The Unwritten de Mike Carey et Peter Gross

Je voulais lire cette série depuis un moment déjà, le pitch me semblait alléchant (il me rappelait un peu Jasper Fforde ou L’Histoire sans Fin), mais j’hésitais à me lancer dans une série de comics à l’aveugle (ne serait-ce que pour la place que ça prend ) ! J’ai finalement acheté le premier tome pour la biblitohèque et je ne l’ai pas regretté…

 

Synopsis :

Tommy Taylor est le personnage principal d’une série de romans fantastiques devenus un phénomène culturel, d’autant plus que l’auteur a disparu après la parution du 13ème volume avec sa fin ouverte… Mais il reste une icône pour les fans : le vrai Tom Taylor, le fils qui a servi d’inspiration pour créer le jeune magicien, est désormais célébré dans le monde entier comme une légende vivante de la littérature. Mais sa vie routinière se dérègle quand une étrange jeune fille l’interroge sur son passé…

 

 

Voilà un démarrage absolument fascinant ! Ce premier tome abonde en références littéraires et en jeux sur le réel ! On découvre en même temps que le protagoniste un univers caché : de mystérieux personnages semblent vouloir influencer la littérature…A commencer par la série Tommy Taylor, qui est clairement un ersatz d’Harry Potter avec encore plus de succès ! Il n’y a qu’à voir l’école de magie ou le trio de héros !

A l’image de Sandman ou de La Ligue des Gentlemen Extraordinaire, ces clins d’œil littéraires et les fêlures du quatrième mur constituent une bonne part du plaisir de la lecture !

Mais l’intrigue n’en est pas négligée pour autant : on suit la quête d’identité du héros qui est parsemée de dangers et de découvertes, il s’agit là d’un véritable thriller conspirationniste ! Les dessins de la « réalité » sont assez classiques, mais les croquis et les couvertures sont très évocateurs et l’univers de Tommy Taylor est bien différencié par un trait plus doux.

Les personnages sont pour la plupart encore assez mystérieux, à l’exception de Tom qui est à priori quelqu’un d’assez ordinaire (même s’il a eu une enfance difficile avec un père distant) bouleversé par des révélations. Reste à voir comment il réagira dans les tomes suivants…
J’ai quelques idées sur la véritable identité de « Lizzie Hexam », mais rien de sûr :

Spoilers

 

je pense qu’il s’agit peut-être de Sue qui serait passé dans notre monde pour aider Tommy.

 

A priori, elle semble être du côté de Tom et le pousse à creuser son passé.

Bref, de nombreux mystères sont posés dans ce tome et nous n’avons que des débuts de réponses…même si les dernières pages commence à m’éclairer sur le but probable de Wilson Taylor ! J’adore ce type de séries qui pousse à l’analyse et à la formulation d’hypothèses plus ou moins farfelues !

 

 

 

Conclusion :

Un premier tome très prometteur et qui devrait plaire aux amateurs de scénarios à tiroir et aux amoureux de la littérature et du pouvoir de l’imaginaire… J’attends la suite avec impatience !

Publicités

2 Réponses

  1. Moi j’aime beaucoup toute la mise en abîme dans cette série, j’adore comment ils jouent avec la littérature ^^

  2. Vert : oui, j’adore aussi ce genre de choses et j’ai hâte de lire la suite !: Par contre l’édition VF a l’air lente, je les achèterai peut-être en anglais il y a déjà 6 ou 7 tomes de parus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :