Dark Fever de Karen Marie Moning

Retour en Irlande avec ce livre de fantasy urbaine sombre ! En effet, si les faë existent bien ici, c’est dans leur version dangereuse et même maléfique ! Nous découvrons l’univers du roman en même temps que l’héroïne… Lecture effectuée dans le cadre du Mois Irlandais ! Spoilers pour ce premier tome !

Synopsis :

MacKayla Lane est « girl next door » du sud des États-Unis qui vit une vie paisible jusqu’au jour où sa sœur se fait assassiner à Dublin (où elle faisait des études). La police n’a aucune piste et Mac décide de découvrir elle-même le meurtrier et de venger sa sœur. Elle va découvrir tout un monde surnaturel effrayant et dangereux…

Avant même le mois irlandais, ce livre était dans ma PAL. En effet, j’avais beaucoup entendu parler de cette série de livres sur le net, et presque toujours en bien ! Le Mois Irlandais était donc un prétexte idéal pour le faire sortir vite de mes livres en attente ! Et je n’ai pas été déçue du voyage !
J’ai beaucoup apprécié le décor du roman, le fait que l’intrigue se déroule dans les rues familières de Dublin m’a rappelé de bons souvenirs !
De même les termes sur le monde faë me sont familiers (j’ai déjà lu assez de fantasy celtique, légendes arthuriennes et autres), mais c’est un plaisir de les retrouver, utilisés à bon escient, qui plus est.
J’espère que la suite de la série ne quittera pas complètement l’Irlande !

Le prologue nous présente une Mac assez cynique et guerrière, ce qui forme un contraste efficace avec la jeune fille naïve et assez superficielle rencontrée au début du roman ! Mac est une vraie sceptique au début, mais en même temps, c’est assez logique étant donné les horreurs qu’elle voit, c’est un mécanisme de défense psychologique ! Cependant, ça peut être un peu frustrant pour le lecteur qui sait bien qu’il est un un univers de dark fantasy urbaine, lui !
Heureusement, il y a Jericho Barrons, un personnage fascinant et dangereux. L’attitude adoptée par Mac vis-à-vis du personnage est assez saine : elle sent qu’il est dangereux et elle l’éviterait bien si elle availe choix (pas comme Bella : je trouve ce garçon bizarre, mais j’accepte de faire un trajet en voiture de 300 km seule avec lui sans raison » !)  !
Le personnage de Barrons est clairement un des points forts de la série. Mystérieux, dangereux et troublant, j’ai vraiment hâte d’en apprendre plus sur lui ! Je ne serai pas étonné qu’il soit un hybride faë par exemple !

Et ses interactions avec Mac (qui ne se laisse pas faire, même quand elle est encore blonde au sens littéral comme au sens figuré) sont drôles, même si tous les lecteurs savent très bien que plus ils s’engueulent dans ce premier tome, plus il y a de chances pour qu’ils finissent ensemble à la fin…

L’intrigue de ce premier tome reste elle assez classique pour le genre : découverte du monde surnaturel (et de ses propres origines secrètes au passage), rencontre avec un protagoniste du sexe opposé et nécessité de devoir sauver le monde d’une menace terrifiante…Mais elle démarre vite et le lecteur est assez vite pris dans l’histoire !

 

 

Conclusion :

Un premier tome prometteur et rythmé, avec un duo intéressant et charismatique avec un arrière-plan irlandais craic ! Sans doute pas une grande série littéraire, mais elle s’annonce distrayante et bien construite !
Je lirai la suite avec plaisir !

Publicités

10 Réponses

  1. Oui, tu resteras en Irlande… et Waouh Barrons !!!!!
    Bonne lecture avec la suite

  2. Syl : merci ! 🙂

  3. Je suis dedans aussi je vais commencer le premier tome. D’après ce qu’on m’a dit c’est le genre de série que l’on apprécie vraiment une fois qu’on a tout lu et que l’on comprend ce qui nous a échapper au début 😀

  4. Perséphone : sûrement, mais j’ai déjà bien apprécié le premier tome ! 🙂

  5. Oui bon, tout le monde est fan, mais moi je n’ai toujours pas envie de lire cette série 🙂

  6. Cryssilda : c »est très sympa, mais si tu n’aimes pas la fantasy, je ne te la conseillerais pas, c’est sûr !

  7. […] Fever de Karen Marie Moning : j’ai apprécié le premier tome découvert dans le cadre du challenge irlandais et je vais donc lire la suite dès que […]

  8. […] Fever de Karen Marie Moning (T2) : ce roman s’annonce aussi agréable à lire et efficace que le premier opus […]

  9. […] commencé la série dans le cadre irlandais (Dark Fever) et je la continue dans celui du Summer SFFF Love ! Mais on est bien loin de la plage […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :