Doctor Who 6×12 : Closing Time


Avant-dernier épisode de la saison et premier épisode sans notre duo de compagnons réguliers…un épisode assez doux-amer, un peu comme cette critique !

Spoilers !

Synopsis :

Le Docteur fait ses adieux à ses compagnons d’un jour avant le jour fatidique. Mais en arrivant chez Craig, il se rend compte qu’il y a quelque chose d’étrange et ne peut s’empêcher d’intervenir…

Cet épisode souffre pour moi du même problème que le 6×10 : de très bonnes interactions entre les personnages (le duo de Craig et d’Eleven est très drôle et j’adore le gag sur les « Partners/companions » ou le Docteur excellent, en vendeur/animateur de jouets!), l’humeur triste et coupable d’Eleven est émouvante et parfaite, les acteurs sont au top de leur forme…mais les méchants sont ridicules et la résolution peu crédible (mais ça serait passé si les méchants avaient été menaçants et avaient bénéficié d’une bonne mise en place !) ! L’histoire n’est encore une fois qu’un prétexte à l’exploration des personnages et de leurs interactions, et je trouve que cette exploration n’est vraiment efficace que si elles sont au cœur d’une histoire un minimum excitante !
Malgré tout, je trouve que l’évolution du Docteur au cours des derniers épisodes est très bien jouée par Matt Smith, entre résignation, culpabilité, nostalgie ( outre le retour de Craig, l’intrigue se passe dans un grand magasin proche de celui du pilote et Eleven est dans un état d’esprit proche de celui de Ten sur la fin…)…et finalement, sa foi absolue en l’être humain, tous ces éléments sont clairement le point fort de l’épisode !


Il y a un autre problème : on est à un épisode du finale et on a un loner total à part l’épilogue de 5 minutes indépendant de l’épisode ! Du coup, j’ai peur qu’un épisode de 45 minutes ne soit pas assez pour résoudre correctement le mystère central de la saison : l’épisode sera tellement chargé de twists et de mythologie qu’on aura pas le temps de les apprécier ! J’ai l’impression que c’est un des défauts de Moffat comme showrunner : il construit une mythologie complexe qu’il résout dans ses épisodes (en début et fin de saison), mais le reste de la saison n’est constitué que de loners qui ne font pas avancer l’intrigue ! Les épisodes mythologiques et indépendants sont trop séparés à mon goût ! En plus, on n’a presque plus d’épisodes vraiment historiques et ça me manque !

Quant à l’épilogue, il donne envie de voir la suite, mais il n’est pas très surprenant : c’est bien River qui est dans la combinaison et les ennemis sont Mme Kovarian et les Silence…mais ça ‘a fait plaisir de les retrouver, j’espère qu’on en saura plus sur leur alliance avec Mme Kovarian et sur leur lien avec l’organisation du Silence…ça m’a fait plaisir aussi de voir des méchants compétents, même si River paraît moins badass du coup !

Interrogations et suppositions :

  • Les Silence ont-ils créé l’organisation du même nom pour se venger du Docteur ? Il s’agirait en fait du boucle temporelle stable : le Docteur les chasse de la terre « après » sa mort parce qu’il l’a toujours fait (son moi futur donne les indices nécessaires à ses compagnons et donc à son moi passé) et il meurt parce qu’il les a chassés de la Terre…

  • Qui est Mme Kovarian et pourquoi en veut-elle tellement au Docteur ?

  • Est-ce vraiment notre Docteur qu’on voit dans cet épisode ? Je me demande s’il n’y a pas eu substitution (pendant le 6×08, par exemple) avec une version plus vieille (voire un ganger, mais j’espère que non, ça serait répétitif et trop facile!) dans sa timeline…

  • River sera-t-elle toujours dans la combinaison au moment fatal, ou Moffat nous réserve-t-il un coup de théâtre de dernière minute ? Dans ce cas, je vois bien « notre » Docteur tirer sur son double résigné à mourir et si déprimé et nostalgique…

     

Conclusion :

Un épisode amusant sans plus, clairement du remplissage ! C’est particulièrement frustrant à ce moment-là de la saison, d’autant plus que l’intrigue est médiocre…heureusement, le duo Craig/Eleven sauve les meubles, et le Docteur est émouvant dans sa résignation face à la mort et sa nostalgie…Plus qu’un épisode pour résoudre la mort du Docteur, ça risque d’être court pour répondre à toutes les ramifications soulevées par l’événement !

Publicités

2 Réponses

  1. Bah moi aussi l’idée d’un épisode final tout seul me perturbe un peu, mais finalement quand on prend Let’s Kill Hitler qui est pratiquement un stand-alone, il se défend pas si mal. A voir donc ^^

    Sinon moi j’ai bien aimé cet épisode (pour changer xD), c’est clair qu’ils ont bâclé la fin mais le trio Craig/Doctor/Alphie (faudrait pas l’oublier celui-là, le fait qu’on ait un bébé quasi là tout le tps fait l’intérêt de l’épisode pour moi ^^) est bien rigolo à suivre. Et émouvant aussi parfois.

  2. Vert : bah je suis tout à gait d’accord sur le trio, c’est encore une fois l’intrigue que j’ai trouvée trop légère (surtout à ce moment-là de la saison) !
    Mais j’espère avoir tort et adorer le finale ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :