Un Village Français

Ces derniers temps je me suis intéressée de près à la Seconde Guerre Mondiale ainsi qu’à l’avant-guerre et l’après-guerre grâce à deux œuvres : La Trilogie berlinoise de Philip Kerr (où l’on voit le régime nazi de l’intérieur) et la série Un Village Français qui se penche sur la vie sous l’Occupation…

Synopsis :

1940. La France est vaincue et c’est le début de l’Occupation et de la Collaboration.  On suit la vie de gens ordinaires d’un petit village occupé : médecin, entrepreneur,institutrice…tous sont confrontés à des choix pratiques et idéologiques dans des circonstances difficiles.

Vous le savez, je suis très méfiante vis-à-vis des séries françaises, mais à force d’en entendre de bons échos autour de moi (notamment de la part de Livia avec qui j’ai des goûts communs), j’ai eu envie de lui donner une chance !
Si la première saison était sympathique, sans plus (ce qui est déjà bien au-dessus du lot de la soupe habituelle), la série se bonifie énormément au fil des saisons, dès la saison 2 (avec la constitution d’un petit réseau de renseignement) et encore davantage en saison 3 où les tensions montent (lutte armée, réactions allemandes…) et les clifhangers deviennent monnaie courante !
D’ailleurs, j’ai dévoré cette saison en à peine plus d’une semaine, c’est la première fois que ça m’arrive pour une série française depuis la saison 2 d’Herocorp (et en plus, elle n’a pas été annulée après, elle !) !

Il s’agit d’une série chorale, avec de nombreuses sous-intrigues, mais on se concentre particulièrement sur ceux qui choisissent de collaborer ou de résister et leurs raisons ainsi que sur les intrigues romantiques.

Les nombreux personnages peuvent se montrer courageux, généreux, lâches, opportunistes, cruels…mais ils sont tous humains, y compris les Allemands, la série n’est pas du tout manichéenne, on évite l’écueil : résistants=gentils, collabo=méchants opportunistes, comme cette guerre est souvent représentée !
Certains personnages changent de manière radicale au fur et à mesure des événements, et le téléspectateur peut changer d’opinion sur eux au gré de ses évolutions.

Quoi qu’il en soit, les protagonistes sont charismatiques, on les adore ou on prend plaisir à les détester !
De plus, la plupart des acteurs sont bons, voire excellents, et ça ça change tout pour les scènes d’émotion, les non-dits, l’implicite…

Bref , la série montre comment des gens ordinaires vivent et changent durant des situations extraordinaires.

La série a également un vrai générique, que j’apprécie beaucoup, avec des images qui changent chaque saison (par contre certaines images sont spoilerisantes en début de saison, c’est dommage !). J’aime beaucoup la musique, apparemment elle ressemblerait beaucoup à celle de Band of Brothers, mais n’ayant pas vu la série, je ne peux pas juger.

Au niveau de la reconstitution historique, si la série n’a clairement pas les moyens de Rome ou de The Pacific, elle reste honorable et assez crédible, avec voitures d’époque et intérieurs travaillés.

La série est un succès incontestable, qui se voit d’ailleurs au fait qu’elle ait le droit à quelques produits dérivés (livres et CD), fait rare en nos contrées !

Seul regret, le fait que France 3 diffuse 2 épisodes par semaine, du coup la série n’a pas beaucoup de temps pour profiter de son addictivité !

 

Conclusion :

Une excellente série qui a un démarrage un peu lent mais qui monte ensuite en puissance ! On y trouve tous les ingrédients pour revenir épisode après épisode : protagonistes intéressants et/ou attachants, suspense, émotion (avec des choix cornéliens)… Bref, une perle rare dans un paysage télévisuel plus que morne et que je vous recommande sans hésiter ! Pour ma part, je commence la saison 4 dès ce soir !

Publicités

5 Réponses

  1. Une perle à savourer en effet ! Et je n’ai lu que des échos positifs de la s4 qui aborde encore de nouveaux thèmes (je vais attendre la sortie DVD, trop de séries sur le feu actuellement ^^);
    Tout comme toi, je me suis laissée happer peu à peu dans la série ; de la s1 à la s3, elle gagne en puissance, en maîtrise narrative, et j’ai pareillement dévoré la s3.
    Ca fait plaisir de voir ainsi une série française s’installer, établir ses bases, un fonctionnement régulier, s’imposer comme un rendez-vous annuel. Et les audiences suivent, avec des téléspectateurs fidèles au poste.

    Bref, comme toi, je pense qu’un Village français est devenu un incontournable du petit écran de notre pays. C’est chouette 🙂

  2. Oui, avoir une série française de qualité qui marche, ça relève d’un petit miracle ! Comme quoi la persévérance peut payer ! 🙂
    Seul petit regret : la gestion des clifhangers de fin de saison 2 et 3 : je trouve ça frustrant de reprendre quelques mois après, la tension est bien moindre !

  3. J’aime aussi beaucoup cette série qui regroupe d’ailleurs plusieurs acteurs que j’avais adoré dans d’autres séries françaises sympas (par exemple Audrey Fleurot, découverte dans Engrenages et Nicolas Gog dans Les Bleus, premiers pas dans la police saison 1 parce qu’après c’est devanu n’importe quoi, je trouve) …

  4. […] donc fini la saison 4 il y a quelques semaines, et j’adore toujours autant la série ! Depuis le début de la série, mais surtout depuis l’excellente saison 3, la tension ne cesse de monter, et la série devient de plus en plus feuilletonnante et […]

  5. […] Un Village Français : une bonne série historique FRANCAISE ! Avec des acteurs français qui ne […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :