L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S Spivet

Ça fait plusieurs années que ce livre me tentait : avec son format, et  les illustrations à l’intérieur, c’était vraiment un beau livre, et le quatrième de couverture était assez alléchant ! Mais le prix (autour de 30€ !) m’avait toujours arrêtée. Aussi, quand je l’ai trouvé dans ma bibliothèque, j’ai sauté sur l’occasion…


Synopsis :

Le jeune T.S (12 ans) est un enfant-prodige passionné de cartographie. Il est tellement doué qu’il publie dans de grandes revues scientifiques (en se faisant passer pour un adulte) sans que ses parents soient au courant. Aussi, quand il gagne un prix pour ses travaux et qu’il doit aller à Washington, il décide de se débrouiller seul pour y aller…

 

 
J’ai eu du mal à finir ce livre. Non pas qu’il soit particulièrement long, mais l’histoire n’avance pas ! J’ai d’ailleurs trouvé qu’on nous titillait bien trop longtemps sur ce qu’il était vraiment arrivé à Layton ! Déjà, les illustrations m’ont assez vite lassée pour la plupart : il s’agissait surtout de schémas type schéma de bio ou de géo, ce qui n’est pas quelque chose de très excitant  pour moi !

De plus, je n’ai pas ressenti beaucoup d’empathie pour T.S : sa manière de pensée m’a souvent paru étrange et il m’a vraiment énervée sur la fin à s’enferrer dans des mensonges inutiles !

La seule partie qui m’ait totalement convaincue, c’est l’histoire d’Emma que lit T.S durant son voyage en train ; malheureusement elle ne fait qu’un quart du livre et se termine en queue de poisson !

On comparait aussi ce roman à Little Miss Sunshine, mais je ne trouve pas la comparaison très pertinente : si on a bien une famille dysfonctionnelle, ils n’interagissent que très peu ensemble, et essentiellement par l’intermédiaire de flashbacks ! Et on n’a pas vraiment d’explications satisfaisantes pour certains comportements des parents tout au long du livre (et je ne parle pas de la fin) !

Enfin, un de mes gros soucis, c’est l’apparition du fantastique pur. Je crois que je n’aime décidemment pas ce genre (par contre, je n’ai aucun mal avec l’urban fantasy ou l’horreur à la Stephen King) : on est dans la réalité, et tout un coup, on est ailleurs, puis on y revient, sans aucune explication ! Le pire c’est le dernier quart du roman, de plus en plus bizarre et qui se termine sur un cliffhanger !

Conclusion :

Ce livre m’a déçue : son rythme était trop lent à mon goût, l’aspect fantastique ne m’a pas plu et le personnage de T.S n’était pas très attachant ! En plus, il y a plein d’éléments intéressants qui ne sont qu’esquissés sans que jamais on s’y attarde ! Bref, je ne vous le conseille pas, il y a quelques passages amusants, mais je suis vraiment restée sur ma faim !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :