BD steampunk : Mr Hyde contre Frankenstein de Dobbs et Marinetti


Encore une BD (l’avant-dernière pour l’instant) pour le Défi Steampunk ! Cette fois-ci, on reprend des figures mythiques pour leur imaginer de nouvelles aventures…

Synopsis :

Le Docteur Jekyll continue ses expériences et Hyde a de plus en plus d’influence sur lui, sous l’œil de sa secrétaire, Mlle Clerval, qui a ses propres raisons de l’aider (et qui a connu un certain Joseph Merrick). Ils apprennent qu’il se passe des choses étranges en Suisse et l’on parle du retour d’une créature démoniaque…

J’ai acheté cette BD pour deux raisons. La première, c’est son dessin : le style est vraiment beau et nous plonge dans une ambiance victorienne et gothique ! Il donne aussi une impression pseudo-historique pour le réalisme et les couleurs.

La seconde, c’est pour voir ce que l’auteur allait faire de ces figures mythiques… Le premier tome m’a laissée sur ma faim, on n’y voit pas encore la rencontre entre les deux protagonistes, peu de secrets sont révélés…

J’ai été assez frustrée de ce point de vue là !

L’intrigue du tome nous montre la vie de Jekyll, de plus en plus dépravé et violent, qui continue sa descente en acceptant de plus en plus Hyde et qui décide de faire  un voyage en Suisse, pour voir ce que cette mystérieuse créature dont il a entendu parler. On découvre un complexe scientifique dévasté, qui se consacrait certainement à son étude…

Au niveau steampunk, on a là plusieurs savants fous qui montrent bien tous les excès de la science.

Mais je n’ai pas accroché à cette BD, et pas seulement pour son introduction un peu lente à mon goût. Le protagoniste est un psychopathe, un être horrible (et il le devient de plus en plus) et Mlle Clerval est loin d’être toute blanche !

Je n’ai ressenti d’empathie pour aucun des personnages présents ici, et c’est quelque chose de rédhibitoire pour moi, comme vous le savez si vous lisez régulièrement ce blog ! 

Conclusion :

Une BD avec de beaux graphismes et une ambiance historico-gothique. L’intrigue démarre lentement, c’est un peu agaçant !

Et les personnages sont tous plus ou moins pourris, ce qui a provoqué un rejet émotionnel et un certain dégoût chez moi…

La BD reste intéressante, mais pas attachante !

Je lirai la suite si je la trouve en bibliothèque, mais je ne pense pas l’acheter !

Publicités

2 Réponses

  1. Aaaah, décevant donc. Dommage, la couverture est superbe…

  2. Oui, c’est ce qui m’a poussé à l’acheter ! Mais si tu n’es pas allergique aux personnages psychopathes, tu aimera peut-être !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :