L’Agence/The Adjustment Bureau

Hier je suis allée voir ce film qui me faisait envie depuis que j’avais vu la bande-annonce. Il s’agit d’un thriller fantastique mettant en scène Matt Damon et Emily Blunt. Alors chef-d’œuvre ou navet ? Ni l’un, ni l’autre !

L’histoire :

Homme politique ambitieux et franc-tireur, David Norris est en route pour une carrière brillante. Sans le savoir, il est aussi observé par d’étranges personnages. Quand il rencontre la femme de ses rêves, ces derniers vont se faire beaucoup plus présents dans la vie de David…

J’ai bien aimé le film sans être enthousiaste non plus !

Commençons par les points positifs : les acteurs sont bons, il n’y a rien à dire. Les effets spéciaux et le look des agents et de leurs locaux sont aussi réussis : j’ai beaucoup aimé leur moyen de téléportation, et l’aspect bureaux des années 50 rappelle l’esthétique de Dick et du roman noir, de la bureaucratie à outrance ! L’aspect très bureaucratique des « anges » m’a aussi fait penser à INS-MV (JDR où on joue des anges ou des démons), où les serviteurs ne connaissent pas l’objectif final du « Patron » ! Il y a aussi un côté Matrix/Dark City dans la manière dont les agents peuvent arrêter le temps et intervenir pour influencer les gens !

Il y a un bon rythme sans beaucoup de temps morts.

Mais le reste est assez classique, voire cliché. La romance est assez peu développée et le fait qu’ils aient été « destinés à être ensemble « , ça justifie la profondeur de leurs sentiments ! En tant que spectateur,  c’est frustrant de ne pas voir leurs sentiments se développer Et puis, pour un film sur le libre-arbitre, avoir une romance téléguidée par un ancien destin, c’est un comble !

Et le fait que les anciens « plans » continuent à avoir de l’effet montrent en fait l’existence d’un 2ème destin (et dessein divin) caché ! Le Patron/Dieu est omniscient et il a à priori tous pouvoirs sur son plan. Les effets mal effacés de ses anciens plans sont donc voulus et il avait prévu que David se rebelle contre son soi-disant destin ! Harry le dit même à la fin du film, que tout cela était un test pour David et pour les agents ! C’était donc le véritable destin de David de se révolter contre les agents… et pas un e véritable manifestation de libre-arbitre de sa part, surtout qu’il n’a pas eu le choix dans ses sentiments, pas plus qu’Elise !

Ça contredit quand même assez fortement le message du film sur le fait qu’il faut apprendre à user de son libre-arbitre !

Conclusion :

Un film distrayant et rythmé avec de bons acteurs et une belle esthétique. Cependant, il y a des contradictions internes dans le film qui l’empêchent d’être davantage que cela et la romance imposée m’est un peu restée sur l’estomac !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :