La Maison qui rend fou (2)

L’organisation des dossier au Trésor Public !

Suite et fin de mes mésaventures administratives tragicomiques…

L’île mystérieuse du Désordre public

Après mes misères avec Pôle Emploi et le rectorat, je croyais être tranquille. Malheureusement, le pire était à venir…Au moins, avec Pôle Emploi et le rectorat, les gens que j’ai vus étaient globalement de bonne volonté, ils suivaient juste des protocoles lourds et inutiles…ce n’est pas le cas avec le Trésor Public !

En effet, au mois de janvier, j’ai reçu une lettre de la part du service du recouvrement de la dette et produits divers du TP :
« – Veuillez rembourser le salaire reçu par erreur au mois de janvier ainsi que la prime d’installation versée à tort (vous ne travaillez plus pour l’EN).
–  Mais…cette prime m’a été versée il y a plus d’un an alors que je n’étais pas titulaire ! Quant au salaire, c’était une erreur de votre part !
– C’est la règle, on la verse à tout le monde. Quant au salaire, cela dépend d’un autre service que le recouvrement de la dette, ce sont eux qui ont fait l’erreur.
– Mais je suis au chômage, ça fait beaucoup à rembourser d’un coup !
– Ne vous inquiétez, pas, nous attendrons que vous ayez reçu vos indemnités… »

Et c’est ainsi que 6 mois plus tard, à la fin de l’été…
« -Mlle, vous nous avez demandé un échéancier. Vous devez envoyer les pièces suivantes ainsi qu’un chèque d’un dixième de la dette pour que nous prenions cette demande en considération. »


Ma demande a été acceptée et j’ai mis en place un virement mensuel (la somme minimum).

Mais pendant ce temps, si j’avais reçu une grosse somme pour les 6 mois d’indemnités, il manquait plus de 1000€ sur la somme que je devais toucher sur mes indemnités chômage. J’ai donc appelé le rectorat (service chômage) :
« – Oui, bonjour, c’était pour savoir si vous aviez reçu tous les documents nécessaires pour mon indemnisation.
– Oui, pourquoi ?
– Et bien, il m’en manque une partie par rapport à la somme annoncée !
– Non, d’après le Trésor Public, tout vous a bien été versé. Attendez, je vais vérifier…Ah, d’accord, vous avez eu une partie prélevée à la source pour rembourser votre dette…
– Hein ?!?! Mais on ne m’a pas prévenu !
– Appelez le TP pour voir avec eux… »

J’appelle donc le numéro indiqué sur les lettres que j’ai reçues du service recouvrement.
« – Bonjour, c’était pour vérifier que vous aviez bien compté la somme que vous m’avez prélevée à la source dans le remboursement, dans votre dernière lettre, elle ne l’était pas !
– Ah, mais non, vous ne nous avez remboursé qu’un peu plus du dixième de la dette !
– Mais, on m’a dit qu’on m’avait prélevé une partie sur mes indemnités !
– Ah, ça doit être le service de la paye, vous devez en être au début de votre indemnisation ! Attendez, je vous donne le numéro. »

2 minutes plus tard…
« – Service de la paye, j’écoute.
– Oui, bonjour, apparemment il y a eu un problème. Voilà, vous m’avez prélevé de l’argent à la source.
– Oui, en effet.
– Mais on m’a aussi envoyé une lettre avec un échéancier et une demande d’un dixième de la dette…
– Ah, non, ce n’est pas du tout indiqué !
– C’était de la part du service recouvrement…
– Ah, nous n’avons aucun contact avec le service, c’est normal que nous n’ayons pas été prévenu !
– A ce propos, vous ne m’avez pas envoyé de demande de remboursement avant de me prélever…
ton suffisant : Ah, mais nous avons plus de 10 000 remboursements par mois à traiter, on ne peut pas se le permettre ! Le service du recouvrement fonctionne comme ça en effet…mais c’est indiqué sur vos fiches de paye !

Oui, quand on est au chômage à L’EN, on a des pseudo-fiches de paye. Après vérification, c’était bien indiqué, mais de manière peu claire et visible !

– Et on pourrait comptabiliser TOUS ces remboursements ?
– Oui, je vais demander un transfert au service recouvrement et annuler de nouveaux prélèvements. Je vous rappelle tout à l’heure pour confirmation.

Il était 15h30, donc il n’a logiquement rappelé que le lendemain après-midi pour me dire que c’était fait…mais chat échaudé craint l’eau froide et j’ai rappelé le  le service recouvrement le jour suivant pour obtenir un justificatif de l’intégralité de mes remboursements…

« – Bonjour, c’était pour vérifier que le transfert avait bien été fait au nom de Mlle JainaXF.
– Ah non, nous n’avons eu aucune demande de transfert. Vous avez juste payé un dixième de la dette et mis en place un échéancier…

Excédée Mais j’ai eu votre collègue du service de la paye hier, il m’a dit que c’était fait !
– Oui, mais les transferts se font de manière automatique. Il a du faire la demande, mais elle ne sera prise en compte que lors de la prochaine mise à jour automatique…
– Et ce sera quand ?
– Oh, je ne sais pas, peut-être la semaine prochaine ou le mois prochain…
– Et en attendant, pourrai-je obtenir un justificatif des sommes que j’ai versées ?
– Ah, non, nous ne faisons pas de justificatifs ! Mais ne vous inquiétez pas, tout sera pris en compte lors du transfert !
Ironique et déprimée Oui, je vous fais confiance…Merci pour votre aide ! »

Je compte bien les harceler pour savoir si le transfert a été fait ! Surtout vu le niveau d’incompétence, de non-communication…Ah ça, quand il s’agit de prendre de l’argent ils sont rapides, mais pour en informer les gens, c’est une autre histoire ! Et je ne parle pas de rembourser les gens : si vous avez lu la première partie de mon article, vous savez qu’il peut s’écouler des mois avant de voir la couleur de l’argent qui est dû…
L’administration française : un modèle d’efficacité !
Voilà, c’était un peu long, mais j’avais besoin de me défouler après toutes ces misères administratives (et ce n’est pas fini)…

Publicités

4 Réponses

  1. *déprimée* et *hug* mais selon la situation de la perosnne ça peut la mettre dans la merde totale, voire plus et sans aucune affinité…

    le pire, c’ets que j’ai vu, vécu etc des tas de cas comme celui là 😦

    et comment une frakking administration peut transformer littéralement la vie des gens en cauchemar…

  2. HKo : oui, c’est clair que j’ai la chance d’avoir des économies et de ne pas payer de loyer, sinon, je ne sais pas comment j’aurai fait !

  3. j’ai eu un souci avec les impôts l’an dernier, je devenais folle à force de passer de service en service sans obtenir d’aide ou de réponse. Enfin, si j’avais des réponses, mais elles étaient différentes à chaque fois et c’était évidemment de ma faute… ça m’a valu quelques crises d’hypertension ;o)
    bon courage en tout cas !

  4. Eirian : je vois que les problèmes de communication entre servie sont très répandus !
    Merci pour les encouragements !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :