Rétrospective : The Sarah-Jane Adventures

J’avais déjà un peu parlé de ce spin-off à l’occasion de la mort d’Elizabeth Sladen, mais j’avais envie de faire un article consacré exclusivement à la série, et la fin de la saison 5 m’a semblé l’occasion idéale ! Je ne suis d’ailleurs pas la seule à reparler de la série et de son actrice principale : Doctor Who Magazine a fait un numéro complet entièrement consacré à sa carrière (on y apprend quelques anecdotes sympa !) !

Synopsis :

Après ses aventures avec le Docteur, Sarah-Jane a vécu sur Terre de manière assez solitaire. Mais elle n’a pas renoncé à aider dès qu’il y a une situation impliquant des extraterrestres. Elle le fait seule, car elle n’apprécie pas l’aspect militarisé et hiérarchique de UNIT. Sa vie va changer le jour ou Maria, une adolescente curieuse, emménage en face de chez elle…

TSJA est pour moi le meilleur spin-off de Doctor Who. Certes, Torchwood : Children of Earth était vraiment excellent, mais la première saison est médiocre, la seconde inconstante, et Miracle Day est vraiment décevante… tandis que la qualité des scénarios de TSJA est relativement constante, mis à part un pilote un peu bancal qui se cherche encore.

Bien évidemment, il s’agit d’une série pour enfants et jeunes ado, alors si vous êtes allergique à tout ce qui est un peu enfantin (comme ma mère, par exemple !), ce n’est pas la peine de regarder ! Mais la série assume son statut jeunesse, contrairement à Torchwood où l’aspect adulte est trop souvent le prétexte pour du sexe et du gore peu intéressants et des tentatives d’être daaaaaaaaaark qui sonnent trop souvent
faux !

Je trouve d’ailleurs honteux que TW soit diffusé en France et pas TSJA, surtout quand on voit le reste des dessins animés et séries pour enfants…

Donc oui, la série a un ton résolument idéaliste et non-violent, les méchants sont souvent caricaturaux et les parents laissent leurs enfants se balader des heures avec une voisine qu’ils connaissent à peine, mais ce côté « Club des Cinq contre les extra-terrestres » fait partie du charme de la série ! Et puis bon, les scènes surréalistes et les méchants vaincus de manière ridicule, c’est déjà dans DW et ça passe très bien !
Certains ont même dit que la série était plus proche de ce qu’était DW dans les années 60/70 que la version de 2005, et c’est assez vrai : budget réduit, ton joyeux et optimiste (sans l’aspect plus sombre de la série-mère des 5 dernières saison), format proche des serials, durée…

Mais la série n’hésite pas non plus à aborder en filigrane des thèmes plus sérieux : l’adoption, la difficulté de s’intégrer quand on est différent, d’avoir des parents divorcés, la perte de ses parents…
et elle le fait toujours avec brio et délicatesse !

Étant donné son budget limité, la série se passe en grande majorité sur Terre et à notre époque, les aliens viennent directement à Sarah-Jane ! Mais il y a largement de quoi faire !

Son format de 20 minutes et son ton généralement léger en font une série idéale à regarder en mangeant et en prenant son thé ! Mais entrons un peu dans les détails…


Protagonistes

Après ces quelques généralités, voici une petite présentation des personnages. Il y a quelques spoilers, par la force des choses (apparition et disparition de certains personnages…) !

– Sarah-Jane Smith : elle a un rôle assez similaire à celui du Docteur auprès du reste de l’équipe (même si elle est nettement moins arrogante que lui !) : c’est elle la plus intelligente et la plus mature, elle qui a les gadgets…mais elle a quelques petites choses à apprendre en matière de sociabilité, d’amitié, de confiance…au début de la série !

Maria Jackson : jeune fille ordinaire et curieuse (the « girl next door ») qui va pénétrer le tour d’ivoire de Sarah-Jane. Ces dernières deviendront très proches, ayant une relation quasi filiale à afin de la première saison (d’autant plus que la mère de Maria est superficielle et immature). Le personnage s’en va au début de la deuxième saison (l’actrice voulait consacrer plus de temps à ses études), lorsque son père déménage aux USA pour une opportunité professionnelle. Elle est courageuse et curieuse.

Luke Smith : humain doté d’une super intelligence dans le but d’aider une invasion par les extraterrestres, sa rencontre avec Maria et Sarah-Jane va le libérer de leur influence. Sarah-Jane va l’adopter. C’est un génie, un vrai nerd qui va devoir apprendre les choses inutiles et agréables de la vie (un peu comme Jarod dans Le Caméléon). Il est le meilleur ami de Clyde, et est très proche de Maria.


Clyde Langer : dernier personnage du trio d’ado. Il veut être cool et populaire (c’est un peu le Ron de TSJA), mais son rapprochement avec Luke, Maria et Sarah-Jane va le faire mûrir peu à peu. C’est le meilleur ami de Luke, et cela lui donne parfois des complexes (il se sent stupide et inutile à côté de lui). Il n’est pas très bon à l’école, mais il se découvre des dons en dessin et réalise des comics basés sur les aventures de l’équipe. Il apprécie également énormément Rani et voudrait sans doute secrètement aller plus loin avec elle…

Rani Chandra : elle arrive en saison 2 après avoir emménagé dans l’ancienne maison de Maria. Elle veut devenir journaliste et se rend rapidement compte qu’il se passe des choses étranges en
face ! Elle est intelligente et curieuse, et fonce parfois tête baissée pour en apprendre plus ! Elle aime beaucoup Luke et, Au fur et à mesure des saisons, elle apprécie elle aussi de plus en plus Clyde, même si elle n’est pas forcément prête à changer leur relation…

Mr Smith : ordinateur alien très développé et doté d’une intelligence artificielle. Il est très utile pour pirater des sites protégés, faire circuler des fausses raisons pour tous les événements étranges qui arrivent…on ne sait rien de plus au début de la série, mais on en apprendra plus sur son origine dans les saisons suivantes !

K9 : le « tin dog » que Sarah-Jane a récupéré à la fin de School Reunion fait des apparitions régulières dans la série à partir de la saison 2 (il me semble). Lui et Mr Smith ont une relation antagoniste et s’insultent à longueur de journées !

Mr Jackson : c’est certainement le parent « moldu » le plus important (les autres font de brèves apparitions mais sont plus des éléments comiques et émotionnels)! Père divorcé très proche de sa fille, il finit par comprendre ce qu’il se passe en face et s’ inquiète forcément ! Il est informaticien et ses compétences se montreront utiles une fois qu’il sera au courant !

Les épisodes à voir absolument (en gras, les épisodes avec le Docteur, en italique ceux avec le Trickster)

Le pilote a de nombreux défauts, mais il introduit bien les personnages de Sarah-Jane, Luke et Maria ! On peut cependant s’en passer…

Saison 1

– 1×03-1x04The Eye of The Gorgon : un bon double épisode pour juger de ce qu’est une histoire classique de TSJA (les deux suivants ne sont pas mal non plus, mais j’ai une légère préférence pour ceux-là).

1×07-1×08 Whatever happened to Sarah-Jane Smith ? : génial ! C’est clairement un des chef-d’oeuvre de la série, digne d’un très bon épisode de DW ! Changement du cours du temps (dû au Trickster dont on voit un autre plan dans Turn Left)qui fait mourir SJ bien plus tôt. Seule Maria se rappelle de la première timeline grâce à un artefact extraterrestre que lui avait donné SJ. Or une menace alien que seule SJ peut stopper approche…un épisode plein d’émotions, de jeux temporels et de personnages légérement différents…j’adore !

– 1×09-1×10 The Lost Boy :Une histoire qui reparle de l’adoption de Luke et de ses origines qui est l’occasion de montrer l’attachement qu’éprouve SJ envers lui. En effet, Luke aurait en fait été enlevé par les Bane et doit donc retrouver ses véritables parents. Bien sûr, tout n’est pas si simple ! On a aussi le père de Maria qui est véritablement confronté à l’univers de SJ. L’histoire fait le lien avec des évènements arrivés précédemment dans la saison.



Saison 2

-2×01-2×02 The Last Sontaran : l’histoire elle-même est assez classique (un Sontaran crashé sur terre qui cause des ennuis), mais c’est l’occasion de dire au revoir à Maria et à ses parents ! Les interactions des personnages sont assez touchantes !

– 2×03-2×04 The Day of The Clown : c’est l’occasion de découvrir Rani et ses parents ! L’histoire en elle-même est sympa aussi, avec un alien qui se sert de la peur (notamment celle des clowns) pour attirer des enfants !

– 2×07-2×08 The Mark of the Berserker : le père de Clyde revient pour mieux connaître son fils et semble très intéressé par le grenier de SJ tandis que l’équipe découvre un mystérieux artefact…c’est l’occasion de mieux connaître Clyde et de montrer les vulnérabilités de ce personnage. Une bonne histoire, intimiste et touchante !

– 2×09-2×10 The Temptation of Sarah-Jane Smith : Après avoir vaincu un alien, SJ découvre une faille temporelle menant directement au jour où ses parents l’auraient abandonnée. Elle se doute qu’il y a un piège, mais ne peut s’empêcher d’aller jeter un œil…risquant de perturber le cours du temps ! Le budget est très bien utilisé dans cet épisode pour une vision apocalyptique de Londres !

– 2×11-2×12 Enemy of The Bane : on revoit la « mère » de Luke, qui déclare avoir besoin de l’aide de Luke pour éviter la mort. Ce dernier se retrouve pris entre sa mère « biologique » et SJ, qui se méfie de Mrs Wormwood…

Saison 3

– 3×03-3×04 The Mad Woman in the Attic : un excellent épisode où le sentiment d’exclusion de Rani vis-à-vis du passé de la série (Maria, principalement) la conduit à enquêter seule et où un malentendu risque de provoquer une catastrophe…

– 3×05-3×06 The Wedding of Sarah-Jane Smith: première apparition du Docteur (Ten) ! L’histoire pleine d’émotion est très réussie : SJ découvre l’amour sur le tard…mais son fiancé a des choses à cacher…Un superbe épisode où l’équipe interagit avec Ten, découvre le TARDIS, et où Ten dit un au revoir très ému à SJ (d’autant plus que c’est la dernière scène que David Tennant a tourné en tant que Docteur !) !

– 3×07-3×08 The Eternity Trap : le bon vieux concept de la maison hantée utilisé ici de manière efficace ! C’est aussi l’occasion de rencontrer un personnage récurrent : le professeur Celeste Rivers, sceptique mais qui admire beaucoup SJ.

Saison 4

– 4×01-4×02 : The Nightmare Man : un excellent épisode bien angoissant (un alien qui enferme les gens dans leur pire cauchemar). C’est l’occasion de se séparer de Luke, qui deviendra un simple personnage récurrent ((l’acteur souhaitait consacrer plus de temps à l’université) et part étudier à Oxford.

– 4×03-4×04 The Vault of Secrets : on parodie le cliché des MIB, on revoit un ancien ennemi qui se révèle plus complexe qu’il n’en avait l’air…La mère de Rani nous offre aussi de nombreux moments comiques !

– 4×05-4×06 Death of The Doctor : épisode indispensable à tous les fans : SJ y rencontre Eleven et Jo (ancienne compagne de Three) ! Les interactions entre les 2 anciennes compagnes sont géniales, et les aliens assez charismatiques ! Les scènes entre SJ, Jo et Eleven sont parfaites !

– 4×07-4×08 The Empty Planet : Clyde et Rani se retrouvent seuls sur Terre…littéralement ! Un épisode sur la solitude, où on voit aussi la relation entre Clyde et Rani (qui forment un du o efficace) et on a droit à de la continuité avec le début de la saison 3 !

– 4×11-4×12 Goodbye Sarah-Jane Smith : une autre femme Ruby, semble décidée à régler les problèmes aliens. Elle est jeune, charismatique et cool, semble avoir un ordinateur encore plus perfectionné que Mr Smith…les jeunes l’adorent et SJ commence à se sentir de trop et à avoir peur de devenir trop vieille pour son mode de vie…bien sûr, tout ça n’est qu’une impression donnée par Ruby qui a ses propres buts…
Un thème sérieux abordé, une occasion pour Elisabeth Sladen de briller dans des scènes seule, une réaffirmation du personnage de SJ…une très bonne histoire, malheureusement victime de l’ironie dramatique de la mort de l’actrice peu de temps après.

Saison 5

– 5×01-5×02 Sky : Introduction du personnage de Sky, pas désagréable, mais qui est un peu trop un copier-coller de celui de Luke…mais l’épisode est rythmé, avec une méchante charismatique et qui a des motivations un peu plus complexes qu’au premier abord…pas mal !

5×03-5×04 The Curse of Clyde Langer : un épisode centré sur Clyde qui se retrouve coupé de tout ceux qu’il aiment (à cause d’un artefact alien, bien sûr) ! N y découvre le monde de la rue et un personnage secondaire attachant, Ellie. L’acteur de Clyde y fait montre d’un vrai talent dans cet épisode plus dramatique pour lui !

– 5×11-5×12 The Man Who Never Was : Luke et Sky se rencontrent et se chamaillent un peu (ils sont forcément jaloux l’un de l’autre), SJ montre son flair journalistique tandis que l’humanité montre qu’elle peut se révéler une menace aussi réelle que les aliens ! L’épisode condamne le capitalisme à outrance et la recherche du profit à tout prix. Le sujet du trafic d’aliens sur le marché noir est délicieux de cynisme pragmatique ! J’aurais aimé voir SJ et toute l’équipe se frotter à ce réseau apparemment bien implanté…mais il s’agit des deux derniers épisodes de la série 😦
D’ailleurs, j’ai retardé plusieurs fois mon visionnage de ces épisodes à l’idée qu’ensuite c’était définitivement terminé et qu’on ne reverrait plus jamais le personnage dans le Whoniverse….

Conclusion :

Si la série n’est pas un coup de cœur absolu au niveau de DW (normal, je ne suis pas dans le public visé), on peut la voir avec beaucoup de plaisir en tant qu’adulte ! Elle a produit de nombreux épisodes intimistes et émotionnels réussis, et a produit un méchant particulièrement réussi en la personne du Trickster (dont tous les plans impliquent du timey-wimey !) ! Les acteurs sont globalement très bons (avec une Lis Sladen parfaite !) et les personnages attachants (plus que Rex ou Esther dans la dernière saison de TW…)
En plus, le Docteur y a fait des apparitions où il est génial comme d’habitude ! Jetez-y un oeil (au moins aux meilleurs épisodes, commencez par ceux du Trickster ou ceux avec le Docteur), la série le mérite vraiment !

Publicités

Une Réponse

  1. J’avais oublié que j’avais gardé ton article sous le coude avant d’avoir vu la saison 5 xD. C’est marrant The Mad Woman in the attic j’ai fait un blocage dessus à cause de la fin (too much à mon goût alors que l’idée de base est géniale).

    Sinon je te rejoins assez, j’ai beaucoup d’affection pour cette série, c’est un excellent spin-off ET une excellente série jeunesse. Même si on lève parfois les yeux au ciel parfois, c’est très intéressant à regarder.

    J’ai regardé la 5 avec beaucoup d’émotion (à vrai dire c’est pas mon genre en général, mais la mort d’Elisabeth Sladen m’a vraiment choqué tellement cette femme est inoubliable), et j’avoue que les épisodes sont tous plutôt bons, surtout le 2e qui m’a surpris par sa dureté et ses thématiques. D’ailleurs moi aussi je souhaite une longue carrière à l’acteur qui joue Clyde, il a un sacré potentiel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :