Terremer d’Ursula K. Le Guin

Après des premières impressions franchement mitigées au cours de mon adolescence (j’ai tenté de lire le premier roman de cette intégrale mais le protagoniste était trop agaçant pour moi dans son orgueil), sa trilogie des Chroniques des Rivages de l’Ouest m’avait beaucoup plu et quand je suis tombée sur la première moitié d’une intégrale en occasion, j’ai décidé de redécouvrir cet univers…

Synopsis :

L’intégrale est divisé en 3 courts romans où nous suivons Ged/Epervier à différents moments de sa vie alors qu’ils parcourt son monde composé d’une multitude d’îles. Ged est un mage-né et courtise donc l’aventure et le danger tout autour de lui…

 

Terremer a été écrit dans les années 60/70 et on peut le voir à plusieurs détails. Premièrement, les romans se passent dans le même univers (et avec un protagoniste commun) mais sont indépendants les uns des autres, contrairement à la grande mode des trilogies et sagas actuelles.
Ensuite, on peut rapprocher cet univers d’une variation du genre « sword and sorcery » cher à Howard : la civilisation présentée semble se trouver dans une Antiquité mythique et le héros est un magicien souvent confronté à des barbares, inversion romanesque de Conan.

De plus, les personnages restent assez distants et Ged évolue vite pour devenir très puissant, on n’a pas de longue quête initiatique et Ged est le seul personnage récurrent, il n’y a aucune  romance ou d’amitié développée !

Avec toutes ses particularités, on a plus l’impression de lire les mythes et légendes d’un autre univers qu’un roman de fantasy ! Mais j’ai apprécié ce retour aux sources, ce classicisme devenu exotique aujourd’hui, d’autant plus que l’univers présenté était vraiment bien construit (on sent que l’auteur est intéressé par l’ethnologie) et on se laisse agréablement porter avec Ged pour le découvrir…
Il n’y a pas de grands mystères à résoudre, pas de grand méchant charismatique et d’amour impossible, juste un homme puissant qui essaye de faire le bien, c’est une lecture reposante !

Et puis ce cycle est bien écrit, on voyage en découvrant de nombreuses sous-cultres exotiques à chaque chapitre !

 

Conclusion :

Terremer est considéré comme un classique de la fantasy et je comprends pourquoi ! Voilà un univers exotique qui réutilise très bien certains mythes (les noms véritables notamment) et m’a laissé avec la même impression qu’après avoir lu des contes ou des légendes particulièrement réussis !

Publicités

7 Réponses

  1. j’ai jamais compris par quel tome il faut commencer, mais si c’est assez indépendant pu besoin de se tracasser ^^ je l’ai en visu depuis longtemps cette saga là. Par contre qu’il y ai vraiment pas de fil rouge ça me refroidi un peu.

    • Oui, j’avoue que l’aspect feuilletonnant me manque un peu, mais en même temps, ça change…et c’est bien écrit et ça se lit facilement ! C’est presque une suite de longues novellas dans le même univers !

  2. J’aime beaucoup cette série. C’est effectivement un classique, et je lui trouve une certaine « pureté » pour ma part. La structure est bien moins classique dans les tomes suivants ceci dit. Tu comptes continuer ?

    • C’est vrai, il y a un côté presque « innocent »/archétypal par rapport à la fantasy actuelle, souvent plus sombre et complexe…
      Oui, oui, je vais continuer, il faut juste que j’achète Les Contes de Terremer !

      • Et Tehanu, c’est la première suite avant les Contes (qui ne sont pas vraiment une suite d’ailleurs xD)

  3. IL me semble que j’ai vu une édition qui rassemble Tehanu et les Contes de Terremer, c’est de celle-là dont je voulais parler…mais je vais vérifier, je déteste lire un cycle dans le désordre !

  4. […] Terremer d’Ursula K Leguin : découverte tardive de ce classique de la fantasy, mais j’ai […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :