffre plus autant avec ses compagnons) ? Des ennemis pour l’attirer dans un piège ? Autre chose ? De la réponse à cette question dépendra mon appréciation de cette nouvelle compagne, qui pourrait vite devenir cliché et pénible si la justification est faible et/ou répétitive (il y a déjà eu Amy et River Song comme personnages-concept à l’ère Moffat) ! Bref, j’espère que Moffat se tirera mieux de énigme qu’il ne l’a fait pour la « mort » du Docteur !

Fin des théories fumeuses !

Conclusion :

Un épisode en demi-teinte qui n’efface pas les défauts de Moffat mais offre quand même quelques bons moments et des éléments intéressants pour le futur…

Publicités

4 Réponses

  1. J’ai vraiment bien aimé cet épisode (je crois que c’est presque – presque – l’un de mes christimas special préféré 🙂

    Clara m’intrigue vraiment, hâte de voir ce que ça donne.

    • Pour ma part, c’est une jolie coquille (décors, génique, humour, métaphores) mais vide (scénario), sauf si Moffat arrive enfin à faire une résolution mythologique correcte après les fins bâclées de saison 6 et des Pond ! Honnêtement, j’y crois de moins en moins…:-(

      J’ai hâte que tu écrives ce qui t’a plu dedans, pour ma part, rien ne dépasse A Christmas Carol (Moffat est très bon dans les formats courts, il faudrait qu’il se limite aux mini-séries ou assimilée) !

  2. Moi j’ai passé un bon moment, bien meilleur que l’an dernier, et si effectivement l’intrigue n’est pas particulièrement développée, j’ai bien aimé tout le mystère autour de Clara et le trio Vastra-Jenny-Strax (qui pour moi passe relativement inaperçu à cette époque parce qu’on les prend pour des gens attends de grande malformation, ils doivent sûrement en avoir des pareils dans les foires).
    Enfin bon je vais pas te réécrire tout mon avis qui sera publié sous peu xD

    Sinon pour Clara, cette impression qu’elle a déjà connu le Doctor à chaque fois m’intrigue, je me demande si y’a pas un jeu sur un parcours chronologique à l’envers (y’avait déjà des petits trucs dans ce sens dans les épisodes d’avant). Ca expliquerait son côté « parfaite », à voir ce que ça donne par la suite…

    Sinon pour The Great Intelligence, c’est une référence à la série classique en fait, époque 2e doctor

    • OK, je n’avais pas saisi cette référence, je n’ai pas encore vu la période Two !
      Sinon je regrette qu’on ait pas davantage développé les personnages secondaires (je me doute que Moffat veut garder le mystère pour plus tard), quitte à avoir une intrigue légère…
      Mais bon, je crois que je suis devenu totalement allergique aux gimmicks utilisés par Moffat qui privilégient le clinquant (décors et dialogues cools) au détriment d’intrigues fouillées…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :