Major Pettigrew’s Last Stand d’Helen Simonson

A.K.A La dernière conquête du Major Pettigrew en VF ! Je ne lis pas souvent de livres de littérature blanche (et j’ai des goûts assez spécifiques qui font que j’ai du mal à apprécier la littérature sans genre ), mais la littérature britannique (classique et contemporaine) est l’exception qui confirme la règle ! C’est pourquoi je n’ai pas  hésité à acheter ce roman quand on en a parlé sur Whoopsy Daisy !

Synopsis :

Le Major Pettigrew, gentleman anglais pur jus (dans ses qualités et ses défauts) coule une retraite assez solitaire dans un petit village anglais du Sussex : il est veuf et a des relations distantes avec son fils. La mort de son frère va lui donner l’occasion de se rapprocher de Mrs Ali, veuve d’origine pakistanaise qui tient l’épicerie du village. Mais tout n’est pas si simple dans ce petit village où tout le monde espionne son voisin et où les préjugés sont cachés sous un mince verni social…

J’ai adoré ce roman anglais ! Il contient tous les éléments que j’apprécie dans la littérature outre-manche : un humour ironique et une observation d’un microcosme hypocrite qui m’a rappelé Miss Buncle’s Book ou Jane Austen, des relations familiales complexes et pas forcéments épanouissantes, une romance discrète et pleine de tendresse… Tout cela donne un résultat savoureux !

Et même si vous n’êtes pas amateurs de romance, jetez quand même un oeil au bouquin, vous pourrez peut-être l’apprécier : l’humour anglais y est évidemment omniprésent, mais on a aussi des critiques en filigrane du matérialisme, du fanatisme, du racisme hypocrite…

La vision de l’immigration est également intéressante, elle est nuancée : on voit des gens totalement intégrés, d’autres bien plus désagréables, on voit le problème que peut poser le fanatisme…

Deux mondes/cultures s’opposent : la communauté de notables du village et la famille pesante de Mrs Ali. On trouve de l’arrogance et de la mauvaise foi des deux côtés !

Le roman est clairement ancrée dans le quotidien du Major et de son entourage, mais ça ne m’a pas dérangée pour une fois : en effet le style enlevé et plein d’humour arrive à rendre ces situations tour à tour drôles et touchantes. La fin du roman réserve cependant quelques coups de théâtre et d’action !

Les deux protagonistes sont très attachants : ils sont humains avec leurs défauts, mais ils ont tous les deux une vision ouverte de la vie, et leurs réparties (entre eux ou avec leurs proches) ironiques  font mouche !

Le Major et Mrs Ali parlent aussi littérature, et si leur vision classique de la littérature est trop limitée pour moi, j’apprécie toujours un livre qui parle de littérature sous une forme ou une autre !

Je vous déconseille de lire le quatrième de couverture de la VF qui déflore trop de choses à mon goût : il n’y a pas un suspense insoutenable sur le destin des personnages, mais on y révèle trop de détails de l’intrigue !

 

 

Conclusion :

Un délicieux roman à savourer avec un thé anglais ! Il mêle romance et observation ironique d’une communautétypique avec brio !

Publicités

6 Réponses

  1. Je vais le recevoir ! Je ne lis pas ton avis mais je repasserai…

  2. Syl : bonne lecture !

  3. Délicieux, so british. Je pense que c’est pour moi!

  4. Karine : oui, ça devrait te plaire ! 🙂

  5. J’avais oublié de venir chercher ton lien.
    La couverture de ton livre est bien aussi. Nous avons le même avis. Un livre très sympathique et des personnages de caractère. Sans oublier l’humour anglais du major…

  6. […] billets chez Hélène-choco, Choukette, Nahe, Théoma, LiliGalipette, Missbouquinaix, Jainaxf, . . . […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :