Les Quatre de Baker Street de Jean-Blaise Djian et Olivier Legrand

4 Bk1024x768.jpg

4bk2dx1.jpg

Un court article aujourd’hui, pour vous présenter une excellente BD. On reste au XIXème siècle, à l’ère victorienne, pour changer ! 😉

Il s’agit des aventures d’une bande de gamins des rues qui aident parfois Sherlock Holmes !
La BD racontent leurs aventures quand Sherlock n’est pas dans les parages et dans le Londres du XIXème, les gamins des rues s’attirent très vite des ennuis …
Les dessins sont très beaux, ça ressemble un peu à Loisel pour ceux qui connaissent ! Le Londres victorien est très bien rendu !

Un petit synopsis du premier tome :

 
Trois détectives en herbe pour une enquête digne du maître de Baker Street !
Billy, Charlie et Black Tom sont inséparables. Et pour cause : impossible de survivre seul dans l’East End londonien, peuplé de faux mendiants, de vrais ruffians et de franches canailles ! Heureusement, les trois amis peuvent compter sur la protection d’un certain Sherlock Holmes, pour lequel ils font parfois office d’espions des rues… Mais lorsque la fiancée de Black Tom est kidnappée sous leurs yeux, nos héros vont devoir mettre au plus vite à profit les leçons de leur mentor pour la retrouver saine et sauve… en s’adjoignant les services d’un quatrième larron pour le moins inattendu. Place aux Quatre de Baker Street, la plus jeune équipe de détectives de l’époque victorienne !

Comme vous pouvez le voir, il y a un petit côté La Cité des Enfants perdus pour les orphelins débrouillards et on ne peut naturellement pas s’empêcher de penser à Dodger et sa bande dans Oliver Twist ! Le mélange d’innocence (comportement gamins, moqueries …) et de violence (menaces, prostitution …) est très réussi ! C’est aussi très proche de ma saison1/première partie de ma campagne d‘Exil, où les Pjs étaient des gamins des rues (tirés de l’excellent supplément gratuit, La Guerre des Boulons) ! On ne peut que s’attacher à ses gamins confrontés à des situations d’adultes, forcés de grandir très vite, mais qui arrivent à garder un certain optimisme et un grand cœur dans ces circonstances difficiles !
Il y a deux tomes sortis pour le moment : le premier met en place l’univers et l’enquête n’est pas très complexe, mais le deuxième est plus explosif à ce niveau-là, avec une intrigue fouillée et politique ! De plus, chaque enfant a sa personnalité et son passé qu’on découvre petit à petit !

A lire pour les fans de Sherlock, de period dramas (très beaux dessins de Londres, quartiers riches et pauvres), d’aventures et d’enquêtes …

A lire tout court, en fait !

Publicités

4 Réponses

  1. […] il y a les BD qui mélangent les genres avec talent : Les Quatre de Baker Street (enquête policière, clin d’oeil à Sherlock Holmes, enfance sur fond de Londres victorien) […]

  2. […] qu’on reprenne le sort des gamins des rues qui aident Holmes (j’adore également la BD Les Quatre de Baker Street dans un style plus optimiste), c’est un de ces détails utilisé par Conan Doyle qui […]

  3. […] Quatre de Baker Street (tome 4) de Jean-Blaise Dijan et David Etien : je suis totalement fan de cette série de BD et la couverture du prochain tome fait baver […]

  4. […] … Les orphelins de Londres. J’adore cette série BD, c’est toujours un plaisir de découvrir un nouveau tome !  Vous pourrez d’ailleurs trouver une présentation générale ici ! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :