Doctor Who 7×00-7×01

Et c’est reparti pour les reviews hebdomadaires ! Cette saison 7 me réconciliera-t-elle avec le style de Moffat ? Que deviennent Amy et Rory ? Et la mythologie de cette saison ? Début de réponse avec ce premier épisode…Cette review compte également pour le challenge Summer Star Wars VI de Lhisbei  !
Spoilers sur l’épisode, bien sûr !

Synopsis :

Après quelques aperçus de la vie maritale des Pond, les choses sérieuses commencent. Le Docteur est appelé par une femme qui veut qu’il sauve sa fille d’une prison dalek, tandis que les Pond ont de graves problèmes maritaux. Ils sont tous capturés par les daleks qui ont besoin du Docteur (plus two !) pour une mission-suicide…

 

Les minisodes sur les Pond étaient amusants mais dispensables, mis à part le dernier qui indique que les Pond ont un gros souci (qui sera traité dans le premier épisode). J’ai du mal à comprendre pourquoi le Docteur ne laisse pas son message, j’espère qu’il y aura une explication satisfaisante plus tard dans le saison, surtout qu’il y a un danger épique annoncé…

J’ai tout de suite enchaîné avec le premier épisode. Du coup, j’avais envie de savoir ce qui était arrivé aux Pond, j’avais l’impression qu’il s’agissait de quelque chose de très grave, voire d’épique, et j’ai été frustrée par la scène d’Amy et Rory du début de l’épisode  qui n’explique rien !

Par contre, l’introduction du Docteur est très efficace ! On ne fait qu’entrapercevoir la nouvelle version de Skaro, mais elle a une atmosphère post-apocalyptique très réussie ! On nous rappelle aussi les conséquences de la fin de la dernière saison, avec l’univers entier (ou presque) qui croit que le Docteur est mort.

Et nous voici dans le vaisseau-mère des Daleks ! Eleven fait du Docteur, tandis qu’Amy et Rory sont assez blasés et tendus (d’autant plus qu’ils ont toujours leur problème inconnu). Par contre, j’ai apprécié l’effort de Moffat pour complexifier un peu les Daleks : depuis le temps que ce ne sont que des monstres psychopathes, ça m’a fait plaisir de voir leur parlement, d’entendre le dialogue sur les Daleks qui ne parviendraient pas à tuer le Docteur à cause de la haine qu’il a en lui…
Tout en montrant quand même à quel point ils sont tordus avec leur « asile » et leur vision du monde !

 

La suite de l’épisode, qui se passe principalement dans une base souterraine à moitié en ruines avec des daleks fous et presque morts, les cadavres dalekisés… m’a bien plu ! La tension est omniprésente sous les traits d’humour et la mystérieuse Oswin rajoute du piquant à la situation !
Une fois encore, Moffat est très doué pour installer un personnage rapidement, j’ai tout de suite apprécié Oswin !
Par contre, su la longueur, je trouve qu’il a du mal à gérer les émotions de ses personnages d’une manière crédible, la preuve avec la situation d’Amy et Rory dans cet épisode :

– on nous donne l’impression d’un événement dramatique dans le minosode et en début d’épisode
– on découvre quelque chose dont on se doutait déjà
– La situation tendue n’a été provoquée que par la stupidité d’Amy : Rory était au courant mais restait avec elle malgré tout, elle décide de le quitter pour « son bien » (il a toujours voulu des enfants), d’un seul coup, sans lui dire la vraie raison et sans en discuter avant !
– Elle ne pense même pas aux solutions possibles : demander de l’aide au Docteur (avec toutes les technologies du futur, il n’y a aucune possibilité de réparer le dommage fait ?) ou plus prosaïquement, l’adoption !
– Tout est résolu en 5 minutes ! Heureusement que Moffat a de très bons acteurs pour compenser ce rythme trop rapide et toutes les ellipses ! Doctor Who : LA solution à vos problèmes maritaux ! Quelques minutes en danger de mort, et vous vous réconcilierez avec votre moitié, oubliez les thérapies de couple ! J’exagère à dessein, bien sûr, c’est un ressort narratif assez classique (le danger qui fait réaliser ce à quoi/qui l’on tient vraiment), mais je trouve que cette mini-intrigue a été traitée de manière trop rapide pour que l’on soit vraiment impliqué émotionnellement. Il aurait fallu au moins 2 épisodes, et une raison mieux construite pour la séparation du couple et là, ça aurait pu être touchant ! Ici, j’ai vraiment eu l’impression d’une intrigue prétexte à donner des scènes dramatiques au couple !

 

Bon le baiser qui dure malgré le danger, ce n’est pas très réaliste, mais ça passe bien dans le contexte de la série ! J’ai aussi apprécié le côté manipulateur d’Eleven pour forcer Amy et Rory à discuter (je n’avais pas compris que c’était le bracelet du Docteur, je croyais que Rory avait réussi à le mettre au bras d’Amy discrètement). Par contre, je ne comprends toujours pas pourquoi il n’a pas laissé son message dans le dernier épisode : ça aurait quand même été plus logique de venir discuter avec ses amis de leurs problèmes AVANT de se retrouver en danger de mort !

Bref, toute cette histoire était le point noir de l’épisode,; parce que j’ai adoré le reste ! J’ai adoré Oswin, son environnement, la révélation (même si tout le monde se doute qu’elle a dû être plus ou moins dalekisée, l’apparition du dalek complet reste surprenante !), son caractère…

 
Spoilers sur les spoilers disponibles (Doctor Who Magazine, Internet)

 

 

Même si je suis très anti-spoiler, je n’avais pas pu éviter de voir des photos de la nouvelle compagne, et j’avais compris qu’elle n’arrivait pas tout de suite, qu’il fallait attendre le dernier arc avec Amy et Rory.
Quelle n’a donc pas été ma surprise en découvrant qu’Oswin avait le visage de la nouvelle compagne, et qu’elle mourrait à la
fin !
Du coup, je m’interroge : est-ce que le Docteur va risquer le paradoxe temporel et la sauver avant son arrivée sur la planète ? La nouvelle compagne sera-t-elle un double ? Un ancêtre (j’espère que non, c’est un cliché assez moisi !) ? Un robot
(pitié, non) ??

J’espère qu’il y aura du timey-wimey ambitieux là-dessous !! Vivement Noël ! L’équipe a vraiment su jouer avec la surinformation médiatique pour surprendre tout le monde sur ce coup !

 

Fin Spoilers sur les spoilers !

 

 

 

 

C’était aussi sympa de revoir toutes ces versions de Daleks, et on voit que les nouveaux Daleks sont bien moins nombreux, la production a peut-être tenu compte de l’avis des téléspectateurs…
La fin est aussi excellente : on nous rappelle le fil rouge de la saison (ou des 2 prochaines saisons ?) : Doctor Who ?, tout en effaçant un peu plus le souvenir du Docteur : même ses pires ennemis ne se rappellent plus de lui !

 

Conclusion :

Un très bon épisode qui est malheureusement un peu gâché par la gestion maladroite du couple Amy/Rory et de sa crise artificielle (cela m’avait laissé sur une impression à chaud très mitigée !)! J’espère que les personnages seront mieux traités lors des prochains épisodes (en particulier par Moffat, j’ai du mal avec sa manière d’intégrer les émotions d’une manière bien trop condensée) ! Malgré tout (et avec le recul), c’est un bon démarrage global pour la saison !

 

Publicités

4 Réponses

  1. Je n’ai pas compris le « Je ne peux plus avoir d’enfant depuis Demon’s Run » d’Amy comme un problème physiologique (j’ai l’impression d’être seule) mais plutôt comme un problème psychologique. Je n’exclus pas le problème physiologique mais je me dis qu’il est possible qu’elle ait fait un blocage après qu’on ait pris son enfant à peine né.
    Oh et au fait, ça semble plutôt s’écrire Oswin (j’avais des sous-titres en et vraisemblablement ceux de la Beeb donc je fais confiance).

  2. La petite serievore : non, j’ai vraiment compris que c’était physiologique, elle dit bien « I don’t know what they did to me at Demon’s Run » !
    Par contre, tu as raison pour Oswin, merci !

  3. J’ai passé un bon moment devant l’écran mais j’y allais sans grandes attentes (je me suis complètement déconnectée de DW depuis l’épisode de Noël xD). C’est une petite aventure sympathique, j’avoue que l’histoire d’Amy m’intéresse aussi (moi aussi j’aurais pensé à un blocage psychologique en dépit des sous-titres xD), sans parler de Oswin qui m’a bien retourné la tête… enfin on verra dans quel sens ça part, le prochain épisode promet dans le genre mélange de fou en tout cas ^^

  4. Vert : bah, mis à part le magazine et de la Comic Con, j’ai été aussi assez déconnectée (notamment à cause des spoilers) ! Ce n’est pas que l’histoire d’Amy ne m’intéresse pas, je trouve juste qu’elle est mal amenée et trop vite résolue !
    Mais on verra ce que donnera le prochain épisode…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :