Iron Road : une mini-série sino-canadienne !

Après ma première tentative refroidissante de participation (Women in Love, une des rares mini-série de la BBC qui ne m’ait pas plu !) pour le challenge Back to the Past , j’ai cherché un peu l’exotisme et j’ai trouvé cette mini-série historique canadienne qui s’intéresse à la construction des chemins de fer dans autour de 1880 et à l’immigration chinoise que cela a engendré.

L’Histoire

 Alfred Nichol (Sam Neill), magnat des chemins de fer a décidé de construire une ligne qui passerait au-travers des Gold Mountains. Il y a parié toute sa fortune. Seulement voilà, le chantier a pris du retard, il manque de main-d’œuvre et les banques s’impatientent. Il envoie donc son fils en Chine, le jeune et insouciant James (Luke McFarlane) pour ramener la main-d’œuvre manquante. Sur place, James se retrouve perdu, en prise avec une culture qu’il ne connait pas. Heureusement pour lui, il va rencontrer « Little Tiger », un « garçon (en fait une femme déguisée en homme) qui va l’aider sur place puis au Canada…

J’ai apprécié de découvrir un pan de l’Histoire canadienne (proche de l’histoire américaine de ce point de vue là, je pense) que je ne connaissais pas bien.

La série ne dure que 2 épisodes d’1h30, on se concentre donc surtout sur le chantier (mis à part la première demi-heure en Chine).
Les acteurs sont charismatiques, particulièrement le trio de tête (Luke McFarlane est franchement sexy, je comprends que l’héroïne craque pour lui !). L’intrigue principale n’est pas follement originale, mais on se laisse prendre quand même par James qui mûrit et a une relation compliquée avec son père, Little Tiger qui recherche son propre père partit au Canada des années auparavant, la romance impossible…

C’est surtout l’occasion de montrer les conditions de travail/d’exploitation des immigrés chinois de l’époque, les dangers auxquels ils étaient exposés…
On peut aussi admirer les paysages canadiens, Hong Kong, le torse de Luke McFarlane


Tout n’est pas clair sur le chantier, ce qui rajoute de la tension et du danger pour les personnages !

Mon seul problème vient des passages en Chinois : ils ne sont pas sous-titrés, c’est très frustrant de passer à côté de dialogues entiers qui comptent pour l’intrigue !

Le côté historique est intéressant et réaliste en Chine comme au Canada.

Conclusion

Une mini-série intéressante et distrayante. Les acteurs sont bons, l’aspect documentaire est présent et l’histoire reste assez classique mais efficace. Je ne comprends pas qu’il n’y ait pas de sous-titres pour les passages en chinois, par contre ! Elle ne fera pas partie de mes period dramas préférées, mais je l’ai bien apprécié ! J’essaierai peut-être d’autres séries sur le Canada ou l’Australie, ou même les États-Unis : en matière de séries historiques et period dramas, je me suis beaucoup concentrée sur le Royaume-Uni jusqu’à présent ! Mais ça ne m’empêchera pas de continuer à voir beaucoup de period dramas britanniques ! Au programme pour la suite immédiate du challenge : The Crimson Petal and The White, Bright Star et Les Petits Meurtres d’Agatha Christie !

Publicités

4 Réponses

  1. Merci pour cette participation qui apporte, en effet, un changement au niveau géographique ! Le thème n’est d’ailleurs pas commun … A l’occasion, je le regarderai.

  2. Oui, j’avais envie de dépaysement et de découverte ! Merci pour le lien sur ton article !

  3. Intéressant et exotique en effet 🙂 où as-tu trouvé ce DVD ? Quant à ceux à venir, as-tu lu « the crimson rose etc » ? je l’ai acheté à Londres il y a deux semaines et j’hésite à voir la série avant !

  4. Tu peux l’avoir en importation sur Amazon.fr pour 6€ : :http://www.amazon.fr/Iron-Road-anglais-Betty-Sun/dp/B001NABI9I/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1303818320&sr=8-1

    Pour les autres : à part Agatha Christie, je n’ai pas lu les romans, mais je préfère souvent voir les adaptations avant pour ne pas être déçue !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :