The Cape : un nouveau super-zéro !

the_cape.jpgVous qui cherchez une bonne série à regarder, abandonnez ici tout espoir !

Comme vous le savez à présent, j’aime beaucoup les univers de super-héros. J’ai donc décidé de donner sa chance à la nouvelle série de NBC, même si la chaîne n’a pas produit de séries vraiment convaincantes depuis un bout de temps. J’ai été bien mal inspirée (sauf pour cet article ! 😉 )! En effet, je suis tombée sur une série qui voulait adopter un ton un peu grave ( style The Punisher ou Batman) sans avoir compris que ce ton n’allait pas avec des personnages stupides et des costumes ridicules ! Franchement, les personnages de la série sont tous des bras cassés et l’intrigue est très mince et mal ficelée !

Pour une démonstration plus ludique des défauts de la série, voici donc venir « le post dont vous êtes le (super-)héros » ou les test « Ai-je les capacités requises pour jouer dans The Cape ? » !  :

  • 1) Vous êtes un des rares policiers honnêtes qui reste dans votre ville et étant donné la corruption galopante et la hausse du crime, vous avez accepté de travailler pour une méga-corpo dans le privé dans l’espoir d’améliorer les choses, sur les conseils d’un ami qui a fait la même chose. Un blogueur mystérieux qui dénonce les scandales vous donne un tuyau sur un trafic d’explosifs qui pourrait bien mêler la méga-corpo en question et qui se passe ce soir même. Vous décidez donc :

    a) d’aller voir tout seul, vous êtes un homme, un vrai ! Vous prévenez uniquement l’ami qui travaille depuis un certain temps pour la méga-corpo pour lui montrer la vérité.

    b) de ne pas aller dans cet endroit louche tout seul sur la foi d’un inconnu total ! Vous attendez le lendemain pour demander des renforts !

    c) d’y aller seul, mais en prévenant votre femme pour qu’elle appelle des renforts si jamais il vous arrivait quelques chose. Un traceur pour vous repérer en cas d’ennui ne serait pas une mauvaise idée (vous êtes flic et avez donc le matériel nécessaire)…

Réponse : a bien sûr ! Vous vous faites donc capturer par le grand méchant chef de corpo.

 

  • 2) Vous êtes le grand méchant et le gentil flic a découvert que votre corpo était peut-être mêlée à un trafic d’explosifs. Pour résoudre ce problème, vous décidez donc de :

    a) emmener le flic dans votre repère secret, lui révéler que vous êtes bien derrière tout ça et qu’en plus, vous êtes le gros psychopath qui terrorise la ville depuis plusieurs mois sous l’identité de Chess. Après avoir menacé sa famille pour le rendre furieux, vous le relâchez avec le costume de Chess dans une course-poursuite hasardeuse où vous espérez qu’il se fasse tuer avant de parler.

    b) Mieux vaut assurer ses arrières : vous ne dites rien au flic et vous contentez de le tuer d’une balle. Vous vous arrangez ensuite pour maquiller sa mort en accident ou en règlement de compte (en le faisant passer pour Chess : mort, il ne pourra pas protester et vous avez les moyens de fabriquer des preuves crédibles !)

    c) Vous décidez qu’il vaut mieux garder ses ennemis très proches de soi et accusez donc un bouc-émissaire à votre place pour cette histoire de trafic pour détourner les soupçons. Pourquoi pas cet « ami » flic qui semble parfois avoir des remords pour ce qu’il fait et qui trempe déjà jusqu’au cou dans vos crimes. Bourré de remords, il se « suicidera » avant de parler (de toute façons, vous menacez sa famille). Vous pourrez même affirmer au flic que vous l’avez engagé parce que vous commenciez à avoir des soupçons sur son « ami » ! Hop, un ennemi transformé en allié et plus facilement manipulable (il vous fait confiance), un allié pas toujours sûr en moins (mais bon, on retrouve facilement des personnes corruptibles) et une superbe façade publique héroïque partagée entre vous et le flic ! Le trafic d’explosifs pourra être fait ailleurs de manière plus discrète…

Réponse a, évidemment ! Ça permet donc de lancer le héros dans un course-poursuite dans une gare désaffectée.

 

  • 3) Vous êtes pris en chasse par des policiers qui pensent que vous êtes un dangereux criminel. Vous :

    a) ne vous rendez pas et arrachez votre masque pour que tout le monde se rende bien compte que VOUS êtes Chess ! Vous vous réfugiez ensuite sous un wagon rempli d’essence alors qu’il y a des flics qui vous tirent dessus depuis tout à l’heure (heureusement, le wagon était bien entendu situé au-dessus d’une plaque d’égout géante, non-scellée) !

    b) Vous vous rendez et tenterez ensuite de prouver votre innocence. On ne peut rien faire mort, et Orwell (le blogueur mystérieux) pourra peut-être vous aider. Vous demandez aussi à être très surveillé pour éviter que l’on ne vous « suicide » !

    c) prenez un otage pour réussir à semer ces policiers : vous le relâcherez plus tard et pourrez enlever discrètement ce masque stupide pour rejoindre votre famille, la mettre à l’abri (demande de protection de témoins du FBI) puis tenter l’esprit serein de prouver la vérité sur le grand méchant !

Toujours la réponse a, bien entendu ! Tout le monde croit donc que le héros était un psychopathe et qu’il est mort. Il se retrouve obligé de donner son pass de sécurité de la méga-corpo à une bande de saltimbanques qui veut se faire de l’argent facile et qui loge dans un cirque fixe.

 

  • 4) Il y a une épidémie de braquages de banques, faits grâce à un pass ultime (oui, vous aviez remis ce pass à un des seuls policiers honnêtes de la ville après moins de 24h à votre service). Les responsables sont déguisés en clowns, et il y a des nains parmi eux (ils sont fiers de leur identité de gens du cirque !). Pour réussir à trouver qui se cache derrière tout ça, vous :

    a) hurlez à votre second (« l’ami » du héros) de trouver qui se cache derrière tout ça, et de chercher les responsables dans la forêt tout en laissant le pass marcher pour plusieurs braquages !

    b) cherchez tous les cirques fixes ou mobiles présents en ville pour les retrouver et faites annuler/suivre le pass après le premier braquage.

    c) Vous suivez le pass à la trace dès le premier braquage (tous vos pass sont personnels et vous savez à qui ils appartiennent) pour découvrir qui sont ces saltimbanques et si le héros est bien mort.

Réponse a, c’est tellement plus logique !

 

  • 5) Félicitations, tout le monde vous croit mort depuis l’explosion du wagon d’essence ! Vous avez juré vengeance et décidez d’adopter une identité secrète pour l’accomplir. Vous lisez des comics et devez donc connaître les canons du genre ! Vous :

    a) Mettez votre cape avec une vague capuche : personne ne me reconnaîtra ! Pas de gants non plus, l’ADN et les empreintes, connais pas ! Oui j’ai été flic avant, pourquoi ? Ne pas oublier de se balader sans déguisement aucun (perruque, lentilles…), de ne pas changer sa voix… et de rendre visite visite à votre fils en lui faisant des allusions énormes sur votre véritable identité ou d’aller voir le méchant avec ce même « déguisement » et toujours sans masque !

    b) vous faites un masque (complet) dès le début et mettez des gants. Vous évitez de sortir en plein jour et mettez au moins des lunettes de soleil ! Vous rendez visite à votre fils mais sans lui donner d’indices sur votre identité.

    c) vous procurez une fausse identité grâce à votre nouvelle alliée Orwell (qui est riche et très douée en informatique et a pas mal de contacts dans les bas-fonds). Vous adoptez un déguisement permanent quand vous sortez en plein jour (perruque, lentilles, gants permanents..) voire vous faites faire une opération de chirurgie esthétique pour être sûr que l’on ne vous reconnaisse pas (changement d’empreintes digitales). Votre costume comporte un masque complet, des gants, des lentilles même sous le masque, un gadget pour déguiser votre voix… Et vous ne rendez pas visite à votre famille : trop risqué !

 

Je m’arrête là pour le test. Alors, les résultats ? Si vous avez répondu a à chaque fois, félicitations ! Vous êtes suffisamment c**/stupide naïf pour jouer dans The Cape ! Si vous avez choisi b, vous êtes une personne normale avec un minimum de bon sens ! Si vous avez répondu c, bravo ! Une longue carrière de super-héros malin (qui reste en vie parce qu’il est doué et pas par chance/parce que l’intrigue l’exige) s’ouvre à vous, ou une carrière de super-méchant qui peut gagner contre le héros et de la classe des « Magnificent bastards » ! Vous êtes un connaisseur du genre qui savez les erreurs à éviter : peut-être un rôliste pour imaginer des plans bien tordus et parano ?

Voici un florilège des autres erreurs commises par les personnages et les scénaristes dans la seconde partie du pilote :

 

  • Héros suicidaire : suivre Orwell sans la connaître, aller chez le grand méchant sans aucune préparation, construire sa bat-cave (avec plein d’infos sur qui il est vraiment, alors qu’elle est accessible à tout le monde, vu que c’est un squat !) et s’entraîner tranquillement alors qu’un homme est en danger de mort, laisser partir une petite frappe qui a des informations sur une vague promesse puis faire accidentellement tuer 15 personnes en allant à un rendez-vous avec elle, avoir un déguisement pourri (quand il pense enfin à se faire un masque qui ne couvre même pas tout le visage, il ne déguise pas sa voix, il ne cache pas sa coiffure, se balade sans gants et laisse donc ses empruntes digitales… ) et donner d’énormes indices à son fils sur sa véritable identité ! Je ne compte pas le fait de laisser l’assassin au service du méchant dans un endroit discret plutôt que dans un lieu public : le grand méchant pourra tenter de le libérer (pour s’en resservir) ou le tuer si les issues du resto sont bouchées !
  • Méchants stupides : Ne pas tirer sur « The Cape »tout de suite quand il est chez lui, ne pas chercher à voir son visage ou à relever son adn (alors qu’il a une lame pleine de sang) ! Le tueur à son service est aussi franchement idiot : pourquoi avoir un tatouage très reconnaissable à un endroit aussi visible d’une société soit-disant ‘secrète (on dirait Torchwood au niveau de la discrétion !) !
  • Intrigue ultra-prévisible : identité « secrète » d’Orwell : fille/sœur/ex du grand méchant qui cherche à contrecarrer/ à obtenir une rédemption après un acte trop affreux de « Chess » (rien que l’intonation de « I’m No-one » le montre !), carnaval du crime peu cohérent (bandits profiteurs pendant 2 minutes, puis gentils qui luttent contre Flemming), le grand méchant qui n’arrive pas à localiser des gens déguisés en clowns et saltimbanques qui logent dans un CIRQUE FIXE, tueur français caricatural avec un nom de femme hyper vieillot (les scénaristes ont été incapables de faire la moindre recherche !) !
  • Trop premier degré, pas d’humour pour compenser les défauts pré-cités : pas d’allusions à Batman (à qui ils ont piqué pas mal de chose), pratiquement aucun dialogue se moquant des clichés du genre ou simplement drôle…
  • Orwell : a-t-elle au moins une fausse plaque d’immatriculation ? Et quitter une place publique pour suivre un tueur (en laissant la victime avec son plat empoissonné) alors qu’on ne sait pas se battre, quelle bonne idée !

Le seul point positif, c’est le générique plutôt sympa, même si la musique semble quand même très proche de celle du dessin animé de Batman (celui des années 90 que j’adorais) !

 

The Cape est resté coincé dans l’âge d’or des comics : costume peu crédible, pas de masque (ou peu couvrant) ou de précaution particulière (voix, ADN), super-méchant caricatural et stupide, pas d’interrogations sur les méthodes employées (les bandits de la fin de la première partie sont-ils encore en vie ?!?) … J’espérais un show avec un peu de suspens et d’émotion et de réalisme, ou à défaut, qui se moque de ses propres clichés (comme The Middleman, par exemple). Au lieu de cela, on a une série du niveau de Heroes saison 2 ! Quand on veut faire une série à la batman, un peu dark sur un vengeur masqué plus que sur un super-héros, il faut s’en donner les moyens (un minimum de réalisme et des personnages avec du bon sens !) ! Les défauts seraient mieux passés dans une série avec un héros à la Superman, qui est un héros naïf et optimiste dans un univers qui l’est tout autant. Ce n’est pas le cas ici où le mélange des genres clashe vraiment à mes yeux.

Peut-être suis-je exigeante : à force de voir des séries de genres (SF, fantasy, fantastique), de lire Tvtropes et de faire du JDR (y compris du JDR avec des super-héros en tant que PJ et MJ). Mais j’estime qu’on a le droit à de la bonne télévision : les scénaristes doivent se fouler un minimum ! Ils devraient parcourir Tvtropes pour éviter les erreurs ou faire un stage intensif de JDR ! Les Pjs leur apprendraient vite à prévoir des plans plus complexes et moins clichés et à adapter leur scénarios au genre et à l’ambiance désirée ! C’est l’avantage du JDR : on a un public qui réagit en direct et on sait immédiatement si le scénario, les personnages, la musique… fonctionnent bien ou pas !

 

Bref, pour une bonne série sur les super-héros, il y a les anglais avec Misfits (qui a un ton résolument provoquant et original pour ce type d’univers !) ou Hero Corps saison 2 pour une mythologie sympa et de l’humour ! Pour des super-héros plus sombres et crédibles, il y a les deux premiers X-Men, les Batman de Nolan ou les 4440 pour un traitement crédible des pouvoirs (même Kyle XY est plus crédible et meilleure que The Cape pour moi !), de la réaction du gouvernement, des gens… Mais la télévision américaine actuelle est toujours incapable d’exploiter correctement la culture populaire des comic-books !

Publicités

3 Réponses

  1. […] ou j’ai travaillé particulièrement sur le style, l’aspect méta : je pense à celui sur The Cape, […]

  2. […] peux écrire des articles très courts ou faire de longs dossiers, m’amuser dans le format de mes […]

  3. […] qui veut absolument préserver son identité secrète avec une SIMPLE CAPUCHE ! On se croirait dans The Cape (un navet télévisuel sur les super-héros) ! Sans compter l’énorme incohérence du pilote […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :