Les Brigades fantômes de John Scalzi


Je me suis enfin remis au challenge Summer Star Wars ! Et ce deuxième tome de de la série Le Vieil homme et la guerre de John Scalzi a été lu très vite (quleques heures sur 2 jours), comme vous pouvez le constater ! Après une période de 3/4 livres « sans plus », ça fait du bien de se laisser de nouveau emporter par sa lecture

Synopsis :

Plusieurs races extraterrestres se sont alliées pour combattre l’humanité dans une guerre qui serait dévastatrice. De plus, un savant qui travaillait pour la recherche militaire a récemment fait défection pour travailler pour l’une de ces races. Pour tenter de savoir ce que le traître apportera aux ennemis de l’humanité, on crée un corps de soldat des Forces Spéciales (voir tome 1) pour lui implanter la conscience du traître qu’il avait sauvegardé sur un ordinateur ultra-perfectionné. Mais à sa naissance, cette conscience semble absente et le dénommé Jared Dirac rejoint les Forces Spéciales…mais cette conscience ne va-t-elle pas se manifester ? Et cette guerre qui s’annonce, que va faire l’armée pour l’empêcher ?

J’avais bien aimé le premier tome (j’avais mis un peu de temps à entrer dedans, mais ensuite c’était très sympa), je suis rentrée assez vite dans le tome 2 (le temps de me rappeller de quelques détails sur l ‘univers, ça fait un moment que j’ai lu le tome 1 et il n’y a pas de point d’entrée aussi évident que dans le 1).

J’aime beaucoup l’univers de space-opera de l’auteur : il est dur, violent, pas du tout manichéen, mais il y a quand même des petites touches d’humanité dans les endroits les plus inattendus…

On ne s’ennuie pas ici : il y a pas mal d’action militaire, des interrogations éthiques, la construction littéralement sous nos yeux de la personnalité du protagoniste…

Les races extraterrestres ont leurs propres buts, elles ne sont ni meilleures ni pires que l’humanité, là encore, c’est réaliste.

Spoilers sur la fin

J’ai bien aimé la fin, et pourtant, ça finit mal pour Jared ! Mais il meurt en faisant un choix et de manière héroïque, et le fait que Jane et Zoé s’en sortent lui donne une saveur douce-amère que j’apprécie beaucoup ! Et c’est une fin ouverte pour le moment, on ne sait pas s’il a fait le bon choix !

Conclusion :

Peut-être pas le chef-d’œuvre ultime, mais du très bon space-opera militaire avec une pointe d’éthique ! Les personnages principaux sont attachants et on est tout de suite plongé dans l’action et dans l’intrigue ! Le seul problème, c’est que la bibliothèque où j’ai emprunté ce tome 2 est fermée jusqu’en septembre : je veux la suiiiiiiiite maintenant, c’est malin ! 😉

Publicités

4 Réponses

  1. Tout pareil, sans être un chef d’œuvre du tout, c’est très plaisant!

  2. je me suis dispensée par contre du dernier publié qui raconte l’histoire avec Zoé mais du point de vue de Zoé…. très bon éditeur l’Atalante…. je te recommande Cygnis chez eux dans les derniers publiés (j’ai aussi bien aimé les loups de Pragues) et bien sur les Métro 2033 et Métro 2034.

    Et la saga magistrale de Zhongghuo (mais que 3 tomes parus sur 8 😦

    sinon dans un autre regsitre le berger initié en 2 tomes de RUSSELL est de toute beauté, un chef d’oeuvre – mais pas SF style fantaisie japonaise médiévale zen…

  3. HKo : Ah, pas sûre que je lise celui-là, en effet ! Et tout à fait d’accord sur l’Atalante, ils publient aussi les Pratchett !

    J’avais lu et adoré Cygnis, je note les autres pour plus tard, merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :