Bilan Fringe saison 4

Après une saison 3 inégale, la saison 4 reprend sur le clifhanger de saison 3. L’univers de la série a changé, mais cette dernière garde ses défauts…Spoilers, bien sûr !

Synopsis :
Après la non-existence de Peter, les personnages ont eu une vie légèrement différente, mais travaillent toujours pour la division Fringe et collaborent difficilement avec l’autre univers. Mais Walter et Olivia font des rêves étranges à propos d’un homme qui leur est familier…

Si j’ai plutôt bien aimé le début de saison avec la découverte de ces versions légèrement décalées des protagonistes, la suite m’a vite déçue…En effet, le fil rouge mythologique change plusieurs fois dans la saison et dès que Peter revient les protagonistes redeviennent très vite semblables à ce qu’ils étaient dans les saison précédentes ! Si l’évolution de Walter reste assez crédible (il faut dire que John Noble et son jeu d’acteur aident !), le fait qu’Olivia retrouve ses souvenirs n’est pas vraiment justifié ou bien expliqué…Certes, elle reçoit des doses de Cortexophane, mais si ses pouvoirs se développent logiquement, ça ne devrait pas changer ses souvenirs ! Est-ce September qui intervient pour aider Peter ? Ce n’est pas vraiment clair…

En fait, on lui change ses souvenirs pour résoudre rapidement le triangle amoureux de la saison ! D’ailleurs,  tout l’aspect romantique de la série m’a paru assez artificiel et maladroit cette saison (alors que c’était bien traité en saison 3) !

Et puis le rythme de la série n’est pas bien géré : on a des tas d’épisodes moyens qui font office de remplissage sans rapport avec la mythologie et tout est résolu en un ou deux épisodes au moment-clé de la saison (sweeps, season finale) ! Résolution romantique, relations avec l’autre univers, plan de David Robert Jones, tout cela va trop vite pour être satisfaisant ! Et puis, j’adorais l’univers rouge et les alter egos des héros, j’aurais aimé les voir un peu plus avant la fin ! La transformation de Jones de savant fou inquiétant en sous-fifre idiot à la Igor était également décevante, surtout que je n’ai pas trouvé le changement d’attitude de Bell bien amené !

Bref, s’il y a quand même eu quelques bons moments (notamment dans l’autre univers !), la saison était globalement médiocre ! Seule chose positive : le fait d’avoir une date de fin a forcé les scénaristes à faire évoluer la série avec ce futur post-apocalyptique classique mais efficace ! C’est juste dommage de ne pas avoir fini sur ça plutôt que sur ce finale sans suspense ni éclat, puisqu’on avait déjà vu l’épisode du futur avant !

 

 

Conclusion :

La série se suit sans déplaisir (surtout grâce à ses acteurs), mais les scénaristes ont pataugé avec la mythologie cette saison ! Heureusement la saison 5 s’annonce prometteuse !

Publicités

2 Réponses

  1. Je me retrouve un peu dans ton avis.

    La relation Olivia/Peter a faillu me tuer, j’en ai marre de ces je t’aime moi non plus, ah non c’est pas le bon timing, ah non c’est pas la bonne Olivia …

    C’est vrai que le coup du Jones qui se fait avoir comme un bleu à la fin, j’ai pas trop pigé, m’enfin bon.

    Et je suis surtout dégoûtée, parce que j’aimais beaucoup les relations avec l’autre univers, et voilà qu’ils nous le bloquent … J’ai vraiment été déçue sur ce point là.

  2. Olya : oui, je suis d’accord, j’ai principalement suivi la série pour les deux univers et leurs relations, c’est très frustrant que ça se soit fini aussi rapidement et d’une manière banale !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :