Doctor Who 6×02

Déconcertant, surprenant, ce sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit pour parler de cet épisode ! Après le clifhanger de malade de la semaine passée, Moffat a l’art de nous prendre à contre-pied ! On a vraiment affaire à une seule histoire en deux épisodes : le gébnérique est à peine visible dans cette deuxième partie ! Mais, il lance également des pistes très excitantes pour la suite ! Spoilers sur l’épisode et théories sur la saison dans toute la suite du post !

 

Synopsis :

Nous retrouvons Amy, Rory, River, Quentin et le Docteur trois mois après. Ils semblent avoir passé leur temps à fuir les Silence tout en réfléchissant à un plan (enfin surtout le Docteur, bien sûr) ! Comment lutter contre cet ennemi ? Qui est cette petite fille décidément très mystérieuse ? Amy est-elle enceinte ou non ?

Le début de l’épisode m’a vraiment surprise et frustrée : je voulais voir ce qui s’était passé dans le hangar, moi ! Pourquoi les Silence se révèlent-ils à eux (personne ne s’en souvenait, ils n’y avaient pas un intérêt apparent ?). Qu’est-ce que cette étrange prison et d’où vient-elle ? Je suppose qu’elle a servi à Canton et au Docteur pour préparer une riposte sans être entendu. Tout de même, cette ellipse me perturbe, et je pense qu’elle sera réutilisée plus tard dans quelque chose de timey-wimey (j’y reviendrai) !


Bon, mis à part un rythme très rapide dû aux ellipses, j’ai vraiment adoré cet épisode !
Il y avait tout ce qui fait un bon Doctor Who : de l’humour, de l’émotion, de l’épique, du ridicule, de l’angoissant…


J’ai aimé qu’on explore un peu plus le point de vue de Rory, ce dont il se souvient de sa ligne temporelle parallèle/inexistante…

River et Eleven sont toujours aussi drôles ! J’ai adoré leurs piques face aux Silence ! Et je me suis sentie triste pour River qui donnait son dernier baiser (de son point de vue) au Docteur !

J’aime également toujours autant la relation entre Amy et Rory, et j’espère que la tension qui s’annonce ne pèsera pas trop lourdement sur leur couple. Et je suis sûre que les Silence ne vont pas s’avouer vaincus aussi facilement !


Tout le passage dans l’orphelinat était vraiment effrayant ! Pauvre Amy ! De même, les marques qu’ils se font pour se rappeler leurs rencontres avec les Silence sont efficaces pour faire monter la tension et m’ont rappelé celles de The Impossible Planet/The Satan Pit !
En contre-point, tous les moments avec Nixon et le Docteur sont très drôles !
Ah, et j’ai mieux appréciée Canton dans cet épisode !


Par contre, ce qui m’a surprise (et je n’ai pas été la seule), c’est que le Docteur accepte que ses amis tirent sur des ennemis (Quentin, River) sans le leur reprocher vraiment. Je veux dire, on parle de quelqu’un qui a voulu sauver le Maître er refuser de tuer Davros et les Daleks ! Ca me semble étrange qu’il ne réagisse pas plus que cela ! Mais c’est peut-être juste la vision que Moffat a du personnage qui est différente !

Et la fin est encore un coup de maître pour laisser les téléspectateurs déboussolés ! Entre Amy enceinte/pas enceinte et la petite fille qui se révèle être une Time Lady, il y a de quoi y perdre son latin ! Mais j’ai un début de théorie !

Je pense qu’on est en présence de 2 lignes temporelles différentes. Rappelez-vous, « Time can be rewritten » et la saison 6 est celle où « Everything changes » ! On a notre ligne temporelle avec Amy qui n’est pas enceinte et qui est très heureuse avec Rory. Et on en a une autre, manipulée par les Silence (qui jouent sur le temps et la mémoire, ils sont hyper-puissants !) où elle est enceinte. Vu qu’on sait que la petite fille semble être sa fille et une Time Lady, la solution la plus logique serait qu’elle soit la fille d’Amy et du Docteur. Vous vous souvenez de la fin de l’épisode des anges où Amy tente de séduire le Docteur ? Peut-être y est-elle parvenue (et/ou que les Silence ont influencé ce moment-là) dans cette autre ligne temporelle/dimension parallèle ! Je rappelle d’ailleurs qu’on a déjà une Amy enceinte dès l’épisode d’Amy’s Choice !
Par contre les humains et les Time Lords ne sont pas censés être compatibles, donc peut-être que les Silence ont fait des expériences génétiques pour que ça marche (il y a le Docteur humain et Donna qui auraient pu servir de cobayes involontaires !).


Les Silence ont prévu leur « défaite » de la fin de l’épisode et ne comptent pas se laisser faire !
Dans cette autre ligne temporelle, les Silence auraient à priori le dessus en faisant tuer la version bis du Docteur. Sauf que ce n’est pas la ligne temporelle principale (ou la seule, en tout cas) et qu’ils ont bien l’intention d’écarter tous dangers ! C’est pour ça qu’ils travaillaient sur un TARDIS, ils veulent fondre ces deux lignes temporelles pour pouvoir triompher.

L’explosion du TARDIS en saison 5 leur a permis d’ignorer les lois temporelles ordinaires.
Les deux lignes ont commencé à se confondre, et les souvenirs des personnages sont fluctuants, ce qui expliquerait les ellipses et la rapidité avec laquelle on revient sur la fuite de l’entrepôt ! Ça ne m’étonnerait d’ailleurs pas que ça soit les Silence eux-mêmes qui les ai laissé « fuir » : tout cela fait partie d’un plan bien défini. Il me semble probable que les actions des personnages vont probablement causer l’explosion du TARDIS et l’instabilité temporelle qui en résulte (programmés inconsciemment par les «Silence qui les ont laissé  « triompher » durant l’épisode !) !

De même, c’est normal qu’Amy soit parfois très affectueuse avec le Docteur (même si elle explique son attitude à postériori) : ses « souvenirs parallèles » commencent à l’influencer !


Enfin, cela explique qui River a tué : le Docteur, oui (« The Best Man I’ve ever known »), mais une version alternative de la « mauvaise » ligne temporelle qui se laisse tuer parce qu’il sait que c’est la ligne temporelle qu’on connait qui est la « bonne », l’originale non manipulée par les Silence. C’est aussi à ce Docteur qu’elle a fait sa promesse de rester en prison et d’aider périodiquement son double. Je me demande de quel côté est la petite fille… Si j’ai raison et que notre ligne parallèle s’imposait de manière définitive, elle n’existerait plus ! Pas sûre qu’elle soit du « bon » côté !

Et vous, vous avez des idées pour expliquer les évènements de ces deux épisodes ? Que pensez vous de ma théorie fumeuse ?

Conclusion :

Une deuxième partie hallucinante qui s’avèrera certainement cruciale pour la suite de la saison (et pour faire cogiter les fans à n’en plus finir ! 😉 ). Si le début paraît surprenant, la suite nous replonge bien vite dans le tourbillon de la série ! Les interactions entre tous les personnages sont délectables, la mythologie continue de se développer et d’intriguer…Moffat semble à présent maîtriser totalement la série tout en l’adaptant encore davantage à sa patte : timey-wimey, feuilletonnant, angoissant, sombre conte de fées (la petite fille, les monstres)…
Une réussite, les 7 épisodes de la saison vont passer beaucoup trop vite !!


Publicités

6 Réponses

  1. « il n’y a même pas de générique dans cette deuxième partie ! »
    Si si mais il arrive tellement tard qu’on l’oublie xD

    Sinon un peu le même avis, j’ai eu du mal avec les ellipses du début, mais après c’est que du bonheur : compliqué, bouleversant, flippant, et je veux me marier avec Rory accessoirement :D.
    Pour ta théorie, je penche aussi pour des lignes temporelles qui se réécrivent sans aller dans quelque chose d’aussi complexe, de toute façon le fait qu’Amy soit mais ne soit pas enceinte en même temps montre bien que y’a quelque chose qui cloche. Du coup le Doctor qui meurt aurait envoyer les lettres pour s’assurer que l’histoire se réécrit correctement ?
    Ca colle la migraine en tout cas !

  2. C’est complètement mêlé tout ça, vraiment… je pense aussi qu’il y a une histoire de lignes temporelles… ne serait-ce qu’à cause de l’écho d’Amy à la fin… Mais je n’étais pas allée jusque là. Un double? J’ai failli mourir de peur dans l’orphelinat. Je sens que les spéculations iront de bon train. Et je ne suis pas certaine que le jeune public va suivre… c’est mélangé pas à peu près!

    Pour le Docteur qui laisse River tuer tout le monde, je me suis questionnée aussi mais définitivement Eleven n’est pas Ten. Il est différent, plus manipulateur, il cache des choses… il y a un côté sombre dans ce clown, vraiment! Selon moi, du moins.

  3. Calenwenn : en effet, je viens de vérifier, tu as raison !
    Moi aussi j’adore Rory ! Oui, il me paraît clair le Docteur qui meurt le fait volontairement, pour corriger un problème temporel !
    Après, c’est vrai que ma théorie est complexe, mais vu qu’on a affaire à une Time Lady, il n’ya a que le Docteur et Jenny (à moins que cette dernière est eu une fille) !

    Ca nous laissera l’occasion d’imaginer de nombreuses théories complexes tout au long de la saison ! 😉

    karine : l’orphelionat est vraiment flippant ! Oui, c’est complexe, mais même s’ils ne comprennent pas tout, les enfants apprécieront l’humour, les personnages, la lutte du Docteur contre des ennemis puissants… Dans le Doctor Who Magazine du mois dernier, Moffat disait qu’il estimait qu’il était temps de faire comme si les gens ne regardaient pas la série et qu’il s’autorisait donc à faire du plus comple et feuilletonnant !

    Et je suis d’accord,’Eleven a clairement un aspect noir caché sous sa jovialité apparente

  4. Olala, tu t’es vraiment triturée les neurones pour théoriser et rationaliser cet épisode à la densité mythologique tout simplement vertigineuse ! (Impressionnant ! *prend un aspirine*)
    A la limite, je crois bien qu’il fait partie de ce type d’épisode où un revisionnage au calme est le bienvenu et permet de mieux comprendre les ressorts narratifs en jeu ! Mais c’est super galvanisant et excitant pour le téléspectateur d’être confronté à tant d’ambition… J’avoue avoir un peu peur pour l’accessibilité générale de la série (il faut trouver un juste équilibre sans doute) auprès d’un public moins prompt à verser dans cet aspect mythologique ; mais tant que l’ensemble peut se suivre même si l’on ne comprend pas immédiatement tous les tenants et les aboutissants, ça devrait fonctionner.

  5. Livia : Oui, j'ai écrit mon article entre minuit et 1h du mat' après avoir réfléchi une bonne heure entre 23h et minuit, cela explique peut-être mes élucubrations tordues ! Après, ma théorie se révèlera très probablement fausse…mais j'aime bien réfléchir sur la mythologie avec d'autres fans, ça me rappelle l'âge d'or d'X-Files et les discussions sans fin sur les forums et mailing-lists !

    Comme tu le sais déjà, j'adore la mythologie, donc j'adhère à fond à ce type d'épisodes ! Après, pour le public plus mainstream, je n'ai pas d'exemples sous les yeux (mes copains aiment bien mais la regardent en VF), mais apparemment, les audiences ont été très bonnes et le facteur d'appréciation aussi ! Le grand public ne s'est sans doute pas autant pris la tête que nous, mais il a apprécié le reste : personnages, émotion, humour…

  6. […] récents Calenwen / Vert on Soulless de Gail Carrigerjainaxf on Doctor Who 6×02Livia on Doctor Who 6×02Calenwen / Vert on Logiciels de lecture de musiqu…jainaxf […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :