Dimanche Comic Con : vous reprendrez bien un peu de Docteur ?

Voici donc mon compte-rendu de LA journée que j’attendais : celle des conférences avec Steven Moffat !! Je me suis levée à 7h pour y aller et être sûre d’avoir une place à la première conférence du matin (et ma mère qui me disait que ce n’était pas la peine parce que la série n’était pas très connue en France…je suis heureuse de ne pas l’avoir écoutée sur ce coup ! 😉 ). Voici donc le récit de ma journée dans tous ses détails (allergique à Doctor Who ou à la fan attitude, s’abstenir !) !

8h45 : je retrouve ma sœur et son copain aux Halles pour prendre le RER B. Il y a déjà un monde fou avec plein de gens costumés ! Malheureusement, vu l’heure à laquelle je me suis levée, j’ai oublié de prendre les détails du rendez-vous des membres de BOT !

9h15 : Arrivée dans la queue. La queue des billets un jour est longue, et je crains un peu l’attente sous le soleil, mais on a une bonne surprise…

9h30 : …entrée dans la Comic Con ! Ils ont dû ouvrir une demi-heure plus tôt ! Quelle bonne idée ! Je n’ai pas fait de surplace du tout, je n’ai fait que marcher !

9h35 : je trouve la salle pour la Masterclass. A cette heure, il n’y a encore qu’une petite trentaine de personnes occupant les 2 premiers rangs. Me rappelant de l’adage « mieux vaut tenir que courir », je décide d’attendre là (et je garde 2 places pour les deux autres). J’ai un bouquin sur moi, bien sûr, et de toute façon, il y aura de quoi patienter en attendant la conférence…Je signe une pétition pour la diffusion de The Sarah-Jane Adventures en France au passage !

10h15 : grand quizz geek « La guerre des mondes imaginaires » ! Il y a plusieurs équipes avec chacune un thème de prédilection (manga-animés, jeux vidéo, SF, heroic fantasy) qui répondent à des questions qui leur rapportent plus ou moins de points et avec des jokers pour voler des questions, faire des alliances…c’était sympa et il y a même eu une question sur Doctor Who ! J’ai aussi un peu discuté avec un couple de fan derrière moi, de la série et d’autres trucs geeks (c’est comme ça que j’ai appris où était le stand qui faisait les badges « It’s bigger on the inside » et d’autres badges DW qui me faisaient de l’oeil depuis jeudi !), Game of Thrones, par exemple ! Il y avait une question sur la série que personne n’était censé avoir vu bien sûr ! Les organisateurs ont fait semblant de s’indigner…

10h45 : il n’y a plus de places assises et les gens se mettent debout au fond de la salle

11h15 : fin du jeu. La salle est totalement comble, impossible d’y rentrer si on n’a pas déjà une place !

11h 30 : Alain Carrazé et Romain Nigita, interviewers et organisateurs de la Comic Con arrivent sur scène. Ils se présentent et font une petite allusion à la conférence d’Hero Corp en disant « on pensait que vous seriez 9 »(sans doute une plaisanterie, je pense qu’ils savaient qu’on serait nombreux vu qu’ils ont fait de ces conférences l’évènement-phare de la convention !) !

11h35 : Début de la Masterclass !!! On a fait un triomphe à l’entrée de Moffat à coup de tournevis sonique (que toutes les personnes présentes possédaient, ou presque !) ! La conférence est centrée sur la carrière de Moffat et on y parle très peu de Doctor Who, vu qu’il y aura une conférence exclusivement consacrée à la série l’après-midi ! C’était tout à fait passionnant et j’ai découvert des séries de Moffat dont je n’avais jamais entendu parler (Press Gang) et que j’essaierai de découvrir ! On apprend plein de petites anecdotes sur Coupling, Sherlock… ainsi que sur la manière de travailler de Moffat !

Moffat a une présence brillante sur scène ! Il a un humour omniprésent (auto-dérision, second degré), des réponses passionnantes à toutes les questions… et son anglais est très facile à comprendre (son accent écossais est très léger, plus que celui de Tennant, je trouve) ! Ca tombe bien, parce que la traduction laissait parfois à désirer ! C’est vrai que la traductrice n’avait pas une tâche facile avec les réponses longues de Moffat, mais il y a parfois eu des simplifications et déformations de réponses dommageables ! Et on perdait une bonne partie des blagues…Au moment des questions de fans, certains ont posé leurs questions en anglais et elle ne les a pas traduites, elle est passée directement à la réponse, là encore, c’est dommage pour ceux qui ne maîtrisent pas l’anglais !

L’homme n’a pas du tout la grosse tête et est très accessible aux fans au moment des questions, chaleureux même ! On sent que c’est lui aussi un fan de la série et un geek et qu’il connaît le milieu (« One of us, one of us  !» ) ! D’ailleurs, à la fin de la conférence, quand Carrazé lui a demandé d’introduire les 2 premiers épisodes de la saison 6 « inédits en France », pas dupe, il a demandé à la salle « How many of you haven’t seen it  ? ». Deux mains se sont levées parmi les 300 personnes présentes…:-D

Il a aussi eu le droit a une standing-ovation lors de son départ !

L’avantage de cette conférence, c’est qu’on n’était pas trop mal isolé des bruits extérieurs de la convention et qu’on a donc pu profiter à fond des réponses de Moffat !

J’aurais bien revu les 2 épisodes, mais il fallait manger et je voulais arriver en avance à la conférence Doctor Who qui serait sûrement encore plus prise d’assaut que celle du matin !

13h10 : je pensais aller m’acheter un sandwich vite fait (oui, je n’avais pas eu le temps de faire mon pique-nique,je n’avais pas prévu assez de temps le matin au lever), quand un mot m’a fait dresserl’oreille. « X-Files ». Nous étions tombés sur la salle de conférence de l’après-midi et il y avait déjà des fans qui s’installaient ! Ma sœur (qui adore aussi Doctor Who, même si elle n’est pas fan au même degré que moi) et moi nous sommes donc installées au 2ème rang et avons écouté la fin de la conférence sur les effets spéciaux, ma foi assez intéressante ! Le panel a conclu sur l’état de la production française et les raisons de son niveau pitoyable.  On sent que ce sont de vrais sériphiles, qui regrettent la situation française ! Ils nous ont parlé des tentatives de certaines chaînes et quelques producteurs pour faire évoluer les choses et ont fini sur une note optimiste (rajeunissement des réalisateurs/producteurs, prise de conscience de ce qui marche à l’étranger…) ! On a mangé sur place du coup (heureusement, ma sœur avait ramené de quoi manger pour 3 !) !

13h 25 : Défilé impromptu de cosplayer DW ! On avait un très beau Ten, une femme TARDIS avec un costume très sympa, quelques Eleven, j’ai vu une Amy (en policière) dans le public…

13h40 : la conférence « Les blogs sont-ils l’avenir de la BD » a mystérieusement disparu, à mon grand regret ! A la place, on a eu le droit à une conférence avec la compositrice de la musique de Full Metal Alchmist. Le public présent (la salle était déjà pleine) était composé presque excclusivement de fans de Doctor Who, pas forcément très réceptifs au sujet de la conférence ! Je ne comprends pas pourquoi ils ne l’ont pas fait du côté de la Japan, où il y aurait eu bien plus de gens vraiment intéressés ! Ce n’était pas désagréable, la musique était jolie (on a même eu le droit à un morceau en live de la compositrice), mais le public n’était pas très attentif (d’autant plus qu’il y avait toujours du cosplay dans les allées) et la conférence a été écourtée, je pense !

Toutes les places assises étaient prises et de nombreux fans étaient debout tout autours de l’espace de conférence !

14h35 : Arrivée de Carrazé et Nigita suivi de près par celle de Steven Moffat qui a de nouveau eu le droit à un triomphe ! Je n’ai pas pris de notes, trop occupée à écouter religieusement Moffat, mais vous avez un très bon compte-rendu du contenu chez Calenwen ! Je vous dis quand même ce qui m’a marqué : il n’a pas envoyé de lettre à la BBC pour devenir show runner à 7 ans, c’était une blague pour montrer qu’il était fan depuis très longtemps, on aura le même nombre d’épisodes, mais avec un mode de diffusion différent (on en saura plus…plus tard !), il écrit aussi rapidement que les circonstances l’exigent et a presque constamment le syndrome de la page blanche (il finit souvent un scrip au bord des larmes ou en pleurs…), il n’a pas tout de suite écrit pour Eleven mais a inclus la personnalité de Matt Smith au fur et à mesure qu’elle est apparue…

Spoilers saison 6

on aura d’autres révélations sur River Song par la suite, La/les morts de Rory auront un sens et une conclusion, beaucoup de choses prévues pour 2013…

Fin spoilers saison 6

Bref, une conférence tout à fait passionnante avec un Moffat toujours aussi intéressant, donnant des réponses développées à toutes les questions, toujours avec un humour ravageur ! La traduction était toujours assez approximative et il y a même eu quelques contresens, en grande partie dus au fait que la traductrice ne connaissait de toute évidence pas la série ! Elle n’a pas arrêté de parler du « Doctor Who » (au lieu du Docteur), ça m’a un peu agacée…

mais bon, je pense que les ¾ de la salle se débrouillait en anglais, vu le nombre de personnes à réagir au moment des réponses en VO !

Il faut dire aussi que les organisateurs avaient fait un échec critique sur le coup : ils avaient installé la conférence juste à côté de celle de la Flander’s Company ! Déjà que c’était une mauvaise idée de mettre les deux conférences en même temps (j’adore la Flander’s, j’y serais bien allée aussi !), mais en plus, installer 2 conférences qui ont chacune un public de fans bruyants expressifs, c’est vraiment dommage ! Certaines réponses étaient ponctuées des cris des fans d’à côté (Moffat a d’ailleurs brillamment rebondi dessus à un moment) !

Mis à part ces quelques réserves, le reste était parfait ! Malheureusement, je n’ai pas pu poser ma question à Moffat (sur combien de saisons compte-t-il étendre l’arc actuel avec l’explosion du TARDIS, les Silence et River ? Juste les saison 5 et 6, ou encore plus ?)…

16h : ma sœur et moi ressortons ravies de la conférence ! Nous avons rendez-vous pour un resto en famille à 19h, donc nous décidons de nous balader chacune de notre côté et de nous retrouver à 17h30 pour partir. Je repasse au stand Sci Fi Collector (pris d’assaut après la conférence) pour me procurer une serviette Dalek.

J’ai aussi enfin le temps de découvrir le stand de badges (à côté d’un stand de dessin et objets steampunk sympa : Darjeeling), même si j’ai du passer 20 minutes à le chercher ! Outre 7 badges DW (« It’s bigger on the Inside » avec le TARDIS en fond, « Can you hear the drums », « Ectermiiiiiiiinaaaaaaate », « Bad Wolf », « Don’t Blink » sur fond étoilé, un Ten version SD et un TARDIS croisé avec un dalek !), j’en ai pris un avec l’emblème des Stark, un loup et un personnage JDR alignement chaotique-bon ! Les gens qui tenaient le stand étaient très sympas, de vrais geeks avec plein de passion : DW, Game of Thrones, jeux vidéo, JDR (il y avait des badges Shadowrun, Vampires et L5R !)… les badges DW ont fait un carton, à leur grande surprise, ils ne savaient pas qu’ils étaient les seules à vendre des badges sur la série (il y avait quelques badges officiels au Sci Fi Collector, mais plus chers et moins marrants !) !

Je suis aussi tombée sur une association, Spotlight Event qui a pour but d’organiser plus de conventions films et séries SF/Fantastiques/Fantasy en France ! Il y a déjà une convention Harry Potter, Buffy, Supernatural et Le Seigneur des Anneaux de prévues ! Et les responsables sont de vrais fans de ces genres ! C’est toujours sympa ces rencontres impromptues !

17h25 : Je retrouve les deux autres au point de rendez-vous. Mais ma soeur voit les badges et veut aller au stand ! Je les guide donc jusque là, ou pendant qu’ils choisissent leurs badges (et qu’ils sont fabriqués sous nos yeux), je discute avec d’autres clientes elles aussi fan de DW (il y en avait une avec un Fez, ça ne trompe pas !) ! Elles connaissaient très bien l’ancienne série et m’ont bien vendu la période du Troisième Docteur !

17h50 : retour difficile ! En effet, le RER B est bondé par les « Japanais » et « Comic Coniens », il fait une chaleur pénible et en plus, il y a un bon quart d’heure de retard sur la ligne avec notre RER qui s’arrête plusieurs fois en pleine voie… c’est vraiment la partie la plus pénible de la convention, la RATP devrait prévoir plus de RER pendant ces 4 jours !

Quelques remarques générales pour conclure :

  • la Comic Con a énormément grandi et a des évènements de plus en plus intéressants ! C’est définitivement une date à retenir pour les les geeks et les sériephiles ! Il y avait aussi pas mal de JDR cette année, malheureusement j’ n’ai pas eu le temps de faire une partie… Par contre, la partie BD a nettement moins d’importance qu’à San Diego, je pense ! Les stands et évènements séries et webséries se taillent la part du lion !

  • C’est très difficile de se retrouver à l’intérieur de la convention sans numéro de portable, et même là ça ne suffit pas toujours ! Il y a beaucoup de bruit et il faut entendre le portable ! Pour ma part, j’ai essayé de retrouver un des fans de jeudi dont j’avais pris le numéro, mais le SMS que je lui ai envoyé vers 13h50 ne lui est parvenu qu’à 18h ! Vive la technologie…Impossible de s’y retrouver avec de simples descriptions : je n’ai pas trouvé les membres du BOT au milieu de tous les fans avec des fez, ni la fan d’un autre forum qui portait un t-shirt « Save Rory ! » : il y avait vraiment trop de monde aux conférences !

  • L’espace jeux vidéo est adossé (d’après des amis il en ferait même partie) à la Comic Con, c’est assez pénible car ce sont des stands bruyants, particulièrement avec les jeux vidéo de musique/danse…pourquoi ne pas les mettre loin des salles de conférences et diffusion, dans un coin tranquille où ils ne dérangeraient personne ??

  • La Comic Con est pour l’instant épargnée (à part l’espace jeux vidéo), mais d’après mes copains fans de mangas et animés, la Japan est de plus en plus envahie par des stands professionnels opportunistes où les vendeurs n’y connaissent rien et par un public non geek/otaku. Il y a des gens qui viennent là parce que c’est un événement « in ». On y perd l’aspect communautaire, retrouvailles de fans… c’est dommage ! La Japan, nouvelle Foire de Paris et bientôt boudée par son public originel de geeks et otakus ? Il reste cependant un coin sympa avec les fanzines et stands d’artisanat amateur où j’ai trouvé mes badges, où les vendeurs sont toujours des geeks !

  • Les séries et webséries, méconnues par le grand public, ont su se créer de vrai communautés de fans et ça se voit à la Comic Con ! Les stands sont pris d’assaut, les séances dédicaces aussi, les conférences Hero Corp, Le Visiteur du Futur et Flander’s Company ont été d’énormes succès… il faudrait forcer les producteurs et les chaînes à venir à la Comic Con pour qu’ils se rendent compte que la créativité, qualité, l’originalité et la prise de risque, ça paie ! S’il y avait une convention avec des acteurs de Julie Lescaud/Navarro, je ne pense pas qu’il y ait autant de monde, la plupart des gens ne regardent que d’un œil et ne sont pas fans de ces séries très médiocres !

Vous l’aurez compris, j’ai adoré cette journée et la Comic Con en général ! Désolée pour la longueur de l’article !

Publicités

6 Réponses

  1. C’est marrant ce que tu rapportes à propos du fait qu’il ait demandé qui ne les as pas, l’aprem je me disais justement qu’il n’était pas dupe, vu comme la conférence était axée sur la saison 6 xD.

    Je suis dégoûté de pas avoir vu la masterclass, mais déjà la conférence c’était grandiose, surtout que je me suis décidée à venir au dernier moment (sinon on aurait pu faire en sorte de se croiser ^^). Mais y’a l’air d’avoir des choses très intéressantes comme conférences et autres, la prochaine fois je m’organiserais mieux (et j’aurais bien aimé trouvé des badges sympas, j’ai pas vu ce stand 😦 )

  2. Calenwen : c’est clair, comme je le disais, c’est un fan, il sait qu’on aura pas la patience d’attendre (ou de regarder en VF) !

    J’aurai bien aimer te rencontrer IRL, ça sera pour une prochaine
    fois ! Pour ma part, j’ai regretté de ne pas pouvoir aller à celle de la Flander’s et d’avoir loupé le commentaire live d’Hero Corp ! La conférence sur les blogs BD m’aurait aussi intéressée, je ne sais pas ce qui s’est passé…

    Pour le stand de badges, je l’ai trouvé à la dernière minute le dimanche en fin d’après-midi grâce à une fan qui m’a dit où il était le dimanche matin, il était vraiment à l’opposé de la Comic Con, au fin fond de la Japan Expo (dans la partie fanzine et artisanat amateur) ! Vu leur succès, ils seront sûrement de retour l’année prochaine !

  3. Super ce compte-rendu ! Ca avait vraiment l’air sympa. L’an prochain, je ferai un effort et j’irai en m’organisant bien à l’avance. Par contre, je trouve qu’il faudrait dissocier la Comic Con de la Japan Expo… elle mérite une date pour elle toute seule.

  4. Eirian : merci ! Moi aussi je tenterai de mieux m’organiser pour les pique-niques et les rendez-vous !
    Et je suis d’accord avec toi, il faudrait au moins un hall séparé (quitte à garder le billet double), ça serait mieux pour le bruit et l’espace ! Mais il y a quand même un stand ou deux sympas dans l’espace Japan (le stand Geek, même si je ne l’ai pas trouvé cette année, et celui des badges) qu’il faudrait que la Comic Con récupère !

  5. Des anecdotes sur COUPLING ?!
    Pourrais-tu préciser STP, car j’adore cette série (aaaaah l’épisode avec « Spiderman »), même si la dernière saison n’est pas à la hauteur des 3 premières.
    Moffat a-t-il parlé du navrant remake US ?
    Et au fait, je suis allergique à DOCTOR WHO et ai réussi à te lire… 😉

  6. Liberteserie : il a parlé des personnages Sue et Steven, basés sur lui et sa femme, et s’est moqué de la presse qui n’avait jamais fait le rapprochement à l’époque !
    Pour le remake US, il a dit qu’il était mauvais, mais que c’était en grande partie du aux exigences des networks (ils avaient vu une première version non modifié par l’équipe qui lui paraissait bien) !

    Tant mieux si je ne t’ai pas ennuyé avec ce compte-rendu qui fait quand même la part belle à Moffat et à la série !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :