Websérie 2010-2011 : Les Chimères d’Atalaya de Keina (épisodes 1×01 à 1×03)

Un autre coup de coeur après Premier Cercle de Beatrix, voici une autre de mes découvertes assez récentes ! Il s’agit d’une websérie écrite par l’une des grandes auteurs du milieu ! Après Une Silfine (fantasy aux accents victoriens, je vous la présenterai plus en détails quand j’aurai rattrapé mon retard de lecture !), Keina nous propose ici une histoire de science-fantasy dans un univers étrange où nos repères sont brouillés…Rendez-vous sur les Werewolf Studios pour découvrir cette superbe websérie !

Synopsis :

L’histoire se déroule sur une autre planète désertique et hostile. Pour survivre, les humains vivent dans de très hautes tours d’où ils ne sortent pas. La plupart passent même leur vie sur un seul étage : les classes sociales sont divisées de manière stricte : les classes inférieures tout en haut de la tour et les dirigeants en bas. Il y a cependant un examen à la fin de l’adolescence visant à mesurer l’intelligence des candidats : c’est un des rares moyens de « descendre » dans la hiérarchie sociale !

Mais depuis quelque temps, les choses semblent se dérégler sur la tour Atalaya où vivent les protagonistes : climat, maladies…et les Chimères semblent plus agressives que d’habitude…

Nous découvrons peu à peu ce monde et ses problèmes au travers des yeux de 4 amis adolescents à la personnalité très différente.

J’ai vraiment accroché à cette websérie de science-fantasy ! Le style est fluide et agréable, et l’univers intrigant ! Les 4 personnages principaux ont chacun leurs forces et leurs faiblesses, et on s’attache forcément à l’un d’entre eux ! Et on a quelque chose de très rare en fiction : des protagonistes pas très intelligents mais qui ont du coeur (Rasmus, Lottie). On a également un intellectuel ambitieux et assez insensible pour l’instant (Kori) et un fils de paysans révolté (Tibal).

La Tour et sa structure sociale inversée donnent naissance à plusieurs néologismes qui renforcent l’exotisme de cet univers.

Et je sens que ce qui se passe va pousser les personnages à en apprendre plus sur le fonctionnement des Tours (pourquoi n’y a-t-il aucun contacts entre elles ?), de la planète, de l’origine des humains (est-ce que ce sont des colons de la Terre ?)…

J’aime les univers avec des fonctionnements étranges que l’on doit comprendre ! Cette websérie m’évoque des romans comme Mécaniques infernales de Philip Reeve (villes montées sur chenilles), Majipoor de Robert Silverberg et son mélange de SF et de fantasy ou Les Secrets d’Aramanth de William Nicholson ou les examens déterminent aussi le niveau social et le quartier où l’on vit !

Conclusion :

Une websérie très prometteuse (et facile à rattraper : il n’y a que 3 épisodes pour le moment) avec des protagonistes intéressants, des mystères et un background qu’on devine riche ! L’écriture est agréable avec de jolis néologismes qui aident à l’immersion des lecteurs dans ce monde exotique !

A découvrir !

Publicités

2 Réponses

  1. J’approuve !

  2. Merci ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :