Shutter Island de Dennis Lehane

J’ai donc finalement fini le livre, près d’un an avoir vu l’adaptation au ciné (que j’avais vraiment beaucoup aimé). J’ai bien apprécié le livre aussi !

Synopsis :

Teddy Daniels et son partenaire sont deux US Marshalls chargés d’enquêter sur la disparition d’une patiente d’un asile de fous dangereux. Cet asile est sur un îlot coupé du monde, d’autant plus qu’il y a une tempête. De plus, tout le monde semble avoir quelque chose à cacher sur place…A qui se fier dans ces circonstances ?

Thriller psychologique, le roman (tout comme le film) se révèle très efficace pour instaurer une ambiance de doute et de paranoïa. L’ambiance est vraiment angoissante et on se sait jamais sur quel pied danser ! Évidemment, vu que j’avais vu le film avant, ça m’a un peu gâché le suspens : je connaissais tous les évènements principaux et la fin !

Cependant, c’était un exercice de comparaison intéressant, il y a des détails qui n’ont pas été repris dans le film et qui sont intéressants. Mais la différence principale entre les deux, c’est que le film privilégie une interprétation du roman : Laeddis était fou, il est guéri mais préfère mourir que de vivre avec sa culpabilité.

Dans le livre, plusieurs interprétations sont possibles : Teddy Daniels a été rendu fou par les évènements, il prétend être fou plutôt que de rester prisonnier de l’asile, il est vraiment Laeddis…

Le livre n’offre pas de réponses : les détails peuvent s’interpréter dans les deux sens.

Daniels/Laeddis est un personnage principal très borderline (quel que soit l’interprétation qu’on a des faits) : ancien alcoolique, violent…

La tension monte au fur et à mesure du roman jusqu’aux révélations finales et à la fin, assez glaçante !

Conclusion :

Roman très bien construit avec une intrigue millimétrée pour être interprétable de plusieurs manières, Shutter Island a été une lecture intéressante. Cependant, le fait d’avoir vu le film m’a un peu gâché l’intrigue, et l’atmosphère glauque omniprésente est difficile à supporter sur la longueur (alors que le film ne dure que 2h). Je suis contente de l’avoir lu au niveau intellectuel, mais ce n’est pas un coup de cœur !

Publicités

2 Réponses

  1. Je n’ai pas voulu voir le film car le roman traîne depuis longtemps dans ma PAL… je ne suis plus très polar (hors polars historiques) mais celui-ci me tente bien !

  2. Le roman est intéressant et bien construit, le film tout autant, même s’il privilégie une interprétation précise par rapport au livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :