BD D d’Alain Ayroles et Bruno Maïorana

J’ai acheté le premier tome de cette BD à cause du nom du scénariste : je ne pouvais pas faire autrement alors qu’il avait déjà  écrit De cape et de croc et Garulfo ! En plus, l’histoire se passe à Londres en pleine période victorienne…

Synopsis :

L’explorateur Sir Richard Drake rencontre la séduisante Catherine Lacombe lors d’une soirée aristocratique et tombe immédiatement sous son charme. Mais il n’est pas le seul à s’intéresser à la jeune fille : le mystérieux Lord Faureston la courtise également et semble exercer une étrange fascination sur cette dernière…et il y a Mr Jones, qui semble obsédé par le Lord…

Quel plaisir de retrouver la plume talentueuse d’Ayroles ! Il s’attaque ici au mythe de Dracula et ses vampires sont l’article original : sombre, mystérieux, magnétiques, avec une part bestiale…et on a aussi le droit à une exploration en profondeur de la société victorienne et de ses mœurs ! Pressions sociales, place de la femme, hypocrisie…
On est évidemment très loin de l’ambiance joyeuse de De cape et de croc et ses longues tirades,  mais c’est normal vu le mythe abordé ! L’ambiance est gothique à souhait et les dessins aident à la mettre en place !J’ai beaucoup aimé les paysages londoniens, tout comme la campagne du deuxième tome !

Encore une fois, on sent l’amour et le respect de l’œuvre originale et j’ai vraiment aimé revoir des vampires classiques et pas végétariens ! On retrouve les archétypes classiques de l’époque : l’explorateur courageux, la jeune fille innocente, le vampire-séducteur… mais le scénariste va les complexifier peu à peu !
J’aime le fait que le héros se révèle plus ambigu qu’on ne pourrait le croire et j’ai apprécié le personnage de la cousine qui ne reste pas passive  tout en restant un personnage crédible pour l’époque…

Une mythologie vampirique se met peu à peu en place et il y a de nombreux mystères fascinants à résoudre ! J’ai hâte d’en savoir plus sur le Comte D et ses mémoires !

Il y a malgré tout un peu d’humour, souvent noir (comme le cynisme des familles de la « bonne » société), Mr Jones et ses « je ne préférerais pas » ou la réplique des deux protagonistes au voisin à la fin du tome 1…mais on reste avant tout dans le fantastique horrifique, pour notre plus grand plaisir !

Vivement le prochain tome !

Conclusion :

Une excellente BD pour tous les amateurs d’atmosphère gothique, de littérature victorienne et de vampires…l’auteur reprend le mythe avec talent et l’enrichit de sa patte !

Publicités

3 Réponses

  1. Salut Mademoiselle,
    Voici un article qui fait plaisir!
    Et qui fera encore plus plaisir à Alain!
    Et tu vas voir…
    La suite sera encore meilleure!
    Enfin…
    Je préférerais….
    Amicalement,
    Bruno Maïorana

  2. Pour ma part, ça me fait très plaisir que l’illustrateur me laisse un commentaire ici ! 🙂
    Je suis totalement fan du travail d’Alain Ayroles et j’adore aussi tes illustrations, je trouve que tu as vraiment super bien adapté ton style aux univers concernés : entre Garulfo et D, il y a un monde !

    Encore merci d’être passé par ici !

  3. Tiens, le tome 2 est sorti… il faut donc que je le commande à mon libraire, celui-là!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :