I’m singin’ on the blog…

Voici donc l’article sur mes goûts musicaux ! Je n’ai jamais été très mainstream, mais je ne prétends pas être une adepte de musique alternative, mes goûts sont assez variés… Un petit récapitulatif de mes découvertes musicales, avec des extraits !

Enfant, j’écoutais surtout ce que mes parents écoutaient ou choisissaient pour moi. J’ai donc beaucoup écouté Henri Dès, LE chanteur pour enfants de ma génération !

Vers 11 ans, j’ai aussi découvert deux albums pour enfants qui m’ont marquée et que je trouve particulièrement réussis : Le Secret de Cécile d’André Borbé (thèmes du handicap), et Le Jour où les poules auront des dents (écologie, guerre…).

Évidemment, j’écoutais aussi beaucoup les chansons des dessins animés qui sortaient à l’époque (La Belle et la Bête, Aladdin, Le Roi-Lion…) et j’aimais beaucoup les génériques de dessins animés que je regardais (sauf ceux du Club Dorothée : je détestais l’émission et les dessins animés diffusés en général !), et c’est quelque chose qui dure encore aujourd’hui : chaque année ou presque, on fait des quizz musicaux sur les génériques de dessins animés !

Grâce à mes parents (en particulier à ma mère, plus musicale que mon père), j’ai découvert le classique (Beethoven, Dvorak Chostakovitch,…), un peu de World music, Pow Wow (Moi vouloir être chat, Cheyenne, Le Lion est mort ce soir…) et les Pogues !

Et puis est venu la période du collège…C’était la période des boy’s bands pourris des années 90 : 2B3, World’s Apart (bien parodiés par le clip des Minikeums : Mélissa !)...que je détestais ! Je n’ai d’ailleurs jamais beaucoup écouté la radio parce qu’ils passaient toujours les mêmes chansons, sans compter les animateurs débiles des radios ado !Et il ne fallait pas compter sur le cours de musique : notre prof nous a fait chanter du Brassens pendant 6 mois d’affilée, du coup je déteste ce chanteur !

C’était la période des majors triomphantes, des Cds très chers, des walkmans/discmans…

C’est encore une fois X-Files (et dans une moindre mesure Star Wars) qui m’a accompagnée dans mes découvertes : quand je suis devenu fan de la série, j’ai découvert les BO instrumentales (Mark Snow, John Williams, etc) ou non (Moby The Beatles, Massive Attack…), les fan videos (Sarah McLachlan, Goo Goo Dolls, Evanescence Bree Sharp, Catatonia…). J’ai découvert plusieurs chanteurs et groupes de pop-rock de cette manière-là ! Ca m’arrive encore, d’ailleurs !


J’ai aussi découvert plusieurs musiques de films : celles de Bienvenue à Gattaca, The Truman Show, La Cité des Enfants perdus (mais surtout pas Titanic, trop médiatisé à mon goût !)…

Et on arrive finalement à l’âge adulte ! C’est lui qui a été le plus riche en découvertes musicales, je crois ! J’ai bien sûr continué à découvrir des musiques instrumentales de films/série et de la pop : Yann Tiersen (Amélie Poulain, Good-Bye Lenin), Yared Moucha (La Vie des autres), Pirates des Caraïbes, Le Seigneur des Anneaux
En matière de séries, ça a aussi été très riche : BO de period dramas (Pride and Prejudice, North and South…), Life on Maars/Ashes to Ashes (groupes de rock)…

Mais surtout, les musiques de mes deux séries préférées : Christopher Franke pour Babylon 5 et Murray Gold pour Doctor Who. Des musiques vraiment inoubliables ! La preuve :


J’ai aussi découvert un nouveau genre (et une nouvelle passion, outre Ewan McGregor, sexy en poète ! ;-)) grâce à Moulin Rouge : la comédie musicale ! J’aime beaucoup The Phantome of The Opera, Hairspray, Mamma Mia, Legally Blond, Singin’ in the Rain…J’adore les films, mais les comédies musicales sur planches sont encore plus intenses ! La première que j’ai vue, c’est Guys and Dolls (avec Ewan McGregor). J’ai ensuite eu la chance d’en découvrir une totalement par hasard et dans un genre totalement différent : Sweeney Todd ! Mais ma préférée (je l’ai vue 3 fois à Londres), au niveau musical, effets spéciaux, actrices, expérience partagée…reste Wicked (qui a une histoire sympa, pleine d’allusions et clins d’oeil au film du Magicien d’Oz) ! Voici quelques extraits :


Et le dernier genre que j’ai découvert (par l’intermédiaire d’Evanescence !), c’est le métal symphonique ! J’adore ce mélange de classique et de sons rocks épiques et de voix d’opéra (c’est aussi ce que j’aime chez Murray Gold, d’ailleurs !). J’ai d’abord découvert Nightwish (avec leur première chanteuse :

J’ai découvert Rhapsody of Fire par l’intermédiaire des boutiques JDR spécialisé : toutes leurs chansons se passent dans le même univers de high fantasy ! Il y en a de plus ou moins bonnes, mais certaines sont vraiment impressionnantes :

Vinrent ensuite Within Temptation, Epica et Kamelot : des thèmes épiques, sombres ou politiques, des mélodies épiques, souvent magnifiques, des voix superbes…


Et vous, quels sont vos groupes préférés ? Comment découvrez-vous de nouvelles musiques ? Pour moi, c’est soit par le bouche-à-oreille, les films/séries, les fan vid ou par genre…Mais pratiquement jamais par la radio ou les clips officiels : j’y suis allergique !

Publicités

5 Réponses

  1. En te lisant, je me dis que nous devons avoir des goûts proches, en globalité en tout cas ! Etant plus vieille, j’ai connu les « méfaits » du Top 50, mais je m’en suis vite dégagée pour partir vers le classique, les BO de film (je les collectionnais à une époque) et je suis assez fan de métal symphonique (Rhapsody ! <3).
    J'ai eu une grande période Country Music, puis Joe Cocker après l'avoir vu en concert.
    Ces derniers temps, je me suis assez recentrée sur l'instrumental et la trailer music que j'essaie de faire connaître autour de moi.
    Sinon, ma pratique du chant m'a fait découvrir les oeuvres chorales classiques et certaines sont franchement impressionnantes…
    Très sympa ton article en tout cas !!!

  2. Oui, c’est ce qui apparaît ! Merci pour les compliments !

    Je ne connais pas la trailer music, ça ressemble à quoi ?

  3. A des BO de films, globalement. Ce sont des extraits musicaux de courte durée destinés à accompagner les bandes annonce de films (quand la musique originale n’est pas encore composée) ou toute autre émission, d’où le nom de « trailer ». Ils sont produits par des compagnies qui les vendent aux professionnels, mais ils ont été officieusement diffusés sur Internet et il s’est créé un véritable milieu de fans. Certaines compagnies, comme Immediate Music, ont même enregistré des albums destinés au grand public. Tu as plusieurs extraits sur mon blog (d’Immediate Music, X-Ray Dog et Audio Machine).

  4. Ah, d’accord ! Je connaissais le terme ‘trailer » évidemment, mais je ne savais pas que le genre était différencié de celui de la musique de films ! J’irai voir sur ton blog !

  5. […] le mélange des genres, ici le classique et le moderne et j’adore donc le métal symphonique (Nightwish, Epica, Kamelot, Within Temptation)qui reprennent des classiques en y ajoutant de la guitare électrique et avec une voix […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :