Les Chaines du Dragon/Le Sang du Dragon de Patricia Briggs

p { margin-bottom: 0.21cm; }

J’ai découvert Patricia Briggs il y a quelques mois sur les conseils d’une bibliothécaire fan de fantasy comme moi. Certain(e)s d’entre vous la connaîtront sans doute pour sa série Mercy Thompson que j’ai d’ailleurs commencé à la lire mi-janvier (je viens de commencer le tome 3, je ferai sans doute un billet pour tous les tomes de la série), une série de bit-lit sympathique. Mais l’auteure a donc aussi écrit de la high fantasy avec cette dualogie. J’avoue que pour l’instant, j’ai une préférence pour ses ouvrages de high fantasy !

L’histoire : Stolon est l’héritier d’un petit royaume en déclin, Hurog. C’est un colosse qui parle lentement et semble assez simple d’esprit. Tout le monde se demande d’ailleurs ce que va devenir le royaume à la mort de son père avec un tel héritier. Mais les apparences sont trompeuses, et Stolon se révèle très vite différent aux lecteurs, victime d’un père très violent et paranoïaque, et avec de très bonnes raisons de tout faire pour qu’on le sous-estime.

Quand son père meurt de manière inattendue, c’est le début de grands changements pour Stolon et le royaume d’Hurog.

J’ai beaucoup aimé ces deux tomes ! L’univers dépeint par Patricia Briggs est riche et rempli de secrets oubliés. C’est un univers dur (Hurog a un côté un peu viking au niveau psychologie, je trouve !) où les personnages peuvent souffrir, mais il n’est pas désespéré au point de celui du Trône de Fer non plus !

Le héros est original, ce n’est pas un orphelin aux origines « mystérieuses » qui se révèle être l’élu d’une étrange prophétie. Il est très humain, il a ses qualités et ses défauts. Les personnages secondaires sont aussi bien dépeints, ils ont de multiples facettes. La magie est présente, mais discrète, elle est en train de ses raréfier. C’est un univers qui se rapproche du nôtre (les races non-humaines sont sur le déclin, la magie aussi…) , un peu comme celui du Seigneur des Anneaux.

Il y a un autre avantage à ces livres, ils ne forment pas une longue saga ! Il y a une fin satisfaisante à la fin du premier tome, on n’est pas obligé de continuer ! Et l’univers et l’histoire étant développés sur seulement deux livres, le rythme est assez haletant !

L’auteur sait utiliser les poncifs du genre de manière originale et crédible, la magie est intéressante et il y a également des jeux politiques (pas aussi riches/compliqués que ceux de GRR Martin, mais quand même) !Et l’auteure mélange bien l’aspect intimiste (avec ses personnages torturés, parfois littéralement !) et épique !

p { margin-bottom: 0.21cm; }

Bref, peut-être pas le chef-d’œuvre ultime, mais de la très bonne fantasy avec des personnages attachants, une histoire efficace et pas trop cliché et un univers crédible et une ambiance réaliste, parfois violente, mais avec une note d’espoir !  Je conseille ces deux livres à tous les amateurs de fantasy ! Patricia Briggs a aussi écrit Le Pacte du Hobb, qui est un ouvrage plutôt low-fantasy avec une héroïne elle aussi assez peu commune. Ce livre fera l’objet d’un autre billet d’ici peu !

 

p { margin-bottom: 0.21cm; }

Publicités

Une Réponse

  1. […] beaucoup Patricia Briggs qui a notamment écrit Les Chaînes du Dragon et le Sang du Dragon, de l’excellente high fantasy (Le Pacte du Hobb est aussi très réussi dans un style plus […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :