La petite fille de Monsieur Linh

On m’a parlé de ce roman lors d’un rendez-vous littéraire à côté de chez moi. Ayant déjà lu un extrait du Rapport Brodeck (pour une lecture à voix haute) qui m’avait plu, j’ai décidé de le lire, d’autant plus qu’il est court…

Synopsis :

M Linh est parti du Viet Nam à cause de la guerre. Tout son village s’est fait détruire par une bombe, il est le seul survivant avec sa petite fille. Il arrive en France et nous suivons ses premiers pas dans ce pays si étrange…

 

Une fois encore, je trouve que Philippe Claudel écrit très bien. Je me suis facilement laissé emporter, et j’ai suivi les pérégrinations de Monsieur Linh, la naissance de son amitié avec Monsieur Bark (malgré la barrière du langage, voire peut-être grâce à elle)…
Il y a de jolis passages, des moments d’émotion… Il me semble que le livre est étudié au collège et au lycée, et je me félicitais de ce choix ( je me disais que ça changeait des livres habituels, c’était un peu plus positif)…

Malheureusement, j’ai dû interrompre ma lecture un peu avant la fin. Avant de finir le livre, j’ai eu le temps de prendre de la distance, de réfléchir à certains éléments du livre…et j’ai presque intégralement deviné la fin !

 

 

 

Spoilers sur la fin !

Je ne sais pas si c’est parce que j’ai l’habitude de de genre de chute (étant une lectrice expérimentée, notamment en SFFF et en romans à clés), mais dès que j’ai « levé le nez du guidon », j’ai compris que la petite-fille « miraculeusement intacte » à côté de la poupée brisée était en fait la poupée…Ce qui expliquait les réactions moqueuses ou intriguées des gens et le fait que Monsieur Linh n’est pas le droit de sortir…
A partir de là, je savais que cela ne pouvait que mal finir (sand oute par la mort du protagoniste). Bon, on n’est pas certain qu’il soit mort à la fin, mais il semble quand même très mal parti…Et la « révélation » sur la petite fille deMonsieur Linh m’a laissé de marbre, vu que j’avais tout compris et digéré avant ! Bref, la chute était trop évidente, finalement.

Et evidemment, ça ne m’étonne plus que le livre soit étudié en cours de français, c’est typiquement le genre de fin adoré par les programmes…mais ce n’est pas sûr du tout que ça convertisse des élèves non-lecteurs  !

 

 

 

 

Conclusion :

Un livre bien écrit et un sujet intéressant, mais la fin est trop évidente et ne m’a pas vraiment plu ou touchée…Ca ne sera donc pas un coup de coeur, dommage !

Publicités

2 Réponses

  1. Moi aussi, j’avais compris, c’est horrible quand même. Par contre pour le film « le 6ème sens » avec Willis, non pas du tout, j’avais été scotchée. Je ne sais pas si tu vois le rapport… mais pas grave !!!

  2. Syl : Spoilers implied sur la fin du livre !!

    oui, c’est clair, c’est pour ça aussi que je n’ai pas trop aimé ! Oui, à l’époque du film aussi j’avais étais surprise, mais justement le livre arrive après ce film, donc la chute n’est plus choquante !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :