Websérie « steampunk » : Riese the Falling Kingdoms

Une websérie fantasy steampunk, ça donne envie, non ? J’avais bien aimé les webisodes de Sanctuary, alors pourquoi pas ? Surtout si elle est disponible gratuitement en streaming sur le site de Syfy france ! Après l’avoir vu, ça ne m’étonne pas qu’elle soit restée gratuite ! Voici donc ma critique sur Riese : the failing webserie, heu je veux dire Rise : the Falling Kingdoms ! Je l’ai regardé dans le cadre du défi Steampunk, dans la catégorie « Savants fous » !

Pour cette « superbe » websérie, exceptionnellement il n’y aura pas de synopsis. A la place, je vous raconterai la genèse de l’œuvre au travers d’un dialogue entre les deux créateurs Ryan Copple et Kaleena Kiff). Spoilers pour toute la saison 1 de la Websérie  !

Ryan arrive à son rende-vous amical avec Kaleena l’air très déprimé :

«  – Un café s’il vous plait…Bonjour Kaleena.
– Bah, qu’est-ce qui ne va pas Ryan ?

– J’ai reçu mon cinquantième refus pour mon projet de roman fantasy. Ces éditeurs ne savent pas reconnaître la qualité d’une œuvre ! Pourtant, mon ami Christopher P. m’a dit qu’il trouvait ça génial et très original !

– Et ça raconte quoi exactement ?

– Alors, c’est une princesse guerrière qui est obligée de fuir parce que toute sa famille s’est fait massacrer sous ses yeux…

– Par qui ?

– Par la cousine de la reine qui était jalouse et voulait lui prendre son trône !
– Hum, Christopher avait rajouté l’idée des dragons, ça plaît toujours aux lecteurs ces bestioles bizarres !

– Bah, j’avais bien pensé à un loup qui aidait la princesse, mais…

– Parfait !

– …mais c’est sauvage un loup, pourquoi est-ce qu’il aiderait la princesse ?

– Elle n’a pas de magie ? Ce n’est pas l’élue d’une prophétie ?

– Bah non, enfin, j’y avais pas pensé.

– Bon, ce n’est pas grave, on n’aura qu’à dire que c’était le symbole de la famille royale et qu’ils étaient élevés à la Cour !

– Il y a aussi une petite bande de rebelles qui lutte pour la justice et la paix ! Le chef recherche la princesse, mais il ne la retrouve pas avant la fin du premier volume lors d’une bataille épique (oui, j’ai oublié de te dire, c’est une trilogie, une grande saga de fantasy !) !

– Et pour les méchants ? Les armées de l’Impératrice, j’imagine ?

– Oui, mais c’est là que j’ai eu une idée trop cool ! Le camp des méchants est divisé ! L’impératrice a pris le pouvoir avec l’aide d’un groupe religieux, une secte (j’ai pas encore trouvé son nom) mais le groupe a ses propres desseins…L’homme de main de l’Impératrice, un homme défiguré par un combat et qui ne quitte jamais son armure est au service de la secte. Le premier conseiller aussi, mais il s’en veut de trahir l’impératrice qu’il aime en secret !

– Conflit entre le pouvoir royal et religieux, c’est classique, mais ça marche toujours ! Et la Secte, on a des preuves de leur nature maléfique ?

– Oh, oui ! Ils enlèvent des enfants et des bébés pour en faire des disciples parfaits pour la déesse grâce à des expériences magiques horribles ! D’ailleurs, la princesse les rencontre à un moment, la magie a mal fonctionné, et ils sont devenus sauvages, un peu comme des zombies !

– Pas mal ! Mais c’est pas un peu linéaire comme histoire ?

– Ne t’inquiète pas, j’ai prévu un super coup de théâtre vers la fin du premier volume ! Tu te souviens que toute la famille de Riese (c’est son nom, original, hein ?) avait été massacré ? Et bien en fait,son petit frère Arkan, a été amené par l’homme de main pour être élevé par la Secte et devenir l’élu de la déesse !

– Ah, je me disais bien qu’il manquait un élu !

– Comme ça dans le volume 2 on aura un affrontement poignant entre la princesse et son frère où elle pourra lui dire « Je suis ta sœur ! » ! Alors, tu aimes mon histoire ?

– Hum, le problème, c’est que tu ne sais pas la vendre ! Tiens par exemple, la fantasy classique, c’est démodé, tout le monde pense que ça a été fait et refait ! Aujourd’hui, ce qui est « in » c’est l’urban, fantasy, la bit-lit ou le steampunk ! Ça c’est marketing !

– Gné ?? Le stim-quoi ?

– « Steampunk » ! Des objets à la Jules Verne, souvent à l’ère victorienne…

– Mais c’est pas du tout mon histoire  !

– Mais, si, ce n’est pas compliqué, on va changer 2/3 trucs et ça sera steampunk ! Il faut juste quelques accessoires du genre et ça attirera les fans !

– Heu, ok. Quels accessoires ?

– On mettra des casques en cuir aux soldats, des lunettes d’aviateurs à ta princesse , quelques zeppelins dans la capitale du Royaume…

– Oh, je sais ! L’homme d’arme en armure, on le mettra dans une armure mécanique, et il parlera avec une voix profonde à cause d’un respirateur artificiel…Tiens, ça me rappelle quelque chose…

– Ne t’en fais pas, ça fait vendre ce genre de personnage « dark »  ! Demande à Chris, c’est moi qui l’ai aidé à finaliser Murtagh ! Et pas de problèmes de copyright, on est dans du steampunk, ça n’a rien à voir avec le space-opera !

– On pourrait aussi transformer la magie de la Secte en « technologie mystérieuse » ! Par contre, je ne sais pas comment expliquer ce genre de truc…

– T’inquiète, mets juste des machines avec pistons et qui ont l’air vaguement sinistre, ça fera l’affaire !

– Tu peux me faire publier, alors ?

– Eh bien…écoute ce qui est à la mode en ce moment, c’est « les webséries », ça fait très « indy » et semi-professionnel, pas un produit capitaliste bateau…Whedon l’a fait avec Doctor Horrible Sin-along Blog ou Amanda Tapping avec Sanctuary

– Mais pour le budget, les effets spéciaux, les acteurs de ma grande saga d’heroïc-fantasy, heu pardon, de steampunk ?!?!

– Aujourd’hui avec les CGI, on arrive à tout ! On fera 2/3 décors par ordi, le reste du temps, ça sera des petites salles ! Er puis la Secte a une technologie steampunk, donc leurs locaux ressembleront à des locaux du XXIème siècle, 2 siècles de différences, ce n’est rien ! Quant aux acteurs, j’ai un groupe d’acteurs au rabais heu pas encore reconnu (comme toi Ryan) et j’ai même Amanda Tapping qui aurait un peu de temps après la fin de Stargate !

– Alors, ça ne fera pas trop cheap ?

– Nooooooon, pas du tout, de toutes façons si ça fait un peu amateurs, on dira que c’est parce qu’on n’est pas aidé par une chaine de télé, ça passera tout seul !

– Mais, comment est-ce que les spectateurs s’y retrouveront ? J’ai un royaume très complexe avec au moins 5 régions et 10 villes et on se déplace beaucoup !

– Bah, on leur mettra une carte chaque déplacement, ça ira (et ça fera gagner du temps de tournage !)!

– Mais, mes passages narratifs explicatifs indispensables, ma caractérisation hyper profonde ? Je vais devoir tout supprimer ??

– Ah voilà quelque chose pour Amanda Tapping ! Une voix-off ! Ca marche bien ces célébrités qui font la narration, il n’y a qu’à voir Desperates Housewives ou Gossip Girl !

– Donc je peux tout garder ? Les passages qui soulignent l’action, qui explicitent les sentiments des personnages et qui annoncent la suite de manière subtile ? Ça ne fera pas souvent un peu redite avec le jeu des acteurs et leurs dialogues ?

– Non, non, comme ça on est sûr qu’ils comprendront ce qu’il se passe et qu’ils interprètent bien les expressions subtiles des acteurs ! Après tout, ce ne sont que des internautes, il ne faut pas trop leur en demander, ils regardent des vidéos débiles de chats sur youtube !

– Heureusement que tu es là Kaleena, je n’aurai jamais pensé à tout ce que tu m’as dit !

–  T’en fais pas, mon vieux, tu suis mes instructions et tu pourras même vendre ça à une chaine en manque d’inspiration et de budget à la recherche de nouveaux talents ! »

Conclusion :

Je crois qu’après ça, il n’y a plus grand-chose à dire…Ah si, un avantage par rapport à Eragon ou Twilight, c’est court entre 5 et 10 minutes par épisode, même si ça paraît plus). On a donc a l’arrivée une série qui n’est pas du tout steampunk (juste 3 accessoires fauchés), des clichés à la pelle, des effets spéciaux ratés, des acteurs peu inspirés et une narration très lourde qui répète ce qu’on vient de voir ou explique des trucs évidents ! Je vous avoue que je n’ai pas eu le courage de voir la saison 2 ! D’ailleurs, je trouve que Sanctuary est plus steampunk que cette websérie : le personnage principal et ses valeurs, le look de la ville et du manoir…

Je ne m’attendais pas à un chef-d’œuvre, mais là, c’est se foutre de la gueule du monde !

J’espère que ma prochaine œuvre sera de meilleure qualité !

Publicités

2 Réponses

  1. […] Tester des formats d’articles, d’écriture particulière…avec des retours immédiats : je suis bien trop fainéante et perfectionniste pour me lancer dans un roman ou une websérie, mais j’ai toujours aimé écrire. Avec les backgrounds de JDR, le blog est un format court idéal : je peux écrire des articles très courts ou faire de longs dossiers, m’amuser dans le format de mes critiques… […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :